Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 665.20 PTS
-0.7 %
6 651.0
-0.89 %
SBF 120 PTS
5 114.66
-0.71 %
DAX PTS
14 383.36
-1.09 %
Dow Jones PTS
33 849.46
-1.45 %
11 587.75
-1.43 %
1.035
+0.05 %

Mi-séance Paris : le CAC40 au plus haut depuis le mois d'avril

| Boursier | 615 | Aucun vote sur cette news

Après trois séances consécutives de hausse qui l'ont porté à 6...

Mi-séance Paris : le CAC40 au plus haut depuis le mois d'avril
Credits Boursier.com

LA TENDANCE

Après trois séances consécutives de hausse qui l'ont porté à 6.600 points, le CAC 40 demeure toujours bien disposé et progresse encore de 0,35% à midi, se hissant à 6.630 points, de retour au plus haut depuis le mois d'avril sur les espoirs de voir les banques centrales lever le pied dans leur processus de durcissement monétaire...
Du côté de la Chine, plusieurs grandes villes chinoises ont commencé à réduire les tests à grande échelle de détection du coronavirus, quelques jours après l'annonce par Pékin d'un assouplissement de certaines mesures sanitaires... Les indicateurs chinois du jour sont d'ailleurs ressortis plus que mitigés : la croissance de la production industrielle est revenue à 5% sur un an en octobre après 6,3% en septembre et les ventes au détail ont diminué de 0,5%, leur première baisse depuis mai, alors que le consensus les attendait en hausse de 1%. Au Japon, le PIB a accusé une contraction inattendue de 0,3% au troisième trimestre.

ECO ET DEVISES

L'inflation a accéléré en octobre : Selon les données finales de l'Insee, les prix à la consommation ont augmenté de 6,2% sur le mois, après +5,6% en septembre. Cette hausse de l'inflation résulte de l'accélération des prix de l'alimentation (+12% après +9,9%), de l'énergie (+19,1% après +17,9%) et des produits manufacturés (+4,2% après +3,6%). A l'inverse, les prix des services ralentissent légèrement en octobre (+3,1% après +3,2%), détaille l'Insee. Sur un mois, les prix à la consommation progressent bien de 1%, après un repli de 0,6% en septembre. Harmonisée aux normes européennes, l'inflation annuelle grimpe à 7,1%, après +6,2% en septembre. Sur un mois, l'IPCH rebondit de 1,2% (+1,3% annoncé initialement), après un recul de 0,5% le mois précédent.

A suivre aux Etats-Unis, l'indice manufacturier 'Empire State' de la Fed de New York. (14h30) et l'indice américain des prix à la production. (14h30)

La parité euro / dollar remonte à 1,04$ ce midi. Le baril de Brent revient à 92,40$.

VALEURS EN HAUSSE

Plastivaloire (+10%) a réalisé un 4e trimestre (juillet-septembre 2022) très solide avec un chiffre d'affaires de 185,4 millions d'euros, en hausse de +29,7% (+27,3% à taux de change constant). Après avoir été fortement perturbée depuis mi-2021 par les 'Stop & Go' dus aux pénuries de composants électroniques, l'activité retrouve progressivement un niveau plus normatif comme anticipé. La performance du 4e trimestre porte le chiffre d'affaires annuel 2021-2022 à 704,2 ME, soit une croissance de +4% (+3,7% à taux de change constant). Plastivaloire dépasse ainsi son objectif fixé autour de 680 ME et réalise le 2e chiffre d'affaires annuel le plus élevé de son histoire.

Teleperformance remonte de 10%. Troisième séance de rebond. Le spécialiste des centres d'appel bénéficie du soutien de Citi qui est repassé à l''achat' sur la valeur malgré une cible coupée de 360 à 300 euros. Citi affirme que Teleperformance s'emploie à publier les conclusions d'une évaluation externe de l'activité de modération de contenu, au coeur de l'affaire actuelle en Colombie, ce qui pourrait aider à résoudre rapidement le problème. Peu d'entreprises offrent un historique plus solide en matière de croissance organique, ce qui justifiait la prime de valorisation du titre, ajoute la banque...

Balyo : +5% avec Aures et Thales (+4%)

Veolia : remonte de 3% avec Bic (+2,5%) et Sodexo

Renault : +2% suivi de Safran, Bastide, SoiTec, Vallourec, Sanofi (+1,5%)

VALEURS EN BAISSE

Inventiva revient en arrière de 5% avec Innate et Eutelsat (-4%), suivi de Aramis (-3%)

Orpea (-3%) vise le redressement graduel de la performance sur la période 2022-2025, avec : une progression moyenne du nombre d'établissements de 4% par an, pour atteindre 1.173 sites et du nombre de lits de 3,3% par an pour atteindre 96 806 lits en 2025 ; une croissance moyenne du Chiffre d'Affaires de 9% par an, pour atteindre 6,1 milliards d'Euros en 2025 ; une progression de la marge d'EBITDAR de 340 points de base, pour atteindre un niveau de 20,4%. Cela représente une progression moyenne de 16% sur la période et un EBITDAR de 1,25 milliards d'Euros en 2025 ; une marge d'EBITDA hors IFRS 16 de 12,2%, soit un EBITDA hors IFRS 16 de 745 Millions d'Euros en 2025, en progression de 28% sur la période 2022-2025. La progression d'EBITDAR représente une amélioration d'environ 450 millions d'Euros sur la période 2022-2025.

SQLI : -3% suivi de Valneva, BioMerieux

Faurecia : -1,5% avec Alstom, Beneteau, Arkema

Seb : -1% suivi de Atos, Trigano, Remy Cointreau, Gl Events

TotalEnergies (stable) et son partenaire ENI ont signé avec l'Etat d'Israël un accord-cadre pour mettre en oeuvre l'accord sur la frontière maritime qui a été finalisé entre Israël et le Liban le 27 octobre. Au Liban, TotalEnergies est l'opérateur du bloc 9 d'exploration et en détient une participation de 60% aux côtés de son partenaire ENI (40%). Après la signature de cet accord-cadre, les partenaires du Bloc 9 vont lancer l'exploration d'un prospect déjà identifié qui pourrait s'étendre à la fois dans le Bloc 9 et dans les eaux israéliennes au sud de la frontière maritime récemment établie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/11/2022

Le CAC40 repart à la baisse ce lundi

Publié le 28/11/2022

La situation en Chine inquiète...

Publié le 25/11/2022

Cette dernière séance de la semaine s'est avérée sans réelle tendance...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

BigBen Interactive annonce ce jour ses résultats consolidés pour le 1er semestre de l'exercice 2022-23 (du 1er avril au 30 septembre) tels qu'arrêtés...

Publié le 28/11/2022

Offre Globale à travers un placement privé ainsi qu'une offre au public ouverte aux investisseurs individuels via la plateforme PrimaryBid...

Publié le 28/11/2022

Dolfines annonce la signature par 8...

Publié le 28/11/2022

Neolife a procédé, à la demande de l'Investisseur, au tirage de trois tranches complémentaires de 50 OCEANE chacune, d'une valeur nominale de 5...

Publié le 28/11/2022

Le Conseil d’administration d'EDF a décidé de coopter Anne-Marie Descôtes, Secrétaire générale du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, en qualité d’administratrice, en…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne