Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 675.24 PTS
-0.78 %
6 664.00
-0.87 %
SBF 120 PTS
5 217.83
-0.8 %
DAX PTS
15 493.42
-0.6 %
Dow Jones PTS
35 294.76
+1.09 %
15 146.92
+0. %
1.159
-0.11 %

Mi-séance Paris : le rebond du luxe ne suffit pas

| Boursier | 906 | 1 par 1 internautes

En forte huasse ce matin, le CAC40 est désormais à la peine

Mi-séance Paris : le rebond du luxe ne suffit pas
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a frôlé les 6.700 points ce matin mais d'une hausse de 1%, on est vite passé à une progression de seulement 0,1% à la mi-journée autour de 6.630 points. Malmenées cette semaine, les valeurs du luxe rebondissent aujourd'hui et soutiennent un peu la tendance.

C'est la journée des Quatre Sorcières ce vendredi à Wall Street, ce qui entraîne parfois (mais de moins en moins) une volatilité accrue des marchés. Cet événement boursier, qui intervient 4 fois par an (le 3ème vendredi de chaque trimestre), correspond à l'arrivée à échéance simultanée de 4 types de contrats : les options sur indices et sur actions, ainsi que les contrats à terme sur les indices et les actions...

Le pétrole interrompt sa hausse et recule légèrement (72 dollars le WTI) sous l'effet du retour de la production américaine dans le golfe du Mexique après le passage de deux ouragans.

VALEURS EN HAUSSE

* Kering reprend 2,3% à 637 euros, LVMH 1,2% à 365 euros et Hermès 0,6% à 1.267 euros. Les trois groupes de luxe affichent cependant des baisses significatives sur la semaine, en particulier Kering (-8%).

* Virbac gagne encore 2,7% à 280,5 euros. Oddo BHF a porté son objectif de 362 à 400 euros ('surperformer').

* Sopra Steria progresse de 2% à 176,5 euros. Bryan Garnier a revalorisé Sopra Steria de 214 à 227 euros ('achat').

* Groupe ADP gagne 1,6% à 99,8 euros. Le trafic total est ressorti en hausse de 10,8 millions de passagers sur le mois d'août 2021 par rapport à août 2020, avec 20,1 millions de passagers accueillis dans l'ensemble du réseau d'aéroports gérés. Il ne représente toutefois que 55,7% du niveau du trafic groupe du mois d'août 2019.

VALEURS EN BAISSE

* Renault recule de 0,8% à 28,8 euros. Le groupe a ouvert hier des négociations avec les syndicats en vue de conclure un accord social pluriannuel pour la France d'une durée de trois ans pour les années 2022 à 2024. Cet accord soutiendrait les ambitions du plan stratégique 'Renaulution' et positionnerait la France au coeur des activités industrielles, technologiques et de recherche et développement pour renforcer Renault Group dans son rôle de pilier de l'écosystème automobile français. Le projet vise notamment à faire de la France le coeur du véhicule électrique pour Renault Group, en augmentant son activité industrielle dans ce domaine et en désignant le territoire national comme le centre de production de moteurs électriques : sous réserve d'un accord, le groupe prévoit ainsi d'affecter à ses usines françaises la production de 9 nouveaux véhicules, dont une majorité 100% électrique. Ce plan prévoit notamment d'affecter au pôle ElectriCity : Mégane E-TECH Electric, la future Renault 5 électrique, la version électrique de Nouveau Kangoo, un projet de SUV électrique et un autre futur véhicule. L'usine de Dieppe accueillerait la production d'un nouveau véhicule Alpine et l'usine de Sandouville, celle de Nouveau Trafic électrique. Enfin, le remplaçant de Master, ainsi qu'un véhicule pour un partenaire seraient produits à l'usine de Batilly. Le futur moteur électrique 100 kW et toute sa chaîne de valeur seraient également affectés à l'usine de Cléon. Ces projets, qui complètent ceux déjà annoncés de Re-Factory à Flins et ElectriCity dans le Nord, contribueraient à positionner Renault comme un leader de la transition énergétique en France et des nouvelles mobilités en Europe.

* TotalEnergies cède 1% à 38,3 euros après 4 séances précédentes de hausse. JP Morgan a dégradé la valeur à 'neutre' avec un objectif de cours réduit de 55 à 48 euros. Les retours de cash au deuxième semestre peuvent constituer un point d'inflexion pour les valeurs pétrolières européennes sous-évaluées, affirme le broker.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2021

L'Assemblée Générale mixte des actionnaires de Delta Plus Group a approuvé conformément aux dispositions de l'article L...

Publié le 18/10/2021

La déception sur la croissance chinoise pèse sur le secteur du luxe

Publié le 18/10/2021

Square entend constituer un système de minage de bitcoin s'appuyant sur une plateforme open source pour les particuliers et les entreprises, a déclaré...

Publié le 18/10/2021

TotalEnergies a inauguré le pôle éolien en mer de la Compagnie au Royaume-Uni, à Aberdeen...

Publié le 18/10/2021

AudioValley a enregistré une perte nette de 3,29 millions d’euros au premier semestre contre une perte de 3,3 millions d’euros, un an auparavant. L’Ebitda du spécialiste de l’audio digital…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne