5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mi-séance Paris : le CAC40 rebondit, retour de la rumeur Danone

| Boursier | 553 | Aucun vote sur cette news

Quelques grosses rumeurs animent la cote...

Mi-séance Paris : le CAC40 rebondit, retour de la rumeur Danone
Credits Reuters

LA TENDANCE

Dans des volumes restreints, le CAC40 s'offre un beau rebond à la veille du 15 août et met ainsi fin à trois séances consécutives de repli. A la mi-journée, l'indice vedette parisien avance de 0,91% à 5.107 points. Trêve estivale oblige l'actualité est pour le moins limitée en ce début de semaine. Quelques grosses rumeurs animent néanmoins la cote européenne avec le retour des spéculations sur Danone, un intérêt des constructeurs chinois pour Fiat Chrysler Automobiles et Altice qui étudierait son plan de financement pour s'offrir Charter Communications aux Etats-Unis.

Sur le front macroéconomique, la production industrielle est retombée de 0,6% dans la zone euro en juin après avoir progressé de 1,2% le mois précédent. Il s'agissait du seul indicateur d'importance au programme ce lundi. Enfin, sur le marché des devises, l'euro reperd un peu de terrain face au billet vert, autour des 1,18$.

VALEURS EN HAUSSE

* Unibail-Rodamco (+2,8% à 214 euros). Le groupe va mettre en oeuvre un programme de rachat d`actions pour un montant total maximal de 750 millions d'euros (hors frais et charges). Le plan devrait avoir lieu jusqu'au 10 octobre 2017. La réalisation de ce programme de rachat opportuniste dépendant des conditions de marché, le montant total pourrait ne pas être atteint. Ce programme n'affecte pas le niveau de confort de la Société sur son ratio d`endettement d`environ 40%, précise la foncière, qui annulera tous les titres rachetés.

* Société Générale (+2,5% à 48,4 euros), soutenue par une note d'analyste. MainFirst est en effet passé de à "surperformance" sur la banque en remontant de 52 à 54 euros son cours cible.

* SII (+2,3% à 22,9 euros) après la publication d'une activité trimestrielle dynamique. Au 1er trimestre 2017-2018, le chiffre d'affaires est ressorti à 129,32 millions d'euros, en croissance de 24,3% dont 10,6% de croissance organique. Les 3 premiers mois de cet exercice confirment la bonne orientation des activités et l'effet positif sur l'activité de l'intégration de Feel Europe. Le groupe confirme ainsi son objectif de chiffre d'affaires de 545 ME pour l'exercice 2017-2018, accompagné d'une hausse du résultat opérationnel inférieure à la croissance du chiffre d'affaires.

* Innelec Multimedia (+2% à 5,15 euros). La société a publié un chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017-2018 en croissance de +5,2% à 15,3 ME

* Peugeot reprend 1,7% avec Renault (+1,8% à 76 euros). Fiat Chrysler Automobiles sous pavillon chinois? Le constructeur automobile américano-italien aurait reçu au moins une offre de rachat d'un groupe chinois au cours du dernier mois, rapporte 'Automotive News'. La proposition, avec une petite prime sur la valeur de marché, a été repoussée par FCA. Selon le site américain, qui cite diverses sources, plusieurs autres grands constructeurs chinois étudieraient les comptes de la société cotée à Milan et à New York en vue d'un éventuel rachat. Des délégations chinoises auraient d'ailleurs été vues la semaine dernière au siège de FCA à Auburn Hills dans le Michigan.

* Danone (+1,5% à 66 euros). Selon le 'New York Post', le groupe agroalimentaire français pourrait bientôt être la cible d'une offre de rachat. Le journal, qui cite une source financière, suivant de près le secteur affirme: "Quelqu'un va acheter Danone... Il pourrait être acheté par Kraft ou Coca, et le gouvernement français le permettrait".

* Altice (+0,7% à 19,6 euros). Rien n'est encore concret, mais Altice plancherait bien sur un éventuel rachat de Charter Communications, le second câblo-opérateur américain. Bloomberg a révélé au cours du week-end que Patrick Drahi envisagerait de demander le soutien du fonds de pension canadien, Canada Pension Plan Investment Board, et de BC Partner, pour financer l'opération. Selon les personnes proches des discussions citées par l'agence, il est difficile de connaître le montant exact que pourrait demander le patron d'Altice à ses deux potentiels alliés. Altice n'aurait d'ailleurs pas encore officiellement approché les deux fonds et pourrait encore renoncer à faire une offre sur un groupe qui pèse plus de 120 Mds$ en bourse.

VALEURS EN BAISSE

* CNP Assurances (-1,5% à 19,9 euros). Caixa Seguridade a notifié à CNP Assurances sa décision de ne pas renouveler par tacite reconduction, à son échéance, l'accord de distribution existant au Brésil des produits de leur filiale commune Caixa Seguros par le réseau de Caixa Economica Federal, mettant ainsi un terme à cet accord le 14 février 2021. CNP Assurances continuera à veiller au respect de ses intérêts et de ses droits ainsi qu'à ceux de Caixa Seguros Holding, sa filiale commune avec Caixa Seguridade. Les conditions actuelles de l'accord de distribution restent inchangées jusqu'à son échéance en février 2021...

* Archos (-1,6% à 0,63 euro). Le groupe est tombé dans le rouge au premier semestre avec une perte de -4,6 ME (+0,5 ME au 1er semestre 2016). Le résultat opérationnel courant s'établit à -3,3 ME (+0,5 ME un an plus tôt) pour un chiffre d'affaires de 50,4 ME (-31%). La décroissance du semestre provient essentiellement de la baisse des ventes de tablettes en Europe. Le marché a été particulièrement difficile en France et en Allemagne, précise le groupe, qui va lancer un plan d'économies d'environ 10% de ses frais opérationnels.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS