5 414.06 PTS
+1.21 %
5 409.5
+1.26 %
SBF 120 PTS
4 318.00
+1.20 %
DAX PTS
13 248.48
+1.11 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+0.00 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mi-séance Paris : le CAC40 poursuit sur sa lancée de la veille

| Boursier | 259 | Aucun vote sur cette news

Le secteur de la grande distribution se démarque

Mi-séance Paris : le CAC40 poursuit sur sa lancée de la veille
Credits Reuters

LA TENDANCE

La bourse de Paris poursuit sur sa lancée de la veille et progresse encore d'environ 0,5% avec un CAC40 à 5.417 points. La croissance française a été confirmée à +0,5% au troisième trimestre après +0,6% au trimestre précédent. Une évolution en ligne avec les attentes du marché. Sur un an, le PIB affiche une hausse de 2,2%, un niveau sans précédent depuis 2011. De quoi donner du baume au coeur des investisseurs au sujet des prévisions de résultats des sociétés françaises. La Bourse de New York a terminé en nette hausse, mardi, les trois principaux indices finissant à des nouveaux sommets historiques. Ils ont notamment salué le discours du nouveau président désigné de la Fed, Jerome Powell, auditionné mardi par le Sénat (qui doit entériner sa nomination par Donald Trump). Le marché s'attend toujours à une hausse de taux mi-décembre, et rien ne semble aller à l'encontre de ce tour de vis.

VALEURS EN HAUSSE

* La signature surprise d'un accord de coopération entre Casino et Ocado pour que le britannique déploie une plateforme logistique destinée à la vente en ligne de produits alimentaires de Monoprix à Paris et dans le nord de la France va relancer la spéculation sur des alliances dans la distribution en France. C'est en tout cas l'avis de plusieurs analystes ce matin. Plus forte hausse du CAC40, Carrefour s'adjuge 2,8% à 17,7 euros et Casino gagne 2,6% à 50,7 euros.

* Renault gagne 1% à 86 euros. L'amélioration de la situation financière a poussé l'agence Fitch Ratings à relever la notation crédit du constructeur, qui passe de "BBB-", le niveau le plus bas de la catégorie d'investissement, à "BBB". La perspective est "stable". Cette promotion valide la poursuite de l'amélioration des résultats de l'entreprise, au niveau de la rentabilité, de la génération de trésorerie et du bilan.

* Air France KLM (+1,6% à 11,68 euros) : le renforcement de la collaboration entre Air France KLM et l'indien Jet Airways, déjà largement éventé, a été officialisé ce matin lors d'une conférence de presse à Bombay. Les partenaires veulent créer un axe Inde-Europe-Etats-Unis (avec l'accord Delta) sans égal.

* CNP Assurances (+1% à 18,9 euros) : le nouveau patron de la CDC, Eric Lombard, veut passer en revue le portefeuille de participations de l'institution publique, qui comprend notamment l'assureur CNP Assurances, le groupe de tourisme Compagnie des Alpes et la foncière Icade. "Il n'y a pas de statut particulier de la CNP, je m'autoriserai, si je suis nommé, de revisiter l'ensemble des sujets avec un oeil neuf", a-t-il encore déclaré.

* Touax (+21% à 12 euros) va signer, de façon irrévocable, le 8 décembre, la vente de Touax Solutions Modulaires au fonds TDR Capital via la société ad hoc WH Bidco, après des mois de négociations. Le prix retenu est de 165 ME en valeur d'entreprise. Le différend entre les parties relatif à la transaction a également été réglé.

* Biocorp (+10% à 11,5 euros) a signé un accord majeur avec un poids lourd pharmaceutique pour fournir son système de sécurité passif "NewGuard", qui sera déployé dans les seringues préremplies du numéro deux mondial de l'héparine. Il pourrait permettre à l'entreprise d'attirer de nouveaux investisseurs alors que sa trésorerie se réduit.

VALEURS EN BAISSE

* Maisons du Monde (-2,3% à 34,2 euros) a lancé une émission d'obligations convertibles et/ou échangeables en actions nouvelles et/ou existantes ("OCEANE") à échéance 2023 par placement privé auprès d'investisseurs institutionnels uniquement, pour un montant nominal maximal de 200 millions d'euros.

* Capgemini (-1,4% sous les 100 euros ) a été retenu par le gouvernement britannique dans le cadre d'un contrat de deux ans, pour accélérer l'automatisation des processus par la robotique. Un centre d'excellence, désormais opérationnel, a été déployé à cette fin. Cette initiative est destinée à accélérer les processus au sein de l'administration et à réduire la charge que constituent des opérations simples et répétitives pour les employés.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Après la fiction live et le documentaire, l'animation ? Mediawan est entré en négociation exclusive avec les actionnaires de ON kids & family, en vue...

Publié le 18/12/2017

Huitième de l'année...

Publié le 18/12/2017

Atos a renoncé à Gemalto. Pour mieux se consacrer à sa filiale ?

Publié le 18/12/2017

Europacorp perd 3,6% à 1,06 euro à l'ouverture, logiquement sous pression après des résultats semestriels peu flatteurs...

CONTENUS SPONSORISÉS