5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mi-séance Paris : le CAC40 raccroche les 5.200 points

| Boursier | 359 | 3 par 1 internautes

En dehors du CAC40, quelques publications animent le palmarès des baisses...

Mi-séance Paris : le CAC40 raccroche les 5.200 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

La bourse de Paris prolonge sa hausse si bien que le CAC40 raccroche les 5.200 points en fin de matinée (+0,5%). Le secteur automobile, encore empêtré hier dans les soupçons de tromperies sur les émissions polluantes, retrouve des couleurs aujourd'hui avec l'ouverture du salon de Francfort. En dehors du CAC40, quelques publications animent le palmarès : Virbac est pénalisé par la révision à la baisse de ses objectifs annuels et Onxeo est divisé par deux après que son principal candidat-médicament, Livatag, eut connu un échec cuisant alors qu'il approchait de la commercialisation. Les facteurs de risque qui ont fait ployer Wall Street la semaine dernière semblent s'être volatilisés lundi. D'une part l'ouragan Irma n'a pas frappé la Floride avec autant de violence que redouté, et d'autre part, le régime nord-coréen s'est abstenu de mener un nouvel essai de missile balistique intercontinental, soulageant les esprits des investisseurs. L'indice Dow Jones a ainsi regagné 1,19% à 22.057 points en clôture, franchissant les 22.000 points pour la première fois depuis le 16 août dernier.

VALEURS EN HAUSSE

* Capgemini (+1,2% à 97,7 euros) a fait savoir ce matin qu'il confirmera ses objectifs lors de la journée investisseurs organisée aujourd'hui à Londres. Le groupe réitère donc ses objectifs pour l`année 2017 et confirme son ambition d`atteindre à moyen terme un taux de marge opérationnelle comprise entre 12,5% et 13% et une croissance organique comprise entre 5% et 7%.

* Peugeot reprend 2% à 18,4 euros. Lamarque au lion n'est pas présente au salon Francfort car elle n'a pas de nouveautés à mettre en lumière mais la marque Citroën dévoile notamment la C3 Aircross.

* Michelin et Renault progressent d'un peu plus de 1%. Le marché automobile mondial devrait franchir le cap symbolique des 100 millions de véhicules vendus sur une seule année en 2019, selon les projections de la dernière étude réalisée par Euler Hermes. Cette année, 95,8 millions d'unités devraient être écoulées, au terme d'une année marquée par une croissance de 2,1%. Une partie de la dynamique sera assurée par la Chine, premier marché mondial avec plus de 30 millions de ventes annuelles. En matière de dynamisme, l'Inde sera un gros contributeur grâce à une population pléthorique notoirement sous-équipée en automobiles : dans le sous-continent, une croissance à deux chiffres est envisagée cette année et les suivantes. Le marché devrait y passer de 4,1 millions d'immatriculations cette année à 4,6 millions l'année prochaine.

* EDF(+0,5% à 10,05 Euros) : le consortium suisse CNP (Alpiq, Axpo, BKW) a mis un terme à un contrat vieux de 46 ans avec EDF, par lequel il avait le droit d'acheter 15% de la production d'énergie des deux réacteurs de la centrale de Fessenheim. L'impact financier est jugé "non significatif" par le Français.

VALEURS EN BAISSE

* Essilor perd 0,5% à 109 euros. Les autorités européennes de la concurrence doivent rencontrer cette semaine les dirigeants d'Essilor International et de Luxottica, en vue de leur faire part de leurs inquiétudes concernant le rapprochement des deux géants de l'optique, selon des sources citées lundi soir par l'agence 'Reuters'. La tenue de cette réunion suggère que la Commission européenne va exiger des concessions de la part des deux groupes.

* Pas d'autres baisses significatives sur le CAC40 à part Carrefour (-0,5% sous les 17 euros).

* Virbac perd 12% à 133,85 Euros. La légère hausse des résultats semestriels ne suffit pas à masquer la déception sur les objectifs, revus en baisse à cause de la faiblesse persistante des Etats-Unis. Le chiffre d'affaires 2017 se situera autour du niveau de 2016 à taux de change constants. La marge opérationnelle courante avant amortissement des actifs issus d'acquisitions devrait stagner.

* Onxeo chute de 48% à 2,18 euros. Gros échec pour la société en phase III avec Livatag dans le carcinome hépatocellulaire inopérable. Le critère principal n'a pas été atteint. Le suivi des patients encore inclus dans l'étude se poursuit jusqu'à son terme prévu au 1er semestre 2019.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS