En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.05 PTS
-
5 178.50
-
SBF 120 PTS
4 141.15
-
DAX PTS
11 776.55
+1.40 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+2.94 %
1.158
+0.06 %

Mi-séance Paris : le CAC40 reste en légère baisse

| Boursier | 945 | Aucun vote sur cette news

Les trois principaux indices de Wall Street ont rechuté d'environ 4% hier soir

Mi-séance Paris : le CAC40 reste en légère baisse
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 reste en baisse ce vendredi mais à peine (-0,3% à 5.135 points vers la mi-journée) ce qui paraît honorable après la rechute de Wall Street hier soir. Les trois principaux indices ont chuté d'environ 4% à la clôture et pointent désormais tous dans le rouge depuis le début de l'année. Hier c'est la Banque d'Angleterre, qui a créé les remous sur les marchés en annonçant que la remontée des taux d'intérêt pourrait être plus forte et intervenir plus rapidement que prévu. L'annonce a fait remonter les taux à dix ans sur les bons du trésor américains, qui ont atteint 2,85%. Pour le moment, le courant majoritaire chez les alaystes parle d'une correction normale au regard de l'évolution des indices au cours des derniers trimestres. Ils en veulent pour preuve que tous les compteurs économiques sont au vert et que le cycle de remontée des taux ne fait que normaliser une situation qui ne l'était plus depuis longtemps.

VALEURS EN HAUSSE

* Plus forte hausse du CAC40, L'Oréal gagne 2,5% à 176 euros. Le groupe a dégagé une croissance organique de ses ventes de 4,8% en 2017. Le bénéfice net hors exceptionnels se monte à 3,749 MdsE. Un dividende de 3,55 euros sera proposé. Bernstein note que les revenus ont dépassé les attentes mais que les marges et les résultats du second semestre sont conformes aux anticipations voire un peu courts. En outre, le groupe se tient prêt à racheter la part de son capital détenue par Nestlé, si le groupe suisse venait à la céder. "Nous disposons de ce qu'il faut pour le faire", a expliqué le PDG du géant des cosmétiques, Jean-Paul Agon, dans un entretien accordé au 'Financial Times'.

* Tarkett bondit de 8% à 31,6 euros au lendemain d'une publication annuelle marquée par une solide croissance organique mais également par une baisse du résultat opérationnel, rogné par les effets de changes et le renchérissement de ses coûts de matières premières. Si le groupe a confirmé sa volonté d'atteindre ses objectifs 2020, l'atteinte des objectifs de profitabilité et de rendement (marge d'EBITDA ajusté 12 % et ROIC 9 %) s'avèrera plus difficile en 2018 compte tenu du contexte actuel d'inflation du prix des matières premières et des évolutions défavorables des taux de change.

* Pernod Ricard avance de 0,9% à 128,4 euros et gagne ainsi du terrain pour la troisième séance consécutive. Soutenu depuis mercredi par sa solide publication semestrielle, le groupe de spiritueux bénéficie ce vendredi de l'appui d'Oddo BHF qui a décidé de passer à l''achat' sur la valeur tout en portant son objectif de 120 à 145 euros.

* Alstom (+0,2% à 33,8 euros). Nul n'est prophète en son pays. Alstom a soufflé la politesse à Bombardier pour le contrat de matériel roulant du réseau express métropolitain de Montréal. La Caisse de dépôt et placement du Québec a désigné les consortiums privilégiés pour réaliser ce qu'elle définit comme le plus grand réseau de transport collectif depuis 50 ans pour l'agglomération canadienne. Le chantier doit débuter dès le mois d'avril prochain, ce qui devrait permettre aux premiers usagers d'embarquer à l'été 2021. En ce qui concerne la fourniture du matériel roulant, des systèmes et des services d'exploitation et de maintenance, c'est le Groupe des partenaires pour la mobilité des montréalais, qui regroupe Alstom et SNC Lavalin, qui a été retenu. La partie ingénierie et construction des infrastructures échoit au groupement NouvLR (SNC Lavalin, Dragados, Aecon Québec, Pomerleau, ECB et Aecom). Le projet global représente 6,3 milliards de dollars canadiens (environ 4,1 milliards d'euros). La part d'Alstom porte sur au moins 200 voitures, mais le montant exact n'a pas été communiqué.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Airbus décroche de 2,7% à 83,2 euros. Au cours du premier mois de 2018, l'industriel a reçu 20 commandes et a livré 27 appareils. Au 31 janvier, il disposait en carnet d'environ neuf années de production sur la base des cadences actuelles. Le groupe sera particulièrement suivi la semaine prochaine avec la publication de ses résultats annuels (le 15 février).

* Amundi (-5% à 67,8 euros) : la gestion a placé la barre à au moins 1,05 MdE de bénéfice net ajusté à l'horizon 2020, en marge de la publication de ses résultats 2017, ce matin. Cela revient à dire que la société de gestion espère doubler ses profits par rapport à 2015. Un coupon de 2,50 euros sera proposé.

* Les banques font partie des baisses les plus prononcées sur le CAC40. Crédit Agricole, Société Générale et BNP Paribas perdent environ 2%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

L'opération de Thales devrait être réalisée peu de temps après l'obtention de toutes les Autorisations Règlementaires, ce qui est envisagé au 1er trimestre 2019.

Publié le 16/10/2018

La box Noviacare by Pharmagest est associée à des capteurs dont l'objectif est d'accompagner le senior dans son quotidien et de détecter les situations à risque éventuelles...

Publié le 16/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2018

Le tronçon complet de la L2 Nord sera mis en circulation le 25 octobre...

Publié le 16/10/2018

Stanislas de Gramont a réalisé l'essentiel de sa carrière chez Danone où il a exercé différentes fonctions de direction générale...