Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 194.16 PTS
+0.3 %
7 194.00
-0.68 %
SBF 120 PTS
5 571.22
+0.25 %
DAX PTS
15 912.33
+0.65 %
Dow Jones PTS
34 715.39
-0.89 %
14 846.46
-1.34 %
1.132
+0.08 %

Mi-séance Paris : le CAC40 ne parvient pas à retrouver les 7.000 points

| Boursier | 946 | Aucun vote sur cette news

Les rendez-vous des banques centrales bloquent les initiatives

Mi-séance Paris : le CAC40 ne parvient pas à retrouver les 7.000 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

En hausse ce matin, la bourse de Paris revient désormais à l'équilibre avec un CAC40 autour de 6.945 points. Les rendez-vous des banques centrales, FED et BCE, mercredi et jeudi, bloquent les initiatives sur les marchés en apportant de l'incertitude. Et alors que la Réserve fédérale américaine se réunit cette semaine, et pourrait préparer le terrain à une hausse de ses taux directeurs en 2022 pour juguler l'inflation, les stratégistes actions s'interrogent toujours sur les effets de ce durcissement monétaire sur les marchés d'actions. Les marchés s'attendent toujours à ce que la banque centrale accélère la réduction de ses achats d'obligations pour faire refluer l'inflation.

Il n'y a pas de changement réel de sentiment entourant Omicron. La grande source d'inquiétude concerne la rapidité de propagation, les dirigeants européens avertissant qu'il pourrait remplacer le Delta en tant que souche dominante en quelques jours dans certains pays. Cependant, les premières données continuent d'indiquer des symptômes bénins, alors qu'il y a eu des éléments supplémentaires soutenant la mise à jour de Pfizer et BioNTech la semaine dernière montrant que trois doses de leur vaccin Covid offriraient une bonne protection contre le variant, en particulier dans les cas de maladies graves. Omicron continue de se propager à l'échelle mondiale. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a d'ailleurs mis en garde contre un "raz de marée" d'infections au variant Omicron, alors que le pays a augmenté son niveau d'alerte Covid de trois à quatre (indiquant que la transmission augmente et que le système de santé est à risque). De nouvelles restrictions sont maintenant entrées en vigueur et Johnson a également fait des efforts pour accélérer les vaccins de rappel d'ici fin décembre. "Toutes les personnes âgées de 18 ans et plus en Angleterre auront la possibilité de recevoir leur vaccin de rappel avant le Nouvel An", a assuré Johnson dans une allocution télévisée.

VALEURS EN HAUSSE

* Orange gagne désormais 2,2% à 9,2 euros. L'actualité sectorielle est dominée par l'annonce de la montée au capital d'Altice UK dans BT Group. De quoi relancer l'idée d'une poursuite de la consolidation dans les télécoms en Europe. Oddo BHF a par ailleurs débuté le suivi de la valeur avec un avis 'surperformer' et une cible de 11 euros. L'analyste explique qu'au cours actuel, le titre reflète les multiples de valorisation les plus bas de son histoire, une décote sectorielle au plus haut (26%) et une capitulation de nombreux investisseurs.

* Orpea gagne près de 5% à 87,2 euros. Le flux acheteur sur le leader européen de la prise en charge globale de la dépendance est alimenté par une note de Berenberg qui est passé à l''achat' sur le titre avec une cible ajustée de 108 à 110 euros. Le broker pense que les investisseurs sont devenus trop baissiers à l'égard d'Orpea et, globalement, du secteur en 2021. La résilience opérationnelle du groupe depuis le début de l'épidémie de Covid-19 lui a permis de maintenir sa réputation et son pouvoir de fixation des prix, tandis que le rythme record des ouvertures de nouveaux lits en 2021 et les opportunités de fusions et acquisitions offrent une bonne visibilité sur la croissance à court terme. Tous les ingrédients sont réunis, selon le courtier, pour qu'Orpea connaisse une croissance durable à moyen terme, mais ses actions se négocient avec une décote d'environ 25% par rapport à leur niveau d'avant la pandémie.

* Saint-Gobain (+0,1% à 58,6 euros) a signé des accords en vue de la cession à Wolseley UK de 3 de ses 4 dernières enseignes de distribution spécialisées en plomberie, chauffage et sanitaire au Royaume-Uni : Neville Lumb, DHS et Bassetts. La finalisation de ces transactions est prévue début 2022. Saint-Gobain est par ailleurs entré en négociations exclusives avec Wolseley UK en vue de la cession d'Ideal Bathrooms, sa dernière enseigne de distribution spécialisée en produits de plomberie, chauffage et sanitaire au Royaume-Uni. Ces 4 enseignes emploient 485 employés et disposent de 25 points de vente, générant un chiffre d'affaires d'environ 130 millions d'euros en 2020.

VALEURS EN BAISSE

* Worldline cède 0,7% à 47 euros. Barclays a abaissé son objectif de cours de 78 à 64 euros.

* JCDecaux cède 2,1% à 22,6 euros en fin de matinée. Au lendemain de l'annonce par Clear Channel d'une revue stratégique de ses actifs européens qui pourrait déboucher sur une éventuelle vente, plusieurs observateurs se demandent si le groupe français pourrait saisir l'occasion pour se renforcer.

* Carrefour reperd 0,5% à 15,9 euros. Le titre avait bondi hier de 2,47%, toujours porté par les derniers bruits de couloir autour d'un éventuel rapprochement avec Auchan.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/01/2022

TheraVet signe un important accord de distribution pour le Biocera-VET et dispose désormais un important levier commercial pour accélérer sa commercialisation en France...

Publié le 20/01/2022

Le chiffre d'affaires annuel s'établit ainsi à 382,7 ME...

Publié le 20/01/2022

Le titre de ce spécialiste américain des vélos d'appartement connectés a abandonné 84% de sa valeur à Wall Street, dont 70% ces trois derniers mois.

Publié le 20/01/2022

Focus Home Interactive réitère sa confiance dans l'atteinte de son objectif de chiffre d'affaires pour l'année 2021/22...

Publié le 20/01/2022

Développé par Ubisoft Montréal en collaboration avec Ubisoft Bucharest, Bordeaux et Saguenay, Tom Clancy's Rainbow Six Extraction est un jeu de tir tactique...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne