En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.22 PTS
+0.00 %
5 323.00
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 258.26
-1.66 %
DAX PTS
12 163.01
-
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
+0.00 %
1.139
+0.42 %

Mi-séance Paris : le CAC40 retrouve un élan positif

| Boursier | 413 | Aucun vote sur cette news

L'indice parisien a brièvement revu les 5.500 points ce matin

Mi-séance Paris : le CAC40 retrouve un élan positif
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 est moins sujet aux interrogations aujourd'hui, s'octroyant un gain de 0,4% à 5.480 points en fin de matinée. L'indice parisien a brièvement revu les 5.500 points ce matin, niveau qu'il s'est montré incapable de franchir lors des dernières séances. La belle performance de Wall Street hier, n'est pas étrangère à ce mouvement que même le rebond de l'Euro, à 1,182$, n'enraye pas, alors que sa baisse lors du dernier mois avait été un facteur de soutien pour les marchés actions européens. Le Nasdaq s'est encore permis un record hier soir à 7.689 pts. En Europe, le marché pourrait y voir plus clair quant à la politique de la BCE dès la semaine prochaine avec la réunion de la BCE le 14 juin. A son approche, des membres de la BCE, dont certains figurent parmi les "colombes", évoquent la fin du 'QE', en raison d'un retour de l'inflation à des niveaux 'cibles'. Les spéculations vont encore bon train quant à savoir si la prochaine réunion de la BCE, constituera le rendez-vous de l'annonce, en détail, du programme de fin du 'QE'.

VALEURS EN HAUSSE

* Les valeurs financières profitent de la détente des marchés : Crédit Agricole, BNP Paribas et Société Générale gagnent environ 1,5%.

* Airbus (+0,8% à 100,8 euros) revendique 111 commandes nettes sur la période allant de janvier à mai 2018. Les commandes brutes se chiffrent à 161 appareils. Le groupe a livré 223 appareils sur la période de janvier à mai.
* Plus forte hausse du CAC40, TechnipFMC reprend 2,6% à 27,8 euros alors que le baril de pétrole a cessé de reculer. Le groupe publiera ses résultats du deuxième trimestre 2018 le mercredi 25 juillet.

* Stallergenes Greer bondit de 8% à 27 euros, logiquement porté par le relèvement d'objectifs annoncé ce matin par le management du groupe. Le laboratoire pour le traitement des allergies vise à présent un chiffre d'affaires 2018 compris entre 270 et 280 millions d'euros (260 ME en 2017), et un EBITDA allant de 40 à 50 ME. Stallergenes Greer prévoyait jusqu'ici une croissance des revenus dans la fourchette moyenne à un chiffre et un EBITDA supérieur aux 21,9 ME enregistrés en 2017.

* CNP Assurances (+1,1% à 20,12 euros) : a sollicité l'agence de notation Moody's afin d'obtenir une notation de sa solidité financière, en complément de celle attribuée par S&P Global Ratings depuis 2006. Moody's vient d'attribuer à CNP Assurances la notation de solidité financière 'A1' perspective 'stable'.

VALEURS EN BAISSE

* Rémy Cointreau perd 5,6% à 120,4 euros malgré le relèvement de l'objectif de rentabilité à moyen terme. Le groupe a en effet rehaussé son objectif de progression de sa marge opérationnelle courante sur la période des 3 ans à fin mars 2020. Pour les exercices 2017-18, 2018-19 et 2019-20, il anticipe désormais une progression cumulée de 2,4-3,0 points (contre un objectif de +0,8-1,8 points précédemment), à devises et périmètre constants. Sur l'exercice 2017-2018, clos le 31 mars, le groupe de spiritueux, dont le titre se négocie sur des niveaux de valorisation équivalents à un groupe de luxe, a dégagé un résultat opérationnel courant de 236,8 millions d'euros, en hausse organique de 14,1%. Le consensus tablait sur un profit opérationnel de 235,5 ME et sur une croissance organique de ce dernier 12,9%.La marge opérationnelle courante du groupe dans son ensemble, toujours en termes organiques, ressort à 220% sur la période, soit une amélioration de 1,3 point par rapport à l'exercice 2016-2017).

* Hermès International concède 3% à 570 euros, pénalisé par une nouvelle dégradation d'analyste. Après HSBC et le Credit Suisse ces derniers jours, Exane BNP Paribas a, à son tour, abaissé sa recommandation sur le dossier. Le courtier est désormais à 'sous-performer' malgré un objectif maintenu à 498 euros.

* Une autre valeur du luxe constitue la plus forte baisse du CAC40 : LVMH sur un repli limité à 0,8%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

Achat Call Cac 40 74D0BDate : 8/16/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Call 74D0B (ISIN : NL0012718522).Échéance : 21/12/2018Prix d'exercice : 5350,0000Point pivot :…

Publié le 16/08/2018

Après quatre séances dans le rouge...

Publié le 16/08/2018

Lagardère Travel Retail va acquérir 100% du capital de Hojeij Branded Foods (HBF), qui rejoindra Paradies Lagardère, sa division nord-américaine. Fondée en 1996 par Wassim et Kathy Hojeij,…