En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Mi-séance Paris : le CAC40 retrouve les 5.300 points

| Boursier | 473 | Aucun vote sur cette news

Dans le sillage de Wall Street qui a très bien débuté l'année, le marché parisien rebondit légèrement

Mi-séance Paris : le CAC40 retrouve les 5.300 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après une première séance 2018 prudente hier, la bourse de Paris repart du bon pied pour progresser de 0,3% à la mi-journée et repasser juste au-dessus des 5.300 points. Dans le sillage de Wall Street qui a très bien débuté l'année, le marché parisien rebondit donc légèrement. L'actualité est toujours limitée même si le "MiFID 2" fait beaucoup parler en Europe. Le dispositif qui avait été décidé post-crise des subprimes pour renforcer le secteur financier européen entre en vigueur ce 3 janvier. Il a pour objectif d'encadrer plus sévèrement la fourniture des services d'investissement et le fonctionnement des plateformes de négociations. Les professionnels s'attendent à un attentisme prolongé, qui devrait peser sur les volumes négociés, le temps que les membres du marché s'approprient le nouveau dispositif. Le baril de pétrole reste orienté à la hausse avec un WTI désormais au-dessus des 60 dollars.

VALEURS EN HAUSSE

* Plus forte hausse du CAC40, LafargeHolcim(+4% à 48 euros) bénéficie de rachats à bons compte après avoir reculé de 2% hier et un parcours 2017 peu performant.

* Bureau Veritas gagne 2,9% à 23,45 euros, soutenu par une note d'analyste. Le Crédit Suisse est en effet passé de neutre à "surperformance" sur la valeur.

* TechnipFMC gagne 1,5% à 26,6 euros avec le pétrole.

* GL Events (+2,4% à 25,2 euros) bénéficie aussi d'un coup de pouce d'un analyste puisque Louis Capital Markets Midcap Partners est passé de 'neutre' à 'acheter' sur le dossier tout en ajustant sa cible de 27 à 28 euros.

* Peugeot progresse de 1% à 17,07 euros. Intermonte Securities a repris le suivi du constructeur à l'achat en visant 27,50 euros.

* Air Liquide (+0,7% à 105,2 euros) renforce son activité Santé au Moyen-Orient en rachetant la division Respiratoire de Thimar Al Jazirah Company (TAC) en Arabie saoudite. TAC est un acteur majeur de l'industrie pharmaceutique, médicale et dentaire au sein du Royaume.

* Atari s'enflamme de 20% à 0,48 euro dans un volume très étoffé. Il y a quelques jours, le marché avait mollement réagi aux résultats semestriels pourtant améliorés du groupe. Mais depuis quelques jours, le marché spécule visiblement sur une autre actualité. En effet, en marge des publications semestrielles, Atari a confié ses projets dans le domaine de la blockchain et dans la crypto-monnaie. Le groupe a évoqué la "finalisation d'une licence long-terme de la marque Atari au profit d'une société de Blockchain / crypto-monnaie". L'accord attendu permettrait à cette société de créer, dans le domaine du digital entertainment, une plateforme à technologie blockchain et une crypto-monnaie dénommée 'Atari Token', licence de marque en échange de laquelle Atari recevrait gratuitement 15% du capital de cette société et des royalties.

VALEURS EN BAISSE

* Aucune baisse ne dépasse 1% sur le CAC40.

* Publicis (-0,7% à 54,6 euros). Le titre avait déjà nettement reculé mardi après une dégradation d'analyste (Macquarie).

* EDF cède 0,6% à 10,47 euros. Assystem a comme prévu acquis 5% du capital de New NP auprès d'Areva NP le 31 décembre 2017. Le prix d'acquisition provisoire de ces 5% est de 123,73 millions d'euros. New NP, dont le capital est maintenant détenu à 75,5% par EDF, à 19,5% par Mitsubishi Heavy Industries Ltd et à 5% par Assystem, est la société à laquelle Areva NP a transmis ses actifs et activités de conception et fourniture d'équipements de réacteurs nucléaires, de conception / fournitures d'assemblages combustible, et de services à une large base installée de réacteurs nucléaires.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…