Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 622.02 PTS
+1.16 %
7 674.50
+1.53 %
SBF 120 PTS
5 769.14
+1.16 %
DAX PTS
18 407.07
+1.29 %
Dow Jones PTS
40 415.44
+0.32 %
19 822.87
+1.54 %
1.089
-0.01 %

Mi-séance Paris : le CAC40 toujours dans le rouge, nouvelles tensions sur le marché obligataire

| Boursier | 550 | Aucun vote sur cette news

Nouvelle poussée du rendement des OAT 10 ans à 3,31%

Mi-séance Paris : le CAC40 toujours dans le rouge, nouvelles tensions sur le marché obligataire
Credits Oren Elbaz/ Unsplash

LA TENDANCE

Malgré deux brèves incartades en territoire positif en début de séance, le CAC40 s'affiche encore dans le rouge en fin de matinée, sur les 7.500 points (-0,35%) après même un plus bas à 7.473 points. Il s'agit de la quatrième séance négative d'affilée, ce qui marque un retour sur les niveaux les plus bas depuis l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale, soit 500 points perdus.

Cette séance de vendredi est d'ailleurs la dernière avant le premier tour des législatives ce dimanche et la défiance des investisseurs se matérialise par une nouvelle poussée du rendement des OAT 10 ans à 3,31%, très proche du pic de 3,32% atteint le 11 juin, deux jours après la surprise de la dissolution de l'Assemblée nationale.

Les investisseurs attendent aussi la publication aux Etats-Unis des chiffres de l'indice des prix PCE, prévue pour 14h30. L'inflation PCE est l'indicateur de la dynamique des prix privilégié par la Réserve fédérale américaine pour définir sa politique monétaire.

VALEURS EN HAUSSE

* TotalEnergies reprend 1% à 62,7 euros, profitant de son positionnement assez défensif et dans le sens de la bonne orientation du baril de Brent à 86 dollars.

* Viridien gagne 2% à 0,48 euro. Le regroupement des actions Viridien (ex-CGG) à raison de 1 action nouvelle contre 100 actions anciennes débutera lundi prochain (1er juillet 2024). La date d'effet de ce regroupement est fixée au 31 juillet 2024. Les actionnaires détenant un nombre total d'actions anciennes formant un multiple de 100 n'auront aucune démarche à effectuer. Les actionnaires qui n'auraient pas un nombre d'actions anciennes correspondant à un nombre entier d'actions nouvelles (soit un multiple de 100 actions anciennes) devront faire leur affaire personnelle de l'achat ou de la vente des actions anciennes formant rompus, afin d'obtenir un multiple de 100 jusqu'au 30 juillet 2024 inclus.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, L'Oréal perd encore plus de 3%, pénalisé par les propos de son directeur général. Lors d'un événement JP Morgan à Paris jeudi, Nicolas Hieronimus a déclaré aux investisseurs qu'il anticipait désormais une croissance du marché mondial de la beauté entre 4,5% et 5% cette année, contre une prévision précédente de 5%. Le dirigeant a imputé cette révision à la stagnation du marché chinois. Ce pays a longtemps été un moteur de croissance pour L'Oréal, les consommateurs étant attirés par ses offres de cosmétiques haut de gamme. L'Oréal publiera ses résultats semestriels le 30 juillet.

* Atos reperd 14% sur les 1 euro en cette fin de semaine. Quelques heures après l'officialisation de la fin des discussions entre la société en grandes difficultés financières et le consortium mené par Onepoint et Butler Industries, le groupe a annoncé la démission du Conseil d'administration, avec effet immédiat, de David Layani et Helen Lee Bouygues. Le premier actionnaire d'Atos a également fait part de son intention de sortir du capital de la société de services du numérique. Onepoint détenait jusqu'ici 11,4% d'Atos. Mercredi, Onepoint avait indiqué que "les conditions n'étaient pas réunies pour conclure un accord ouvrant la voie à une solution pérenne de restructuration financière et de mise en oeuvre du projet"... Atos mène désormais des discussions avec ses créanciers pour restructurer sa dette, qu'il entend toujours finaliser en juillet. Le groupe reste néanmoins toujours dans le viseur de Daniel Kretinsky qui a réitéré son intérêt pour participer à sa restructuration financière via EPEI. Quoi qu'il en soit, la mise en oeuvre du plan de restructuration financière envisagé entraînera une dilution massive pour les actionnaires actuels d'Atos, qui devraient détenir moins de 0,1% du capital social.

* Air France KLM décroche de 4,5% à 8,2 euros à l'ouverture du marché parisien, plombé par une note de Barclays qui a abaissé sa recommandation à 'pondération en ligne', invoquant l'instabilité politique en France. L'objectif de cours est coupé de 15 à 9,50 euros.

* Airbus cède 1,7% à 128,4 euros. Morgan Stanley a réduit le curseur de 190 à 160 euros ('surpondérer').

* EuroAPI perd encore plus de 6% à 2,6 euros. La Deutsche Bank a abaissé son objectif de cours de 3 à 2,5 euros ('conserver').

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du mardi 16 juillet 2024 au lundi 22 juillet 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 août 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/07/2024

Bien orienté dès le début de séance après un recul de 2,5% la semaine dernière, le CAC40 a rebondi pour gagner 1,16%...

Publié le 22/07/2024

Les Bourses européennes progressent au lendemain de la décision de Joe Biden de se retirer de la campagne présidentielle. Sur le plan économique, ce début de semaine est marqué par la décision…

Publié le 22/07/2024

es groupes de luxe Hermès et LVMH publieront notamment leurs comptes semestriels cette semaine

Publié le 22/07/2024

Après une semaine en berne sur le CAC 40, plombée par les déceptions d'entreprises (luxe, informatique...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2024

PMI Manufacturier & Services 🇫🇷🇩🇪🇪🇺🇺🇸 / PIB 🇺🇸 / IPC🇺🇸#Bourse #Investir #BourseDirect #CAC40 #Indicateur #Indices #PIB

Publié le 22/07/2024

Ce matin, Tokyo perd 1,21%, Shanghai 0,97% et Hong Kong prend 0,55%

Publié le 22/07/2024

Capgemini annonce l'extension de son partenariat stratégique de longue date avec SAP, pour aider les organisations à relever des défis critiques grâce...

Publié le 22/07/2024

Le Groupe PAT annonce aujourd'hui un chiffre d'affaires semestriel 2024 combiné non audité de 2,1 millions d'euros, en hausse de 149% par rapport au...

Publié le 22/07/2024

La Bourse de Paris a clôturé la semaine sur une note négative, pénalisée par les avertissements sur bénéfices, les incertitudes économiques et politiques, ainsi que par une panne géante qui a…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne