Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 528.32 PTS
-0.97 %
6 528.5
-0.76 %
SBF 120 PTS
5 047.42
-1.03 %
DAX PTS
13 626.71
-2.04 %
Dow Jones PTS
33 980.32
-0.5 %
13 470.86
-1.21 %
1.016
-0.1 %

Mi-séance Paris : le CAC40 se stabilise avant la réunion de la BCE

| Boursier | 608 | Aucun vote sur cette news

Le mécanisme anti-fragmentation est attendu de pied ferme

Mi-séance Paris : le CAC40 se stabilise avant la réunion de la BCE
Credits Reuters

LA TENDANCE

A l'image de la deuxième partie de séance d'hier, le CAC40 se montre hésitant avec la prudence des investisseurs précédant les annonces de la Banque centrale européenne et alors que la crise politique en Italie prend de l'ampleur. Le CAC40 est stable en fin de matinée autour de 6.190 points mais le palmarès est animé par l'accélération des publications de résultats ou chiffres d'affaires semestriels.

La Bourse de Milan recule actuellement de 2% après la démission de Mario Draghi suite de l'éclatement de son gouvernement de coalition. Les taux à 10 ans italiens se tendent logiquement de nouveau à 3,62% alors que la BCE doit justement détailler ce jeudi son mécanisme anti-fragmentation censé lutter contre un spread trop important des taux de refinancement des états de la zone euro.

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, avait indiqué que les taux directeurs seraient augmentés de 0,25 points de base, et cela reste l'option privilégiée par les marchés, mais des informations récentes indiquent que les gouverneurs de l'institution débattront d'un possible relèvement d'un demi-point face à l'accélération de l'inflation... A suivre tout à l'heure.

VALEURS EN HAUSSE

* Publicis (+4,30% à 49,2 euros) : En marge de la publication d'un résultat net part du Groupe du 1er semestre ressortant à 537 millions d'euros contre 414 millions d'euros l'année précédente, Publicis annonce anticiper désormais une croissance organique sur l'ensemble de l'année 2022 comprise entre +6 et +7% contre +4 à +5% précédemment, un taux de marge opérationnelle compris entre 17,5% et 18%, contre environ 17,5% précédemment, et un free cash-flow avant besoin en fonds de roulement d'au moins 1,5 milliard d'euros, contre environ 1,4 milliard d'euros précédemment.

* Ipsos (+3% à 48 euros) : Le résultat net, part du Groupe, ressort à 85 millions d'euros (72 ME au 1er semestre 2021), en croissance de 18,8%. Le résultat net ajusté, part du Groupe, qui est l'indicateur pertinent et constant utilisé pour la mesure de la performance, est également en hausse à 98 ME (81 ME l'année dernière à la même période), en croissance de 19,8%.

* Mersen (+2% à 31,5 euros) a relevé ses objectifs pour l'année 2022. Le Groupe prévoit désormais : une croissance organique comprise entre 8% et 10% (3% à 6% précédemment) avec une marge opérationnelle courante autour de 10,5% du chiffre d'affaires (autour de 10% précédemment).

* Airbus gagne 0,6% à 105,3 euros. easyJet a confirmé une commande ferme de 56 appareils de la famille A320neo. Cette commande s'inscrit dans le cadre du renouvellement de la flotte d'easyJet, de l'amélioration des coûts et de la durabilité de l'entreprise. L'accord comprend la conversion d'une commande de 18 A320neo au plus important gabarit de l'A321neo.

* Orpea progresse de 3% à 23,5 euros. Le chiffre d'affaires du 1er semestre 2022 ressort à 2.312 ME, en croissance de +11,7%, dont +6,4% en organique. Le chiffre d'affaires au deuxième trimestre s'élève à 1.192 ME, soit une croissance de +14,4% vs. 2021, dont +7,7% en organique.

* Sartorius Stedim Biotech gagne 7% à 364 euros. LEBITDA courant a progressé de 24,5% pour s'établir à 607 millions d'euros au cours du premier semestre. La marge correspondante a atteint 35,2% (même période l'an passé : 36,1%). Le résultat net courant par action s'est établi à 4,40 euros (même période de l'exercice précédent : 3,49 euros).

* SergeFerrari Group (+4%) a de nouveau relevé sa prévision de chiffre d'affaires 2022 à 335 ME contre une fourchette précédente de 310 à 325 ME.

VALEURS EN BAISSE

* Thales cède 0,8% à 121,2 euros. Fort de son résultat net consolidé, part du Groupe semestriel qui s'élève à 566 ME, en hausse de 31 % par rapport au premier semestre 2021, Thales révise ses objectifs 2022 avec désormais un Ratio de book-to-bill "sensiblement supérieur à 1" et une croissance organique du chiffre d'affaires entre +3,5% et +5,5%. L'objectif de marge d'EBIT est inchangé entre 10,8% et 11,1%. Les attentes autour des comptes semestriels de Thales étaient cependant très fortes...

* Plus forte baisse du CAC40, TotalEnergies perd 2,5% à 48 euros dans le sillage des cours du pétrole. Le WTI recule de plus de 4% autour de 95 dollars.

* Valneva recule de 6% à 9,88 euros. La Commission européenne a approuvé un avenant à l'accord d'achat anticipé signé en novembre 2021 pour le vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19 de Valneva, VLA2001. Dans le cadre de cet avenant, les Etats membres participants ne commanderont que 1,25 million de doses de VLA2001 en 2022 et auront la possibilité de commander et se faire livrer une quantité identique un peu plus tard cette année. Cet avenant résulte de discussions ayant fait suite à l'avis d'intention de la Commission européenne de mettre fin à l'accord initial d'achat de VLA2001 en 2022 avec des doses optionnelles en 2023.

* SEB (-10,5% à 83,5 euros) a abaissé son hypothèse de progression des ventes et du Résultat Opérationnel d'Activité 2022. SEB vise désormais un chiffre d'affaires 2022 globalement stable par rapport à 2021 et un taux de marge opérationnelle d'activité compris entre 8% et 8,5% sur l'année. Ces nouvelles hypothèses intègrent des surcoûts (matières, composants, fret, devises) désormais estimés à 300 ME (200 ME initialement).

* Navya chute de 33% à 0,59 euro) a conclu un accord de financement d'un montant nominal total de 36 ME avec le Groupe Negma, société d'investissement basée à Dubaï aux Emirats Arabes Unis et disposant d'une couverture mondiale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 septembre 2022

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/08/2022

Le CAC40 rompt sa série de cinq séances consécutives de hausse...

Publié le 17/08/2022

Les marchés européens se contractent légèrement à mi-séance. La dynamique impulsée ce matin par l'amélioration des performances de Wall Street en seconde partie de séance hier n'aura pas…

Publié le 17/08/2022

L'indice phare parisien, le CAC 40, hésite ce mercredi, après une belle série haussière de cinq séances...

Publié le 17/08/2022

L'indice phare parisien, le CAC 40, hésite ce mercredi, après une belle série haussière de cinq séances...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2022

Le montant global de la transaction financée en numéraire est de 135 ME...

Publié le 17/08/2022

Les revenus locatifs bruts de CBo Territoria progressent de +6,3% à 11,8 ME...

Publié le 17/08/2022

Au deuxième trimestre 2022, clos au 30 juillet, le discounter américain Target a réalisé un bénéfice par action ajusté de 39 cents, en net repli (- 89,2%) par rapport aux 3,64 dollars affichés…

Publié le 17/08/2022

Vente du Turbo Illimité PUT VALEO P371T à 0,36 EUR (+20 %) Analyse :VALEO a poursuivi sa phase corrective après le test de la résistance majeure à 21,90 EUR. Les cours sont…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne