Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 082.01 PTS
-0.21 %
7 093.50
-0.17 %
SBF 120 PTS
5 426.75
-0.25 %
DAX PTS
15 126.08
-0.16 %
Dow Jones PTS
33 931.22
-0.14 %
11 996.30
-1.4 %
1.085
-0.12 %
PRIME DIRECT

NFL Biosciences - FR0014003XT0

Éligible : Action, PEA, PEA/PME
Augmentation de capital

Entre 2,1 € 34,0%*
et 2,4 € 25,4%*
PARTICIPER

Mi-séance Paris : le CAC40 consolide à peine après son début d'année tonitruant

| Boursier | 626 | Aucun vote sur cette news

Les valeurs cycliques restent recherchées

Mi-séance Paris : le CAC40 consolide à peine après son début d'année tonitruant
Credits ChaunuPictures

LA TENDANCE

Après plus de 4,5% de hausse sur les trois premières séances de l'année, le CAC40 subit quelques prises de bénéfices ce jeudi. L'indice de la bourse de Pars ne cède cependant que 0,2% en fin de matinée autour de 6.765 points, sans avoir perdu plus de 0,65% ce matin. Les valeurs cycliques restent recherchées dans un contexte où les derniers indicateurs de l'inflation et surtout l'accalmie très nette sur les cours de l'énergie, pétrole et gaz en particulier, ont rassuré quant aux risques de récession provoqués par la poursuite de la remontée des taux d'intérêts directeurs par les banques centrales.

Wall Street consolide légèrement avant bourse ce jeudi, au lendemain des Minutes de la Fed qui ont d'ailleurs confirmé la détermination des banquiers centraux américains à lutter contre l'inflation. Demain vendredi, les marchés ont rendez-vous avec l'emploi américain. Le rapport mensuel gouvernemental sur la situation de l'emploi de décembre sera ainsi publié à 14h30 (consensus FactSet 205.000 créations de postes non-agricoles, 3,7% de taux de chômage, 173.500 créations de postes dans le privé, 10.000 créations d'emplois manufacturiers, +0,4% de hausse du salaire horaire moyen en comparaison du mois antérieur).

Hier soir, les marchés ont hésité à la suite de la publication des minutes du FOMC (réunion monétaire de la Fed) de décembre, qui étaient largement cohérentes avec la conférence de presse à tendance belliciste de Jerome Powell et n'offraient aucune indication significative supplémentaire sur la direction de la politique de la Fed. Neel Kashkari, patron de la Fed de Minneapolis, a lui déclaré qu'il voyait de plus en plus de preuves que l'inflation avait peut-être atteint un sommet, bien que d'autres augmentations de taux soient nécessaires (il évoquait un taux de pointe de 5,4%).

VALEURS EN HAUSSE

* ArcelorMittal est en tête du CAC40 (+2,8%) devant Saint-Gobain (+1,7%), les deux groupes industriels bénéficiant à plein de la décrue des coûts de l'énergie.

* Kering gagne 0,8% à 515 euros. Barclays a rehaussé son objectif de cours de 555 à 610 euros ('pondération en ligne') mais HSBC a ramené le sien de 660 à 625 euros ('achat').

* TFF Group (+4,6% à 42,8 euros) a réalisé 232,6 millions de chiffre d'affaires au premier semestre de son exercice 2022-2023, en forte hausse de 62% (+ 45% à périmètre et taux de change constants) sur un an. L'activité est aussi dynamique dans le pôle Vins (+40% en organique) que pour le pôle Alcools (+52% en organique). Le résultat opérationnel courant bondit de 127% sur le semestre à 44,6 ME. La marge opérationnelle augmente de plus de 6 points sur le semestre à 19,1%. Ces évolutions permettent au résultat net de s'inscrire en croissance de 149% à 38,7 ME, soit une marge nette de 16,7%.

* Technip Energies (+5%) a remporté un grand contrat de conseil en management de projet (PMC) auprès de Kuwait Oil Company (KOC). Ce contrat, d'une durée de cinq ans, couvre l'ingénierie d'avant-projet détaillée (FEED), le management de projet et les services associés pour les grands projets de KOC. Accord représentant entre 250 et 500 millions d'euros de chiffre d'affaires, ce contrat est un renouvellement du premier accord-cadre de cinq ans qui avait été attribué à Technip Energies par KOC en 2014.

VALEURS EN BAISSE

* Trigano recule de plus de 6% à 118,5 euros et aligne une troisième séance de repli. Le spécialiste des véhicules de loisirs, qui a vu son chiffre d'affaires reculer de 8,2% au 1er trimestre de son exercice 2022-2023, fait les frais d'une note de Kepler Cheuvreux qui a dégradé le dossier à 'conserver' avec un objectif maintenu à 130 euros. Le marché reste néanmoins très positif sur le titre puisque, selon le consensus 'Bloomberg', 8 analystes sont à l''achat' et donc un à 'conserver'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 154,24 euros.

* LVMH cède 1,2% à 729 euros. Barclays a revalorisé LVMH de 840 à 885 euros ('surpondérer').

* Sanofi cède 0,9% à 91,4 euros. Le Center for Drug Evaluation and Research de la FDA des États-Unis a accepté d'examiner la demande de licence de produit biologique relative au nirsevimab pour la prévention des infections des voies respiratoires inférieures dues au virus respiratoire syncytial (VRS), chez les nouveau-nés et les nourrissons au début ou pendant leur première saison de circulation du virus, ainsi que chez les enfants jusqu'à l'âge de 24 mois exposés à un risque d'infection sévère pendant leur deuxième saison de circulation du VRS.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/01/2023

Les marchés actions européens reculent alors que les prochains jours seront particulièrement chargés. La Fed fera connaître sa décision de politique monétaire, mercredi – une hausse de 25…

Publié le 30/01/2023

A venir, la réunion monétaire de la Fed mercredi puis celles de la Banque d'Angleterre et de la BCE jeudi.

Publié le 30/01/2023

La baisse l'emporte sur le CAC 40 ce matin (-0,50% à 7...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/01/2023

Au total, 20 patients étaient inscrits à cet essai clinique approuvé par la FDA...

Publié le 30/01/2023

Détermination des forces en présence et des secteurs et valeurs fortes et analyse graphique des Indices et valeurs : SP500 – Nasdaq100 – VIX – Eurostoxx - FutureCAC40 - Alphabet - Amazon -…

Publié le 30/01/2023

Le résultat net part de Fiducial Real Estate, hors effets de change, passe de 29,6 ME à 31,9 ME...

Publié le 30/01/2023

Energisme est confiant quant à ses perspectives d'afficher, sur l'exercice 2023, une croissance au moins similaire à celle enregistrée sur l'année 2022...

Publié le 30/01/2023

La Bourse de New York a fini la semaine dans le vert, les publications du jour indiquant un ralentissement de l'inflation et de l'économie à quelques jours de la prochaine décision de la Fed sur…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne