Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 569.95 PTS
+0.25 %
6 585.0
+0.21 %
SBF 120 PTS
5 083.47
+0.25 %
DAX PTS
13 816.61
+0.15 %
Dow Jones PTS
33 912.44
+0.45 %
13 667.18
+0.75 %
1.016
+0.02 %

Mi-séance Paris : le CAC40 tente un rebond pour commencer le deuxième semestre

| Boursier | 860 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de Paris vient d'encaisser une baisse de 11% au deuxième trimestre

Mi-séance Paris : le CAC40 tente un rebond pour commencer le deuxième semestre
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 poursuivait sa glissade en début de séance jusqu'à 5.857 points avant de se reprendre en milieu de matinée. Vers la mi-journée, un léger rebond prend forme avec un CAC40 en hausse de 0,5% autour de 5.950 points. La Bourse de Paris vient d'encaisser une baisse de 11% au deuxième trimestre et de plus de 17% depuis le 1er janvier.

Les équipes de la banque d'affaires Goldman Sachs estiment d'ailleurs que les marchés boursiers sont confrontés à un risque élevé de mouvement de repli supplémentaire à court terme car ils ne prévoient toujours qu'une légère récession. À moins que les rendements obligataires ne commencent à baisser et à amortir la hausse des primes de risque des actions en raison des craintes de récession, les valorisations boursières pourraient encore diminuer, écrivent les équipes de Goldman Sachs. Ces dernières notent qu'une grande partie de la dépréciation de la valorisation depuis le début de l'année est due à la hausse des taux/de l'inflation. Les révisions des bénéfices devraient devenir négatives au second semestre. "Bien que la probabilité d'une récession ait augmenté, nous ne nous attendons pas à ce qu'elle soit profonde ou prolongée", affirment toutefois les experts de la banque américaine. Quant à la volatilité, elle devrait également rester élevée alors que les investisseurs oscillent entre la frustration liée à l'inflation et l'obsession de la récession.

VALEURS EN HAUSSE

* Sodexo s'adjuge 2,6% à 68,8 euros, les opérateurs saluant la belle publication du géant mondial de la restauration collective. Le groupe a enregistré, au troisième trimestre de son exercice 2022, un chiffre d'affaires consolidé de 5,5 milliards d'euros, en hausse de 23,2% (+18,3% en organique). Sodexo, qui souligne que son activité est revenue à 97% du niveau pré-Covid, a confirmé anticiper sur l'ensemble de l'exercice 2022 une croissance interne "autour du bas de la fourchette de +15% à +18%" et une marge d'exploitation "proche de 5% à taux constants".

* En tête du CAC40, Airbus reprend 3,7% à 95,8 euros. Quelques jours après qu'easyJet eut annoncé l'acquisition de 56 avions de la famille A320neo, le groupe a bénéficié hier d'une commande de 14 appareils de la même famille de la part de IAG. La maison-mère de British Airways et d'Iberia va en effet acheter 11 A320neo et 3 A321neo à la suite de l'exercice d'options annoncées en 2013. Les livraisons sont prévues entre 2024 et 2025.

* Safran progresse aussi de 2% à 96 euros.

* TotalEnergies reprend 0,9% à 50,8 euros. Jefferies est passé à l''achat' en visant 60 euros.

VALEURS EN BAISSE

* FDJ abandonne 7% à 30,7 euros, victime d'une note de Citi qui a dégradé la valeur à 'vendre' tout en coupant sa cible de 52 à 31 euros. Le marché est désormais assez partagé sur le dossier puisque, selon le consensus 'Bloomberg', 3 analystes sont à l''achat', 6 sont à 'conserver' et 3 sont à 'vendre'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 40,5 euros.

* Worldline (-1%) a finalisé l'acquisition des activités d'acquisition commerçant d'Eurobank dans le cadre de sa stratégie de consolidation européenne. Eurobank Merchant Acquiring (EBMA) est un acquéreur de cartes important sur le très dynamique marché grec, avec une part de 21% des volumes de transactions traitées dans le pays. EBMA gère environ 219 millions de transactions par an, soit un volume de paiement d'environ 7 milliards d'euros, à partir d'un réseau d'environ 190.000 points de vente. La société sert un portefeuille diversifié et de grande qualité de 123.000 marchands, dont plus de 50% sont des PME en termes de MSV.

* OVH perd 3,3% à 16,7 euros. Le spécialiste du cloud computing aligne une troisième séance de baisse alors que les analystes sont nombreux à revoir leur copie sur le dossier malgré le relèvement de la guidance annuelle de revenus de la société d'Octave Klaba. Les opérateurs attendaient plus et la prudence du management n'incite pas à l'optimisme. Citi a ainsi dégradé la valeur à 'neutre' tout en abaissant son objectif de 30 à 18 euros. La SocGen a réduit sa cible de 30 à 23 euros mais reste à l'achat', tandis que Morgan Stanley a ramené son objectif de 20 à 18,1 euros ('sous-pondérer').

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/08/2022

Journée calme à Paris pour l'Assomption mais dans le vert...

Publié le 15/08/2022

Les marchés européens ont réduit leurs gains dans le sillage de futurs sur indices américains en repli. La Banque de Chine a surpris en abaissant deux de ses principaux taux directeurs après…

Publié le 15/08/2022

Dans des volumes très limités pour ce 15 août, marqué par l'absence de nombreux opérateurs, le CAC 40 s'adjuge 0,13% à 6...

Publié le 15/08/2022

Le CAC40 va tenter de poursuivre sa marche en avant en ce 15 août qui s'annonce très calme dans les salles de marché...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2022

La Bourse de Paris n’est pas parvenue en ce début de semaine et également jour férié, à accrocher les 6.600 points, freinée par des indicateurs économiques américains décevants (l’indice…

Publié le 16/08/2022

Visiomed annonce la prolongation de période de souscription à son émission obligataire participative jusqu'au vendredi 19 août 2022 à 23h59...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne