Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 097.21 PTS
+0.02 %
7 108.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
5 440.09
+0.05 %
DAX PTS
15 150.03
+0.11 %
Dow Jones PTS
33 978.08
+0.08 %
12 166.60
+0.96 %
1.087
0. %

Mi-séance Paris : le CAC40 retrouve les 7.000 points

| Boursier | 309 | Aucun vote sur cette news

Les derniers commentaires de responsables de la Fed ont signalé que la banque centrale américaine n'était pas encore prête à lever le pied ou à "pivoter"

Mi-séance Paris : le CAC40 retrouve les 7.000 points
Credits ChaunuPictures

LA TENDANCE

Le rebond du CAC40 prend de la vigueur en cette fin de matinée et permet de retrouver les 7.000 points. Après avoir décroché de près de 2% hier, l'indice parisien reprend actuellement 0,84% à 7.010 points.

L'état d'esprit demeure quand même à la prudence après 11 séances de hausse lors des 13 premières de 2023 qui permettent encore au CAC40 de progresser de plus de 8% depuis le 1er janvier. C'est bien l'incertitude quant à la politique monétaire de la Fed, mais aussi de la BCE, qui est dans les esprits des investisseurs, eux qui se sont peut-être trop rapidement convaincus qu'un "pivot" serait possible après les signes de modération de l'inflation.

Les derniers commentaires de responsables de la Fed ont ainsi signalé que la banque centrale américaine n'était pas encore prête à lever le pied ou à "pivoter", toujours trop préoccupée par l'inflation. Dans le même esprit, Christine Lagarde et Klaas Knot ont averti, du côté européen, que les investisseurs allaient sans doute vite en besogne dans leurs anticipations monétaires... Hier encore, les craintes sur le rythme du resserrement de la politique monétaire de la Fed ont été renforcées par de solides données sur l'emploi américain et plusieurs discours de la part des responsables de la banque centrale.

VALEURS EN HAUSSE

* Vallourec (+3,4% à 13,4 euros) a récemment gagné d'importantes commandes auprès de LLOG Exploration Offshore, l'une des plus grandes sociétés privées d'exploration et de production des États-Unis, pour la livraison de 25.000 tonnes de tubes de conduite dans le cadre du projet de développement en eaux profondes Salamanca au large de la côte américaine du Golfe du Mexique.

* GL Events bondit de 6% à 19,7 euros, porté par une excellente publication annuelle. Le spécialiste de l'événementiel a fait état d'un chiffre d'affaires 2022 de 1,315 MdE, en progression de 77,4% par rapport à l'exercice précédent avec une croissance organique de +73,5%. Ce nouveau record de chiffre d'affaires de GL events a été atteint grâce à un doublement de l'activité en Europe et un triplement aux Amériques qui ont plus que compensé le retrait de l'Asie, toujours pénalisée par les confinements encore en vigueur en Chine sur la période.

* En tête du CAC40, Thales gagne 2% à 120,3 euros. Le GME (Groupement Momentané d'Entreprises) coordonné par la société NSE, qui regroupe Safran Electronics & Defense, Sofema et Thales, a remporté le marché Mercure de la SIMMT (Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres). D'une valeur maximum de près de 300 millions d'euros HT, sur une durée de 7 ans, ce marché notifié le 16 décembre 2022, permettra au Ministère des Armées de répondre aux problématiques de gestion de la grande diversité de ses besoins en matière d'équipements des forces armées et de la nécessité de procéder à l'acquisition de matériels de manière réactive et flexible. La solution apportée par le GME coordonné par NSE répond pleinement à ces enjeux, en agrégeant des expertises fortes et reconnues de fabricants et distributeurs français leaders dans leur secteur.

