Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 639.52 PTS
-
6 650.5
-
SBF 120 PTS
5 198.43
-
DAX PTS
15 729.52
+0.36 %
Dow Jones PTS
34 299.33
-0.27 %
14 030.41
-0.69 %
1.212
-0.01 %

Mi-séance Paris : le CAC40 rejoint les 6.500 points

| Boursier | 542 | 1 par 1 internautes

Les valeurs pétrolières sont recherchées

Mi-séance Paris : le CAC40 rejoint les 6.500 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 repart de l'avant, progressant de 0,8% au contact des 6.500 points en fin de matinée. Les 6.500 points ont même été franchis ce matin, soit un nouveau point haut depuis plus de 20 ans. La performance du CAC40 pour le mois de mai achevé hier a atteint +2,83% pour ce qui constitue le 4ème mois consécutif de hausse, après avril (+3,33%), mars (+6,38%) et février (+5,63%). A la clôture hier, il progressait de +16,14% depuis le 1er janvier.

Le baril de pétrole pointe en nette hausse alors que les membres de l'Opep et leurs alliés se réunissent ce mardi pour discuter d'une éventuelle augmentation de leur production d'or noir. Le baril de Brent de la mer du Nord échéance août gagne actuellement 2% à 70,8 dollars à Londres, au plus haut depuis début mars. Le secteur pétrolier est donc recherché et Total est en tête des hausses parmi les valeurs du CAC40.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Total gagne 2,1% à 38,7 euros. L'assemblée générale ordinaire et extraordinaire des actionnaires de Total a décidé le 28 mai 2021 de modifier la dénomination sociale de la société en TotalEnergies SE. Les libellé et code mnémonique des actions et American depositary receipts (ADR) de TotalEnergies seront ajustés. Le nouveau mnémonique sur Euronext, le LSE et le NYSE (ADR) sera 'TTE'. Il prendra effet le 3 juin sur Euronext, le 2 juin sur le LSE et le 11 juin sur le NYSE. Par ailleurs, chaque marché publiera un avis détaillant les libellés et codes mnémoniques des instruments financiers de TotalEnergies SE.

* CGG gagne 4% à 0,93 euro et Vallourec 4% également à 28,9 euros.

* Stellantis gagne 1,8% à 16,5 euros et Renault 1,3% à 34,3 euros. Les immatriculations de voitures neuves en France ont rebondi de 46,5% en rythme annuel au mois de mai, selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

* Les équipementiers automobiles Valeo et Faurecia en profitent pour progresser de près de 4%.

* Saint-Gobain (+2%) a cédé la société Saint-Gobain Glassolutions Objekt-Center, spécialisée dans les opérations de transformation de verre du réseau Glassolutions en Allemagne, au groupe privé allemand Aequitta basé à Munich. Cette cession concerne les deux sites de Döring Berlin et Radeburg, qui emploient au total près de 200 personnes et ont réalisé un chiffre d'affaires de 20 ME en 2020.

VALEURS EN BAISSE

* Aucune baisse significative sur le CAC40 : seuls Sanofi et Atos reculent très légèrement.

* Compagnie des Alpes (-2,2% à 22,5 euros) a pris la décision de proroger son premier PGE (200 ME) avec huit échéances de remboursement échelonnées de 2023 à 2026. Il a par ailleurs perçu, en avril et en mai 2021, 135 ME, sur les 165 ME nets attendus au titre de la compensation partielle des coûts fixes des sociétés de remontées mécaniques. En date du 31 mai 2021, le Groupe a obtenu un accord de la part de ses partenaires bancaires concernés, portant sur la suspension de son covenant de levier d'endettement de 3,5 x pour les deux prochaines dates auxquelles celui-ci devait être testé (covenant holiday), à savoir le 30 septembre 2021 et le 31 mars 2022. Par ailleurs, les obligataires concernés ont également confirmé avoir accepté la suspension du test de levier pour les deux dates mentionnées ci-dessous. Le groupe envisage de réaliser une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'un montant d'environ 230 ME et envisage un retour de son activité et de son EBO à leurs niveaux d'avant crise en 2022/2023, puis une reprise de la trajectoire de croissance de son chiffre d'affaires et de son taux de marge d'EBO lors des exercices suivants.

* Bigben Interactive cède 1,1% à 19,3 euros. Sur son exercice 2020/21, le groupe a réalisé une progression de +11,1% de son chiffre d'affaires. Il atteint 292,8 millions d'euros, dépassant la fourchette haute de l'objectif fixée à 290 ME. Cette croissance s'appuie sur la performance de Nacon Gaming, tandis que Bigben Audio/Telco a démontré sa résilience en limitant sa baisse d'activité tout en optimisant ses marges. Le résultat opérationnel courant fait un bond de +52,9% à 36,2 ME, soit 12,4% du chiffre d'affaires. Après prise en compte de charges non récurrentes de 6,4 ME relatives aux plans d'actions gratuites, d'une charge financière nette de 2,7 ME et d'un impôt sur les résultats de 8,2 ME, le résultat net de la période ressort en hausse de +16,4% à 18,9 ME.

* AB Science (suspendu) a pris la décision d'arrêter les inclusions de nouveaux patients ainsi que l'initiation du traitement dans ses études cliniques au niveau mondial avec le masitinib. Cette décision fait suite à des discussions avec les autorités réglementaires françaises (ANSM) et les autres agences réglementaires. Cette décision concerne la phase 3 dans la mastocytose (AB15003), la phase 3 dans la sclérose latérale amyotrophique (AB19001) et la phase 2 dans le COVID (AB20001). AB Science a identifié un potentiel risque de cardiopathie ischémique avec le masitinib.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/06/2021

Assemblée générale EDF convoquée...

Publié le 15/06/2021

Retour d'Assemblée générale Voyageurs du Monde...

Publié le 15/06/2021

Au cours du 1er semestre 2021, grâce à une augmentation significative du chiffre d'affaires consolidé atteignant les 15,8 millions d'euros (+23,3% et...

Publié le 15/06/2021

Les Techpioneers ont été sélectionnés sur des critères tels que l'innovation, l'impact, le leadership ainsi que...

Publié le 15/06/2021

La présentation et la diffusion de l'Assemblée générale, ainsi que le résultat détaillé des votes par résolution, sont disponibles sur le site Internet de Verallia...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne