Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 558.42 PTS
-
5 568.0
-
SBF 120 PTS
4 398.62
-
DAX PTS
13 292.44
+1.26 %
Dow Jones PTS
30 046.24
+1.54 %
12 079.81
+1.46 %
1.190
+0.08 %

Mi-séance Paris : le CAC40 reste proche des 5.500 points

| Boursier | 1051 | 3 par 1 internautes

La bourse de Paris évolue en légère baisse en fin de matinée

Mi-séance Paris : le CAC40 reste proche des 5.500 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Sans grande évolution depuis l'ouverture, le CAC40 évolue en légère baisse en fin de matinée, -0,2% autour de 5.460 points. Dépassés en séance hier, les 5.500 points constituent le nouvel objectif du CAC40. L'indice parisien n'avait pas revu ce niveau depuis le 3 mars dernier et n'a plus clôturé au-dessus depuis le 26 février. Un indice parisien qui voit désormais son recul depuis le début d'année limité à -8,50% environ. L'état d'esprit des investisseurs est largement positif depuis 8 jours, alimenté de nouveau hier par l'espoir du vaccin.

Pour le patron de la biotech américaine Moderna, le Français Stéphane Bancel, la vaccination contre le Covid-19 pourra commencer "dès la fin de l'année aux Etats-Unis, et en janvier en Europe", dès lors que les agences sanitaires auront délivré leurs autorisations d'utilisation d'urgence de son candidat vaccin. Dans un entretien publié lundi soir par le quotidien 'Les Echos' sur son site internet, le directeur général de Moderna, ancien responsable de bioMérieux, commente les très bons résultats préliminaires annoncés plus tôt dans la journée concernant l'efficacité à 94,5% de son candidat vaccin mRNA-1273 contre le Covid-19.

De quoi balayer, dans l'esprit des investisseurs la progression ininterrompue de l'épidémie aux Etats-Unis, où les 250.000 morts pourraient être atteints avant la fin de la semaine. En Europe, les dernières mesures de confinement en date semblent porter lentement leurs fruits...

VALEURS EN HAUSSE

* Vallourec (+4% à 21,8 euros) a bien proposé à ses créanciers de convertir plus de la moitié de leurs créances en capital. A la suite d'une information dévoilée hier soir pas 'Les Echos', le fabricant de tubes sans soudures "confirme rechercher auprès de ses créanciers une réduction de son endettement pour un montant légèrement supérieur à 50% au moyen d'une conversion en capital. Les discussions entre Vallourec et ses créanciers sont en cours et le marché sera tenu informé en temps utile du résultat de ces discussions". Vallourec, qui publiera ses résultats trimestriels demain, est plombé par une dette de 3,5 milliards d'euros, dont 1,7 MdE venant à échéance en février 2021. Le titre avait déjà rebondi de 35% au cours des deux dernières séances.

* bioMerieux avance de 2% à 125,4 euros. L'actualité autour du spécialiste du diagnostic clinique est marquée par une note de Midcap Partners qui a initié le suivi de la valeur avec un avis 'achat' et 143 euros dans le viseur.

* Trigano s'adjuge 13% à 134 euros, les opérateurs saluant la publication du spécialiste des véhicules de loisir. Le groupe a fait état d'un résultat opérationnel courant annuel en baisse de 14,2% à 180,6 millions d'euros (157 ME de consensus) pour un chiffre d'affaires de 2,184 MdsE. Le bénéfice net consolidé s'établit à 139,6 ME (167,5 ME en 2018-2019,) soit 7,24 euros par action.

* Bouygues (+1% à 34,2 euros) : dont la participation dans Alstom avant l'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription annoncée par Alstom le 16 novembre 2020 s'élève à environ 21,9 millions d'actions (représentant environ 9,7% du capital), a annoncé son intention de céder un nombre minimum de 16,2 millions de droits préférentiels de souscription Alstom (DPS) dans le cadre d'un placement auprès d'investisseurs qualifiés par voie de construction accélérée d'un livre d'ordres.

VALEURS EN BAISSE

* Iliad (-0,3%) pointe en léger repli après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 6,3% à 1,420 milliard d'euros. Un chiffre globalement conforme aux attentes du marché. La maison-mère de Free a recruté 299.000 nouveaux abonnés pour la fibre en France sur la période juillet-septembre, ce qui lui permet d'en compter un peu plus de 2,5 millions et de confirmer son objectif d'atteindre les 2,8 millions en fin d'année. Au total, le groupe de Xavier Niel a élargi sa clientèle à son offre fixe de 99.000 abonnés sur le trimestre, sa meilleure performance depuis les trois derniers mois de 2012. Iliad a confirmé viser une Marge d'EBITDAaL France (hors B2B et vente d'équipements) de plus de 40% en 2020 ainsi qu'un solde d'EBITDAaL-investissements France (hors activités B2B) supérieur à 700 ME.

* Plus forte baisse du CAC40, Airbus rend 2% à 88,2 euros.

* Orange cède aussi 1,2% à 10,33 euros après sa belle remontée.

* Société Générale fléchit de 0,6% à 16,2 euros. Jefferies a relevé son objectif de 17,6 à 20 euros ('achat').

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Ces résultats interviennent dans un contexte de changements méthodologiques majeurs du référentiel...

Publié le 24/11/2020

Avec ce 16e data center sur son campus du quartier d'Ostende à Francfort, Interxion crée avec Spie un espace supplémentaire axé sur la croissance numérique...

Publié le 24/11/2020

"Anevia nous a fourni un excellent service, ainsi que des produits et une technologie formidables, contribuant significativement à l'expansion et à la croissance de notre activité"...

Publié le 24/11/2020

L'objectif de l'étude rétrospective préliminaire menée par Median Technologies a été de quantifier le pouvoir discriminant entre les stades de fibrose précoce et de fibrose avancée...

Publié le 24/11/2020

Navya conserve la possibilité de suspendre ou de mettre fin à cet accord à tout moment...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne