En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 220.96 PTS
-
4 230.50
-
SBF 120 PTS
3 317.69
-
DAX PTS
9 570.82
-
Dow Jones PTS
21 413.44
+2.24 %
7 635.66
+2. %

Mi-séance Paris : pas de rebond pour le CAC40

| Boursier | 2124 | 3 par 2 internautes

Wall Street a fortement corrigé hier soir, les trois principaux indices américains ayant perdu environ 3,5%

Mi-séance Paris : pas de rebond pour le CAC40
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après un lundi noir qui a vu les principaux indices internationaux céder en moyenne 4%, le CAC40 a tenté un rebond ce matin jusqu'à 5.828 points avant de repartir à la baisse. Vers la mi-journée, la baisse l'emporte très nettement (-1% à 5.736 points) alors que les risques de contagion en Europe du Covid-19 restent redoutés. Il faut dire aussi que Wall Street a fortement corrigé hier soir, les trois principaux indices américains ayant perdu environ 3,5%.

En Asie, la bourse de Tokyo qui était fermée hier s'est ajustée en baisse de 3,3% ce matin. Les marchés comptent désormais sur le soutien des banques centrales pour amortir le choc, alors que les dirigeants financiers des pays du G20 ont promis d'agir "en cas de besoin"... La Banque Populaire de Chine (BPC) a d'ores et déjà déployé une batterie de mesures de soutien à l'économie chinoise, où l'épidémie de Covid-19 semble désormais avoir atteint un pic, selon les experts de l'OMS qui se sont rendus sur place et qui refuse de parler de "pandémie mondiale" pour le moment.

VALEURS EN HAUSSE

* Seule hausse significative sur le CAC40, Carrefour gagne 1,5% à presque 16 euros. Morgan Stanley est repassé de 'pondération en ligne' à 'surpondérer' sur la valeur en ciblant 19,90 euros.

* Sanofi est proche de l'équilibre. Sanofi entend créer un leader européen dédié à la production et à la commercialisation à des tiers de principes actifs pharmaceutiques (API), qui sont les molécules essentielles entrant dans la composition de tout médicament. Ce projet consisterait à rassembler les activités commerciales et de développement d'API de Sanofi avec 6 de ses sites de fabrication d'API au sein d'une nouvelle entreprise autonome : Brindisi (Italie), Francfort Chimie (Allemagne), Haverhill (Royaume-Uni), St Aubin les Elbeuf (France), Ujpest (Hongrie) et Vertolaye (France). Dans un contexte de pénurie croissante de produits pharmaceutiques indispensables, la nouvelle entité contribuerait à sécuriser la fabrication des API ainsi qu'à développer les capacités d'approvisionnement pour l'Europe et au-delà.

* Seules deux autres valeurs échappent à la baisse sur le CAC40 : Danone et Airbus.

* EDF gagne 1%. Goldman Sachs a ajusté son avis de 'neutre' à 'achat' sur le groupe avec un cours cible de 16,60 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Natixis (-2%) a cédé 29,5% du capital de Coface à Arch Capital Group, un assureur américain spécialisé de premier plan, pour un prix de 10,70 euros par action dividende attaché. La transaction déclenchera, au moment de sa réalisation, la déconsolidation de Coface dans les comptes de Natixis, libérant ainsi 35 points de base de ratio CET1.

* Renault (-3% à 28,7 euros) a dévoilé hier les détails de la première version électrique de sa petite citadine Twingo. Cette Twingo ZE sera exposée début mars au salon de Genève avant son lancement programmé en fin d'année.

* Les banques sont à leur tour rattrapées par les prises de bénéfices : Crédit Agricole et Société Générale reculent de 2,6%, BNP Paribas de 2,3%.

* Le groupe textile SMCP perd plus de 10% à 6,16 euros. Depuis la dernière communication de SMCP le 29 janvier dernier, l'épidémie du Covid-19 en Chine a un impact significatif sur la consommation chinoise, avertit la direction. "Dans ce contexte, les ventes et la rentabilité de SMCP en Chine (un marché-clé pour le groupe) sont significativement impactées, et, dans une moindre mesure les autres régions du monde, en raison de la baisse des touristes chinois".

* TechnipFMC 3,3% à 14,5 euros. Les cours du pétrole ont du mal à se stabiliser au lendemain d'une forte baisse. Le Brent reperd ainsi 0,5% à 55,5 dollars.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Groupe ADP remettra, au nom de tous les donateurs, près de 200 tablettes à l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), afin de permettre aux malades hospitalisés de garder le contact avec…

Publié le 02/04/2020

En raison des mesures de confinement adoptées par le Gouvernement français en vue de lutter contre la propagation du coronavirus, le Conseil...

Publié le 02/04/2020

Cet emprunt de Groupe ADP comporte 2 tranches d'un montant total de 2,5 MdsE...

Publié le 02/04/2020

Assemblée générale convoquée pour le 30 avril...

Publié le 02/04/2020

Ces trois dernières semaines, la situation s'est dégradée de manière brutale...