5 418.55 PTS
+1.29 %
5 412.0
+1.31 %
SBF 120 PTS
4 322.22
+1.29 %
DAX PTS
13 307.80
+1.56 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mi-séance Paris : le CAC40 repart de l'avant

| Boursier | 317 | Aucun vote sur cette news

Le président américain est enfin parvenu à faire avancer sa réforme fiscale vendredi...

Mi-séance Paris : le CAC40 repart de l'avant
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 repart de l'avant en ce début de semaine, en hausse de près de 1% vers la mi-journée à 5.366 points, après son recul de plus de 1% vendredi. Le président américain est enfin parvenu à faire avancer sa réforme fiscale vendredi, ce qui explique en grande partie le rebond. Le marché est aussi rythmé par les annonces de fusions acquisitions, touchant les grandes comme petites entreprises à l'instar du rachat de l'assureur Aetna par le pharmacien CVS Health aux Etats-Unis pour 68 Mds$. En France Saint-Gobain a annoncé une opération, de même que Bureau Veritas et Eurofins.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Airbus gagne 3% à 87,9 euros. L'objectif de livrer plus de 700 appareils cette année tient toujours, a déclaré Fabrice Brégier aux 'Echos'.

* Capgemini gagne 1,5% à 98 euros. Un acteur historique du développement récent de Capgemini, Salil Parekh, va quitter son poste en janvier prochain, a fait savoir hier le groupe de conseil informatique. Il a été embauché comme CEO d'Infosys à partir de janvier. La SSII précise qu'il s'agit d'un départ accordé, dans le sillage des annonces faites en octobre dernier, puisque la succession managériale est déjà en place.

* Crédit Agricole gagne 1,2% à 14,2 euros. Indosuez Wealth Management a finalisé l'acquisition des activités de banque privée du Crédit Industriel et Commercial à Singapour et de CIC Investors Services à Hong Kong. Le contrat a été scellé après le feu vert des autorités locales.

* Soitec (+3,3% à 62,4 euros) tient à partir de 13h45 sa première journée investisseurs, organisée aujourd'hui à Paris. Le groupe a prévu de présenter ses activités et ses perspectives à l'horizon 2022, soit un pas de temps de 5 ans puisque 2017 touche quasiment à son terme. Pour le millésime 2017/2017 clos le 31 mars prochain, la croissance du chiffre d'affaires est confirmée à 25% à taux de change constants, pour une marge d'Ebitda de l'électronique de l'ordre de 25%, tel que cela a été confirmé la semaine dernière. Le modèle financier de long terme visé par Soitec est un chiffre d'affaires d'1 milliard d'euros (sur la base d'un taux de change euro / dollar de 1,15) pour une marge d'Ebitda dépassant 30%.

* Saint-Gobain (+1,3% à 47,4 euros) a finalisé l'acquisition de 100% du capital de Wattex, une entreprise détenue par la famille fondatrice Baert et spécialisée dans les produits non tissés destinés au marché de la toiture bitumineuse.

* TechnipFMC (+1,4% à 24,7 euros) et ses partenaires Samsung Engineering et Tecnicas Reunidas ont décroché un contrat de 4,2 Mds$ pour la modernisation des installations de la Bahrain Petroleum Company (Bapco), jusqu'en 2022.

* Eurofins (+0,8% à 513 euros) a finalisé le rachat du laboratoire EAG au fonds Odissey, pour 780 M$ net de dette et de trésorerie. La transaction aura un effet immédiatement positif sur les marges d'Eurofins puisque les marges d'EAG (30% environ pour l'Ebitda) sont supérieures à celles du groupe.

VALEURS EN BAISSE

* Sanofi (-0,15% à 74,7 euros) renonce à achever la phase III évaluant son vaccin candidat contre Clostridium difficile, faute de perspectives de succès suffisantes. Les conséquences financières n'ont pas été communiquées.

* Total (-0,15% à 47,3 euros) et CMA CGM ont signé un accord portant sur la fourniture annuelle d'environ 300.000 tonnes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) sur dix ans à partir de 2020. Ce volume, sans précédent dans l'histoire du GNL soute, couvrira l'approvisionnement de neuf futurs porte-conteneurs de CMA CGM dont la livraison est également prévue à partir de 2020.

* Amundi trébuche de 2,5% à 71 euros. Le gestionnaire d'actifs est victime d'une note de Kepler Cheuvreux qui a dégradé la valeur d'"acheter" à "conserver" pour un objectif de cours maintenu à 78,9 euros. "Cette dégradation est uniquement due à la spectaculaire performance boursière du groupe depuis son introduction en Bourse en 2015, ainsi qu'à sa valorisation relative", affirme le broker.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

CNP Assurances et Malakoff Médéric ont signé un accord d’une durée de cinq ans pour développer l’assurance santé, la prévoyance et l’épargne patrimoniale auprès de leur clientèle…

Publié le 18/12/2017

L'Autorité de la Concurrence vient d'accorder son feu vert au rachat de la Martinière Groupe (Le Seuil, Points…) par la société Médias-Participations (Dargaud, Dupuis…). L'Autorité a…

Publié le 18/12/2017

Avec le passage de la " Maturity Gate 6.2 ", ArianeGroup et ses partenaires industriels franchissent une nouvelle étape majeure du développement d'Ariane 6, programme phare de l'Agence spatiale…

Publié le 18/12/2017

Saison été 2018...

Publié le 18/12/2017

Le Syndicat Mixte Intercommunal de Traitement des Déchets Urbains du Val-de-Marne (SMITDUVM) a attribué à Suez, en partenariat avec TIRU, à travers la...

CONTENUS SPONSORISÉS