* Orpea résiste avec un titre qui avance de 1,8% à 6,95 euros malgré un avenir toujours aussi flou. Et pour cause, les discussions entre un consortium d'investisseurs français tiers mené par la CDC et un groupe de créanciers financiers non-sécurisés détenant environ 50% de la dette non-sécurisée de la société se sont soldées par un échec... Malgré les efforts des différentes parties pour aboutir à un accord, l'exploitant de maisons de retraite constate "avec regret que les attentes respectives du consortium d'investisseurs et du groupe de créanciers financiers non-sécurisés concernés en termes de valorisation ne permettent pas de trouver un accord". Orpea dit vouloir poursuivre les discussions avec le groupe de créanciers financiers non-sécurisés dont "le soutien est nécessaire pour aboutir à un accord sur un plan de restructuration" conforme à sa proposition communiquée au marché le 15 novembre 2022, à savoir la capitalisation de 3,8 MdsE de dettes non sécurisées de la société et une augmentation de capital comprise entre 1,3 et 1,5 MdsE.

* Airbus gagne 1,2% à 118,3 euros. Uzbekistan Airways a passé une commande ferme auprès d'Airbus pour 12 appareils de la famille A320neo (huit A320neo et quatre A321neo). Le choix des moteurs sera effectué ultérieurement par la compagnie nationale de la République d'Ouzbékistan. Elle prévoit d'exploiter ses nouveaux avions pour développer davantage son réseau de liaisons nationales et internationales. Avec plus de 8.600 commandes provenant de plus de 130 clients, les avions de la famille A320neo sont les plus populaires au monde.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Michelin perd 3% à 28 euros. RBC a dégradé Michelin à 'performance sectorielle' avec justement 28 euros dans le viseur.

* Faurecia perd près de 3% à 17 euros. Jefferies a dégradé l'équipementier à 'sous-performer' avec un objectif de cours réduit de 22 à 15 euros.

* Renault cède 1,3% à 36 euros. RBC ne vise plus que 31 euros sur Renault ('performance sectorielle').

* Boiron voit rouge (-7,6% à 44,7 euros) au lendemain de la présentation d'un chiffre d'affaires 2022 de 534,23 ME, en progression de 17,4%. En France, malgré la baisse des ventes de médicaments homéopathiques à nom commun, la progression est de 9,4% grâce à la hausse des ventes des spécialités homéopathiques et des autres produits de santé. Compte tenu de l'évolution significative des ventes sur l'année, le résultat opérationnel annuel est estimé en hausse par rapport à celui publié en 2021. Le management espérait précédemment "une évolution significative de la rentabilité".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 27/01/2023

LVMH a touché ce matin un nouveau sommet boursier à plus de 808 euros

Publié le 27/01/2023

Les marchés actions européens évoluent en petite hausse. Les résultats d'entreprises continuent de pleuvoir. LVMH a affiché des résultats record en 2022 alors que Rémy Cointreau recule en…

Publié le 27/01/2023

LVMH a touché ce matin un nouveau sommet boursier à plus de 808 euros

Publié le 27/01/2023

L'ouverture a finalement pris la forme d'une baisse pour le CAC 40 (-0,15%), alors que trente minutes auparavant encore, la tendance...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2023

GAUSSIN et sa filiale METALLIANCE (Euronext Access MLETA - FR0010492181), annoncent la nomination de Sophie Burcklen au Conseil d'administration de...

Publié le 27/01/2023

Sur le plan statistique : France : 8H45 Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages de janvier Indice de la confiance des consommateurs de janvier (83 attendu après…

Publié le 27/01/2023

ElisLa société de services aux entreprises annoncera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.Kaufman et BroadLe promoteur immobilier publiera ses résultats annuels. LumibirdLe spécialiste…

Publié le 27/01/2023

Au quatrième trimestre, les revenus d’Alten ont progressé de 25,8%, dont une progression de 9,6% en France et de 34,3% à l’International. A données constantes, la croissance est de 14,9%, dont…

Publié le 27/01/2023

Après séance, LVMH a dépassé les attentes au quatrième trimestre en publiant une hausse de 9% de son chiffre d'affaires sur la période, les consommateurs en Europe et aux Etats-Unis ayant peu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE