En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 569.67 PTS
-
4 496.00
-1.52 %
SBF 120 PTS
3 624.38
-
DAX PTS
11 598.07
-
Dow Jones PTS
26 659.11
+0.52 %
11 350.74
+0. %
1.167
+0.02 %

Mi-séance Paris : le CAC40 au plus haut depuis 12 ans !

| Boursier | 6099 | 4 par 2 internautes

Cet optimisme est essentiellement porté, et pour la énième fois, par les espoirs commerciaux

Mi-séance Paris : le CAC40 au plus haut depuis 12 ans !
Credits Reuters

LA TENDANCE

La semaine commence fort en bourse de Paris puisque les 5.800 points ont été franchis dès le début de séance ! Le CAC40, qui reste sur 9 séances de hausse sur les 11 dernières journées de bourse, évolue donc sur un nouveau plus haut annuel, en hausse de 1% autour de 5.820 points en fin de matinée. Il y a 12 ans que le CAC40 n'a plus clôturé au-dessus des 5.800 points, c'était le 31 octobre 2017.

Cet optimisme est essentiellement porté, et pour la énième fois, par les espoirs commerciaux. Ainsi, les opérateurs misent toujours su la mise en forme et la signature d'un accord commercial partiel à court terme. Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping seraient en contact continu de différentes manières, a affirmé ce lundi le ministère chinois aux Affaires étrangères, questionné sur la rencontre potentielle entre les deux dirigeants pour la signature de l'accord partiel entre les Etats-Unis et la Chine. Trump laissait entendre en fin de semaine dernière que les négociations se déroulaient bien, espérant une signature aux USA une fois le 'deal' finalisé. Washington et Pékin entendent toujours sceller la 'phase 1' de leur accord dans les prochaines semaines, mais il reste du pain sur la planche et les opérateurs sont habitués à vivre désormais au gré des rebondissements parfois brutaux de ces négociations commerciales...

VALEURS EN HAUSSE

* Le secteur automobile remonte et PSA Groupe en particulier (+5% à 24,5 euros). Le titre avait finalement été sanctionné la semaine dernière après les détails de la fusion envisagée avec Fiat Chrysler. HSBC est toujours à l'achat sur PSA Groupe avec un objectif ajusté en hausse de 27 à 28 euros. La filiale Faurecia, qui fait partie du montage envisagé, rebondit aussi de 5% à 46,1 euros.

* Saint-Gobain (+1,8% à 37,6 euros) via sa filiale française Placoplatre, a conclu un accord avec HIRSCH Servo Group et BEWiSynbra Group pour la vente de ses activités de polystyrène expansé (EPS) en France. Saint-Gobain avait précédemment vendu ses activités allemandes de produits dérivés à HIRSCH... Les activités EPS françaises de Saint-Gobain, réparties sur 6 sites industriels, emploient environ 240 personnes et ont généré un chiffre d'affaires d'environ 70 millions d'euros en 2018.

* Le secteur du luxe reste recherché : LVMH et Kering remontent de 1 à 2%.

* Société Générale (+2%) publiera ses comptes trimestriels mercredi.

* Sanofi gagne 1,3% à 82,6 euros) après des résultats favorables de l'étude de phase III pour Toujeo dans le diabète de type 1 de l'enfant et de l'adolescent.

* EDF (+0,4% à 9,2 euros) a confirmé un accord d'acquisition de Pivot Power, startup britannique active dans les bornes de rechargement de véhicules électriques. Le groupe français n'a toutefois pas précisé les termes financiers de l'opération.

* Verallia (+5% à 27,15 euros) : l'option de surallocation a été exercée partiellement à hauteur de 2.753.273 actions existantes supplémentaires cédées par Horizon Parent Holdings Sàrl, au prix de l'offre, soit 27 euros par action, correspondant à un montant total d'environ 74,4 millions d'euros. En conséquence, le nombre total d'actions Verallia offertes dans le cadre de son introduction en bourse s'élève à 35.654.092 actions, portant ainsi la taille de son offre à 963 millions d'euros.

VALEURS EN BAISSE

* Pas de baisses significatives sur le CAC40 : le recul le plus prononcé se limite à -0,6% pour Sodexo.

* Ubisoft perd environ -3% à 52,7 euros. Le titre n'avait finalement que peu reculé la semaine dernière malgré l'avertissement lancé et la publication des comptes semestriels en forte baisse.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/10/2020

Après un net décrochage d’environ 8 % sur trois séances, la Bourse de Paris s’est équilibré avec le soutien de C. Largarde qui a précisé qu'elle était prête à renforcer ses mesures de…

Publié le 30/10/2020

Air France-KLM a publié ses résultats pour le troisième trimestre 2020, fortement affectés par la crise du covid-19. Ainsi la compagnie a enregistré une perte de 1,665 milliard d'euros, dont une…

Publié le 30/10/2020

Le groupe Total a publié des résultats en net recul au titre du troisième trimestre 2020, marqués par la chute des cours du brut, mais a renoué avec...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne