En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 863.02 PTS
-2.68 %
5 873.50
-2.46 %
SBF 120 PTS
4 627.29
-2.45 %
DAX PTS
13 204.77
-2.74 %
Dow Jones PTS
28 632.31
-1.23 %
8 991.30
-1.64 %
1.101
-0.1 %

Mi-séance Paris : le CAC40 reste très hésitant

| Boursier | 898 | Aucun vote sur cette news

Les investisseurs soufflent quelque peu après le nouveau point haut de plus de 12 ans touché hier au-dessus de 6.070 points

Mi-séance Paris : le CAC40 reste très hésitant
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après avoir alterné légère hausse à l'ouverture puis légère baisse par la suite, le CAC40 reste très hésitant à la mi-journée, proche de l'équilibre autour de 6.040 points.
Les investisseurs soufflent quelque peu après le nouveau point haut de plus de 12 ans touché hier au-dessus de 6.070 points.

Les trois principaux indices boursiers américains ont quand même inscrit jeudi de nouveaux records à la clôture, les marchés pariant sur une désescalade des tensions militaires entre les Etats-Unis et l'Iran. Le baril de pétrole est d'ailleurs redescendu d'un cran, autour de 65 dollars le Brent. L'indice MSCI, qui regroupe 49 marchés développés et émergents, a à son tour inscrit un record hier, preuve que la confiance concerne l'ensemble des marchés mondiaux.

La séance du jour sera animée cet après-midi par le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis en décembre.

VALEURS EN HAUSSE

* Veolia gagne 1,7% à 24,2 euros. Exane BNP Paribas est passé de 'neutre' à 'surperformance sur Veolia.

* Atos confirme un bon début d'année, en hausse de 2,2% à 79,2 euros. En tête du CAC40 ce midi, le groupe de services informatiques aligne une quatrième séance consécutive dans le vert.

* Dassault Systèmes gagne 1,4% à 154,7 euros. Barclays a relevé sa cible de 134 à 155 euros tout en restant à 'pondération en ligne'.

* Ekinops (+2% à 6,1 euros) a enregistré, au 4ème trimestre, un chiffre d'affaires consolidé de 25,6 ME en croissance organique de +20,7% et de +18,6% à taux de change constants par rapport au 4ème trimestre 2018.

VALEURS EN BAISSE

* EDF perd 1,2% à 9,8 euros. Prévu initialement pour décembre 2019, puis pour le printemps 2020, le projet de réorganisation d'EDF en deux entités distinctes devrait finalement être présenté vers la mi-2020, a indiqué jeudi Christophe Carval, le directeur exécutif chargé des ressources humaines. Lors d'un débat à l'Assemblée nationale, le responsable d'EDF a déclaré que "ce qu'on imagine aujourd'hui est d'avoir un dossier à peu près abouti vers l'été 2020".

* Airbus (-0,2% à 134,6 euros) va accroître sa cadence de production à Mobile, en Alabama. L'avionneur prévoit de créer 275 nouveaux emplois afin d'atteindre un rythme de production de sept appareils de la famille A320 par mois d'ici le début de l'année 2021. Afin de répondre à une demande croissante, le groupe européen compte produire 63 A320 par mois à partir de l'an prochain.

* Orange (-0,2% à 13,12 euros) a présenté le regroupement de ses activités aux Moyen-Orient et en Afrique, des marchés à plus forte croissance, au sein d'une seule et même entité qui pourrait être introduite en Bourse. Les 18 pays concernés génèrent un chiffre d'affaires annuel de 5 milliards d'euros.

* Engie cède 0,3% à14,8 euros. Bank of America ML a dégradé Engie à 'neutre' et réduit son objectif de cours de 17,2 à 15,50 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2020

La technologie de diffusion vidéo de bout en bout d'Anevia est choisie pour la nouvelle plateforme de télévision OTT espagnole...

Publié le 27/01/2020

Les axes stratégiques 2020 de Witbe seront détaillés lors de la publication des résultats annuels 2019...

Publié le 27/01/2020

Eurobio Scientific développe ses parts de marché notamment grâce à de nouveaux clients publics et privés et une offre élargie à travers de nouveaux contrats de distribution...

Publié le 27/01/2020

Theraclion au point mort d'ici 3 ans...

Publié le 27/01/2020

Mauna Kea Technologies annonce aujourd'hui avoir reçu une nouvelle autorisation 510(k) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour la...