En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 466.50
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 496.40
-0.25 %
7 557.60
+0.12 %
1.177
+0.16 %

Mi-séance Paris : le CAC40 bute sur les 5.500 points

| Boursier | 490 | Aucun vote sur cette news

Tout cela pendant que Wall Street est encore allé chercher de nouveaux plus hauts sur le Nasdaq à 8.030 points hier soir

Mi-séance Paris : le CAC40 bute sur les 5.500 points
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

En légère hausse depuis ce matin, le CAC40 a brièvement dépassé les 5.500 points avant de revenir actuellement à l'équilibre autour de 5.485 points. Cette légère progression représentait quand même une 8ème hausse en l'espace de 10 séances. Tout cela pendant que Wall Street est encore allé chercher de nouveaux plus hauts sur le Nasdaq à 8.030 points hier soir. Les négociations commerciales menées par les Etats-Unis restent au coeur de l'actualité avec des avancées désormais attendues avec le Canada. Les volumes de transactions restent faibles en bourse de Paris et il faudra vraisemblablement attendre la semaine prochaine pour les voir s'animer de nouveau.

VALEURS EN HAUSSE

* JCDecaux gagne 1,7% à 28,8 euros. Le groupe a remporté, à la suite d'un appel d'offres, le contrat de mobilier urbain publicitaire de la ville de Perpignan (117.000 habitants), pour une durée de 10 ans. Précédemment détenu par un concurrent, ce contrat porte sur le design, l'installation, l'entretien, l'exploitation et la maintenance de 195 abribus, 120 mobiliers urbains d'information 2m2 (dont 35 digitaux), 50 mobiliers urbains d'information 8m2 et 35 mobiliers d'affichage libre, représentant un total de 733 faces publicitaires.

VALEURS EN BAISSE

* Pernod Ricard cède 0,3% à 138 euros après un début de séance plus compliqué rythmé par la publication de résultats annuels globalement en ligne avec les attentes du marché. Le groupe de spiritueux vise une croissance de son résultat opérationnel courant comprise entre 5% et 7% pour l'exercice en cours, hors change, par rapport à un consensus qui était jusqu'ici positionné à +7,4%.

* Casino retombe de 4,6% à 31 euros. Le Crédit Suisse a coupé sa cible de 42,45 à 31,65 euros, mettant en avant la hausse de la dette des opérations françaises du distributeur à partir d'un "niveau déjà élevé". En outre, le courtier estime que le dividende pourrait être menacé en raison de la faible génération de trésorerie... De quoi rester 'neutre' sur la valeur.

* Carrefour, Casino, Fnac-Darty, la liste des victimes d'Amazon en bourse gonfle ce jour avec Ingenico (-5% à 62,2 euros). Le lancement du géant américain dans le paiement mobile au Japon fait en effet craindre l'émergence d'un concurrent de poids pour les acteurs des moyens de paiement. Grâce à un partenariat avec Nippon Pay, les japonais peuvent désormais payer leurs achats dans des magasins physiques à l'aide de l'application Amazon Pay.

* Total (-0,5% à 54,5 euros) : La grève attendue le 3 septembre sur les plateformes Total de mer du Nord est suspendue, selon le syndicat britannique Unite, cité ce jour par l'agence Reuters. Le syndicat évoque un geste de bonne volonté, destiné à créer un environnement constructif, alors que sont programmées des discussions avec le groupe pétrolier. En effet, Unite et Total auraient accepté une médiation, selon le syndicat.

* Recylex (-10% à 7,75 euros) a reporté la publication de ses résultats semestriels consolidés 2018 ainsi que le démarrage de la phase de production du nouveau four de réduction.

* Renault (-1% à 73,8 euros) dévoile cette semaine au salon automobile de Moscou un nouveau crossover de segment C, baptisé " Arkana ". Ce nouveau véhicule sera fabriqué et commercialisé dans différents pays à travers le monde, en commençant par la Russie dès 2019. Renault Arkana sera ensuite produit et distribué en Asie et dans d'autres régions, avec un design adapté aux attentes des marchés locaux. Le show car Arkana présenté sur le salon est un coupé-crossover, mariage entre berline et SUV avec sa garde au sol élevée. Ce concept est développé pour répondre aux aspirations des clients pour des usages variés (en ville, à la campagne ou pour de longs trajets). Renault souligne qu'Arkana aura un rôle de premier plan dans la réalisation de son objectif d'accroître le volume de ses ventes à 5 millions d'unités d'ici 2022. A cette échéance, la Russie est d'ailleurs appelée à devenir le premier marché du groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le total de bilan consolidé au 30 juin 2018 s'élève à 374 ME...

Publié le 25/09/2018

Foncière 7 Investissement a perçu en février 2018 un dividende unitaire de 0,30 euro de la société Acanthe Développement...

Publié le 25/09/2018

Cette émission obligataire permettra à Eutelsat SA de refinancer les obligations émises le 14 décembre 2011 pour un nominal de 800 ME...

Publié le 25/09/2018

Par ailleurs, EDF a lancé avec succès une émission obligataire senior de 1 MdE...