Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 073.35 PTS
+3.23 %
6 117.00
+4.16 %
SBF 120 PTS
4 700.76
+3.09 %
DAX PTS
13 118.13
+1.59 %
Dow Jones PTS
31 500.68
+2.68 %
12 105.85
+3.49 %
1.055
+0. %

Mi-séance Paris : le CAC40 rend déjà ses gains de lundi

| Boursier | 534 | Aucun vote sur cette news

Air France-KLM décroche après le lancement de son augmentation de capital

Mi-séance Paris : le CAC40 rend déjà ses gains de lundi
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après 1,17% de repris hier, le CAC40 rend déjà ces gains en reculant de 1,2% autour de 6.280 points ce mardi en fin de matinée.

Les annonces hier de Christine Lagarde sur le probable retour du taux de dépôt au-dessus de zéro d'ici fin septembre, ouvrent plus que jamais la porte à une première hausse de taux de la BCE en juillet. Le climat de marché fait toujours face à ces préoccupations liées aux conséquences des politiques des banques centrales et de l'inflation sur l'économie mondiale et les entreprises.

Le patron de la Fed, Jerome Powell, interviendra par ailleurs ce soir. En attendant, Raphael Bostic de la Fed d'Atlanta a estimé qu'une pause dans la hausse des taux en septembre pouvait faire sens. Mary Daly, présidente de la Fed de San Francisco, a jugé quant à elle que la Fed pouvait poursuivre son durcissement monétaire sans provoquer de récession. Esther George de la Fed de Kansas City anticipe de son côté un taux des fonds fédéraux atteignant 2% d'ici août, mais ajoute que les hausses ultérieures de taux seront déterminées par l'évolution de l'inflation.

VALEURS EN HAUSSE

* Thales confirme son statut de valeur défensive en progressant de 0,9% à 116,7 euros, seule hausse significative pari les valeurs du CAC40.

* Quelques valeurs pétrolières comme CGG et Vallourec se démarquent (+1% environ) alors que le baril se maintient autour de 110 dollars (WTI et Brent).

VALEURS EN BAISSE

* Pénalisé par le prochain lancement d'une augmentation de capital de 2,256 milliards d'euros, Air France-KLM se replie de 7,6% à 4,02 euros. Cette opération, avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires, consistera en l'émission de 1.928 millions d'actions nouvelles à raison de 3 actions nouvelles pour 1 action existante au prix unitaire de 1,17 euro. Les Etats français et néerlandais, qui possèdent respectivement 28,6% et 9,3% du capital du groupe, souscriront à cette opération afin de maintenir leur participation à son niveau actuel. La compagnie de transport maritime CMA CGM y participera à hauteur de 400 millions d'euros, comme annoncé la semaine dernière lors de la présentation de son alliance avec Air France-KLM. China Eastern Airlines (propriétaire de 9,6% du capital) et Delta Air Lines (5,8%) souscriront eux aussi mais verront leur participation diluée car ils n'investiront que le produit de la cession de droits de souscription vendus à CMA CGM.

* Safran perd 2,4% à 93,8 euros, pénalisé par une information de 'Reuters'. Selon l'agence, qui cite trois sources proches du dossier, CFM International, la coentreprise entre le groupe français et General Electric, est confrontée à des retards de production de six à huit semaines en raison de problèmes dans sa chaîne d'approvisionnement et d'un récent conflit salarial en France. Le fabricant de moteurs d'avion prévoit de combler la majeure partie de ce retard d'ici le début du quatrième trimestre, selon les sources. Certains clients d'Airbus ont déjà été prévenus que les livraisons d'avions, déjà partiellement ralenties par la congestion d'usines européennes, pourraient être davantage retardées par les problèmes de CFM, souligne l'agence.

* Airbus recule aussi de 2,2% à 104,8 euros.

* Schneider cède 1,3% à 125,9 euros. Bryan Garnier a ramené son objectif de cours de 165 à 155 euros ('achat').

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE

WINCHARTS OFFERT*

Anticipez la tendance avec le logiciel d'analyse graphique Wincharts !

Soit 120€ d'économie / an*
Code Offre : WIN22

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère ouverture de compte Bourse Direct avant le 30 juin 2022 inclus.

Je profite de l'offre

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/06/2022

Les marchés actions européens rebondissent, soutenus par le regain d'optimisme de Wall Street, attendu en hausse à l'ouverture. Sur le marché des taux, c'est l'accalmie. Le rendement du 10…

Publié le 24/06/2022

Le CAC40 relève la tête ce vendredi pour terminer la semaine dans le vert après deux séances de baisse...

Publié le 24/06/2022

Le CAC40 va tenter de relever la tête ce vendredi pour terminer la semaine dans le vert après deux séances de baisse...

Publié le 24/06/2022

5.918,26 points

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/06/2022

Les marchés actions européens ont rebondi après deux séances consécutives de baisse, soutenus par Wall Street. La perception des investisseurs sur la politique monétaire de la Fed s’est…

Publié le 24/06/2022

14h30 aux Etats-UnisCommandes de biens durables en mai16h00 aux Etats-UnisPromesses de ventes immobilières en maisource : AOF

Publié le 24/06/2022

FedEx bondit de 7,59% à 244,20 dollars, ce qui lui permet de figurer parmi les principales progressions de l’indice S&P 500. Le géant américain de la messagerie bénéficie de la présentation…

Publié le 24/06/2022

Nexity gagne 2,10% à 25,28 euros, surperformant les autres valeurs du secteur immobilier au lendemain de l'annonce de la prise de contrôle du groupe Angelotti, spécialiste de l’aménagement et de…

Publié le 24/06/2022

Compagnie des Alpes campe sur les 14,75 euros ce vendredi, alors que le groupe a conclu, le 23 juin, un nouveau contrat de crédit renouvelable...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne