Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 712.87 PTS
-
6 711.50
-
SBF 120 PTS
5 254.88
-
DAX PTS
15 599.23
-
Dow Jones PTS
35 741.15
+0.18 %
15 514.19
+0. %
1.160
-0.08 %

Mi-séance Paris : les publications trimestrielles soutiennent la tendance positive

| Boursier | 701 | Aucun vote sur cette news

C'est au tour de Publicis de s'illustrer avec des prévisions annuelles revues en hausse

Mi-séance Paris : les publications trimestrielles soutiennent la tendance positive
Credits Jacky Naegelen / Reuters

LA TENDANCE

La bourse de Paris poursuit sa remontée, pour l'instant favorisée par de bonnes premières publications trimestrielles. Le CAC40 pointe encore en hausse de +0,8% en fin de matinée à 6.653 points. Après LVMH et SAP hier, c'est au tour de Publicis de s'illustrer ce jeudi avec des prévisions annuelles revues en hausse. Alors que l'inflation demeure le sujet de préoccupation du moment, les analystes qui veulent surveiller ses premiers effets sur les résultats des groupes cotés ont de quoi se rassurer pour le moment.

Aux Etats-Unis, les grandes banques américaines lancent cette semaine la saison des résultats du troisième trimestre. JP Morgan Chase a publié hier des comptes robustes, mais le titre a consolidé de 2,6%. BlackRock a progressé en revanche de 3,8% hier sur la cote US après des résultats convaincants. Delta Air Lines a enfin corrigé de 5,8% malgré son retour aux bénéfices. Ce jeudi, les firmes Citigroup, US Bancorp, Bank of America, Wells Fargo et Morgan Stanley annonceront leurs trimestriels.

VALEURS EN HAUSSE

* Publicis s'adjuge 2,3% à 58,2 euros, les investisseurs saluant la solide publication trimestrielle de la société ainsi que la nouvelle révision à la hausse de des objectifs 2021. Le troisième groupe publicitaire mondial anticipe désormais une croissance organique annuelle comprise entre +8,5% et +9%, contre +7% précédemment et +7,3% de consensus. Par rapport à 2019, ceci représente une croissance organique de l'ordre de +2%, en ligne avec celle des neuf premiers mois de l'année. La marge opérationnelle est de son côté estimée à +17% tandis que le free cash-flow avant variation du besoin en fond de roulement devrait être proche de 1,3 milliard d'euros, dans le haut de la fourchette précédente comprise entre 1,2 et 1,3 MdE. Sur les trois mois clos fin septembre, la firme a réalisé un chiffre d'affaires de 2,62 milliards d'euros, en croissance organique de 11,2%, supérieure aux 7,8% attendus par les analystes.

* Technip Energies (+0,9% à 14,21 euros) a remporté un contrat d'ingénierie, de fourniture des équipements, de construction et de mise en service (EPCC) auprès de NTPC pour son projet d'usine de production d'hydrogène par électrolyse situé à Vindhyachal, Madhya Pradesh, Inde.

* Gl Events remonte de 8,5% ce jeudi à 17,2 euros, alors que le T3 est ressorti en ligne avec les attentes des analystes de Portzamparc, de quoi montrer une forte progression en comparaison du faible T3 2020 (+127%).

* Vilmorin grimpe de près de 6% à 56,6 euros. Le semencier a réalisé un très bel exercice 2020-2021 avec une nette amélioration de ses bénéfices et de sa rentabilité (la marge opérationnelle courante a augmenté de 1,1 point à 8,9%), pour un chiffre d'affaires de 1,476 MdE, en hausse de 8% à données comparables.

VALEURS EN BAISSE

* Ubisoft cède 5% à 45,5 euros. A 'surpondérer' sur l'éditeur de jeux vidéo, JP Morgan se montre davantage prudent sur le dossier et abaisse sa cible de 84 à 70 euros. Far Cry 6, qui vient de sortir, est "quelque peu à la traîne" par rapport à l'opus précédent et pourrait finir par être un jeu de "catégorie B" en termes de succès commercial, écrit le broker. JPM réduit ainsi ses estimations de ventes pour l'ensemble de l'année de 10 millions à 7 millions d'unités et abaisse ses prévisions d'Ebit pour l'année fiscale 2022 de 13%, pour les ramener dans le bas de la fourchette des prévisions de la société.

* CGG trébuche de 4,5% à 0,67 euro, en retrait pour le troisième jour consécutif. Le groupe parapétrolier fait les frais d'une note de la SocGen qui a dégradé le titre à 'conserver' et réduit sa cible de 1,14 à 0,8 euro.

* Pas de baisses significatives parmi les valeurs du CAC40.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/10/2021

L'offre présente notamment "une prime de 97% sur le prix de la précédente offre publique clôturée en janvier 2018"...

Publié le 25/10/2021

Adaptation d'Eurotunnel à la demande de maintenance sur site...

Publié le 25/10/2021

Le Conseil d'Administration d'Econocom Group SE a proposé la modification de l'article 12 des statuts afin de supprimer...

Publié le 25/10/2021

MedinCell est éligible au versement de milestones liés au passage de futures étapes de développement...

Publié le 25/10/2021

Mercialys obtient cette année la note globale de 85/100, ce qui la positionne à la 3e place parmi les 120 principales sociétés cotées en France...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne