En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 329.35 PTS
-0.92 %
5 324.00
-0.83 %
SBF 120 PTS
4 223.09
-0.82 %
DAX PTS
11 495.47
-0.47 %
Dowjones PTS
25 962.51
+0.84 %
7 493.27
+0.00 %
1.130
-0.61 %

Mi-séance Paris : les 5.300 points se rapprochent sur le CAC40

| Boursier | 641 | Aucun vote sur cette news

Près de 12% le rebond depuis le début de l'année

Mi-séance Paris : les 5.300 points se rapprochent sur le CAC40
Credits Reuters

LA TENDANCE

Sans grandes variations dans le palmarès, le CAC40 continue son ascension après déjà une série de 8 semaines gagnantes. L'indice parisien progresse de 0,55% à 5.294 points en fin de matinée, ce qui porte à près de 12% le rebond depuis le début de l'année. La question est de savoir si le marché va tenir le rythme en attendant un accord commercial sino-américain qui se précise jour après jour. Selon l'agence 'Bloomberg', un accord complet pourrait être prêt à signer "dans les prochaines semaines". Les négociateurs seraient en train de peaufiner un document de 150 pages, et un nouveau sommet pourrait se tenir fin mars entre Donald Trump et Xi Jinping pour procéder à la signature, selon ces sources. Le Wall Street Journal parle ainsi d'un accord aux alentours du 27 mars, au vu des progrès accomplis lors des récentes discussions. La Chine abaisserait les droits de douane sur les produits fabriqués aux États-Unis, y compris les produits agricoles, chimiques et automobiles, en échange d'une levée de sanctions de Washington...

VALEURS EN HAUSSE

* PSA Groupe gagne 1,3% à 23,1 euros. Jefferies a relevé son objectif de 23 à 27 euros, en réitérant son conseil "achat". JP Morgan reste à "surperformance" sur le constructeur en portant le curseur de 33 à 36 euros.

* Danone gagne 0,9% à 66,5 euros. Berenberg maintient son conseil "neutre" tout en remontant son objectif de 66 à 70 euros.

* TechnipFMC gagne 0,6% à 19,9 euros. Barclays reste à "pondération en ligne"en abaissant son cours cible de 29 à 25 euros.

* Interparfums s'adjuge 5% à 47,3 euros après la publication de ses comptes annuels 2018 et de la révision de sa guidance pour l'exercice en cours. Pour 2019, le parfumeur vise désormais un chiffre d'affaires de 480 ME, pour une marge opérationnelle d'environ 14%. 2018 s'est soldé pour le groupe par un chiffre d'affaires de 455,3 ME, en croissance de 8%, légèrement atténuée par l'évolution défavorable de la parité euro/dollar. Le résultat net a augmenté encore plus vite pour se hisser à 47,1 ME, en hausse de 18%.

* Genfit (+4% à 23,4 euros) reste porté par sa prochaine cotation sur le Nasdaq.

VALEURS EN BAISSE

* Casino recule de 1,8% à 46,5 euros. La Société Générale a dégradé le groupe de distribution d'"acheter" à "conserver".

* Carrefour perd aussi 1,3% à 17,46 euros, seule baisse vraiment significative sur le CAC40.

Getlink cède 0,4% à 13,06 euros. La Grande-Bretagne a versé 33 millions de livres (38,4 millions d'euros) à Eurotunnel pour régler un litige sur des contrats passés par Londres avec trois compagnies maritimes concurrentes pour préparer l'éventualité d'un Brexit sans accord. L'opérateur du tunnel sous la Manche, dont la holding est Getlink, avait attaqué en justice le gouvernement britannique à propos de ces contrats conclus en décembre pour assurer l'approvisionnement en médicaments et d'autres importations vitales. Le procès devait débuter à Londres ce vendredi. La décision britannique avait notamment suscité des critiques car l'une des compagnies, Seaborne Freight, n'avait aucun navire. Son contrat a d'ailleurs été résilié par la suite. Dans un communiqué, le gouvernement britannique a annoncé avoir conclu un accord avec Eurotunnel afin de régler le dossier et de garantir que les passagers et le fret continueraient à circuler par le tunnel sous la Manche après le 29 mars, date prévue de la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne. "L'accord avec Eurotunnel sécurise la capacité de fret supplémentaire du gouvernement, contribuant ainsi à garantir que le National Health Service dispose de médicaments essentiels en cas de Brexit sans accord", a déclaré le secrétaire d'Etat aux Transports Chris Grayling.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/03/2019

Lagardère (-2,09% à 23 euros) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice SBF120, affaibli par la dégradation de la recommandation de Morgan Stanley de Surpondérer à Pondération en…

Publié le 22/03/2019

UBISOFT ENTERTAIN constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put L015S émis…

Publié le 22/03/2019

Des indicateurs au beau fixe

Publié le 22/03/2019

Début de séance agité pour Nokia qui cède 2,4% à 5,4 euros...

Publié le 22/03/2019

Ubisoft poursuit sa marche en avant ! Le titre de l'éditeur de jeux-vidéo aligne une quatrième séance de nette progression, en hausse de 2,3% à 82,8...