En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 909.05 PTS
-
5 898.0
-
SBF 120 PTS
4 646.28
-
DAX PTS
13 221.12
+0.11 %
Dow Jones PTS
27 934.02
-0.36 %
8 338.74
+0.12 %
1.108
-0. %

Mi-séance Paris : le CAC 40 temporise, doutes sur le commerce

| Boursier | 2370 | 5 par 1 internautes

Le CAC 40 consolide ce vendredi de 0,18% désormais à 5...

Mi-séance Paris : le CAC 40 temporise, doutes sur le commerce
Credits Reuters

Le CAC 40 consolide ce vendredi de 0,18% désormais à 5.880 pts, cédant aux prises de profits sur fond de doutes sur le commerce, et au terme d'une semaine qui reste pour l'heure largement positive (+2% depuis lundi). L'indice parisien reste par ailleurs sur 12 hausses en 14 séances. Le Stoxx 600 affiche quant à lui une hausse d'environ 1,7% sur la semaine, porté surtout par les informations positives des derniers jours concernant les négociations sino-américaines. Sur le marché des changes, l'euro se replie de 0,1% à 1,1038$. Du côté des matières premières, le baril de brut WTI rend 1,5% à 56,3$, alors que le Brent de la mer du Nord fléchit de 1,5% à 61,3$.

Washington et Pékin seraient d'accord pour lever par phases les taxes douanières réciproques, ont confirmé hier le ministère chinois du Commerce et un membre de l'administration américaine. Néanmoins, cette perspective d'une suppression des tarifs douaniers susciterait une forte opposition de certains conseillers de Trump, si l'on en croit des sources de Reuters ayant connaissance des discussions. "Il n'y a pas d'accord actuellement pour supprimer des droits de douane en vigueur comme condition à un accord de phase 1", a d'ailleurs indiqué Peter Navarro, conseiller commercial de la Maison blanche, sur Fox Business... Aucune décision ferme ne semblerait donc avoir été prise sur le sujet, alors qu'hier, le porte-parole du ministère chinois au Commerce, Gao Feng, avait donné beaucoup d'espoir concernant cette levée des taxes. Gao affirmait qu'en cas de 'phase 1', les deux parties devraient lever les tarifs douaniers existants dans des proportions comparables et simultanément... Rappelons que selon les dernières rumeurs, l'accord commercial partiel pourrait être scellé entre Donald Trump et Xi Jinping début décembre en marge du sommet de l'OTAN à Londres.

Sur le front économique ce jour, la production industrielle française est ressortie en augmentation de 0,3% au mois de septembre 20119, quasiment en ligne avec le consensus de place (logé entre 0,3 et 0,4%), après un repli de 0,9% sur le mois d'août, indique aujourd'hui l'Insee.

Par ailleurs, l'emploi salarié privé en France pour le troisième trimestre 2019 a progressé de 0,3% avec 54.300 emplois créés, après une croissance de 0,2% et 45.400 emplois au deuxième trimestre 2019. Ces estimations préliminaires étaient également fournies par l'Insee.

Selon les chiffres des Douanes, le déficit commercial français est pour sa part ressorti à 5,55 milliards d'euros pour le mois de septembre 2019, après une lecture révisée à 5,44 milliards d'euros pour le mois d'août. Le déficit de septembre était attendu à 4,9 milliards d'euros.

La balance commerciale allemande du mois de septembre 2019 est ressortie excédentaire de 19,2 milliards d'euros, comme prévu ou presque, puisque le consensus de marché était de 19,3 milliards. L'excédent révisé du mois antérieur se situe à 18,7 milliards d'euros. Les exportations allemandes du mois de septembre ont augmenté plus que prévu, d'après les données fournies ce jour par l'Office fédéral de la statistique Destatis.

A la clôture de Wall Street hier soir, le Dow Jones et le S&P500 ont fini sur des records alors que le Nasdaq a frôlé le sien, les gains des trois indices s'étant effrités dans la dernière heure de cotation. L'indice Dow Jones a gagné 0,66% à 27.674 points, tandis que l'indice large S&P500 a progressé de 0,27% à 3.085 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologies et biotechnologiques, a avancé de 0,28% à 8.434,51 pts, à environ un dixième de point de son record de mardi à 8.434,68 pts.

Dans l'actualité économique aux États-Unis ce jour, l'indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan sera communiqué à 16h00, en même temps que les stocks et ventes de grossistes.

Valeurs en hausse

Air Liquide (+0,1%) aurait mis en vente sa filiale allemande Schülke et pourrait retirer de cette éventuelle cession jusqu'à un milliard d'euros, a appris ce jeudi l'agence Reuters, citant des sources proches de la transaction. Le groupe français, l'un des leaders mondiaux de la production de gaz industriels et médicaux, aurait sollicité l'assistance de la banque américaine JP Morgan afin de dégoter l'acquéreur potentiel de l'activité.

Verallia (+4,1%) relève ses objectifs de croissance organique et d'EBITDA ajusté pour l'année 2019. La croissance interne devrait être entre +8% et +10% contre +6% à +8%. L'Ebitda est prévu supérieur à 610 ME contre environ 610 ME. Verallia inaugure aujourd'hui un investissement de 33 millions d'euros dans son usine espagnole de Burgos.

AXA (+0,3%) a annoncé la cession, en qualité d'actionnaire cédant, de 144.000.000 actions ordinaires d'AXA Equitable Holdings, Inc. (EQH) à Goldman Sachs, en qualité de seule banque garante dans le cadre d'une offre secondaire de ces actions. La clôture de l'offre est prévue le 13 novembre. Dans le cadre de l'offre, EQH a accepté de racheter à la banque garante 24.000.000 actions sur les 144.000.000 actions ordinaires. Le prix par action payé par EQH sera égal au prix par action payé par la banque garante à AXA dans le cadre de l'offre.

Marie Brizard Wine & Spirits (+11,1%) s'offre un sursaut. Sur le 3ème trimestre 2019, les revenus sont de 98,9 ME, soit -0,6%. Ce trimestre serait contrasté selon les clusters, en ligne avec la communication du 15 octobre dernier. Marie Brizard Wine & Spirits confirme que son EBITDA annuel 2019 devrait s'établir dans une fourchette comprise entre -20 ME et -25 ME.

AB Science (+12,4%). L'étude de phase 3 (AB07015) d'AB Science SA, évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l'asthme sévère non contrôlé par les corticoïdes oraux, a atteint en effet son objectif principal. Le critère d'évaluation principal prédéfini dans le protocole de l'étude était le taux d'exacerbation de l'asthme sévère. Les résultats sur le critère d'évaluation principal sont confirmés par toutes les analyses de sensibilité prédéfinies, ce qui indique que ces résultats sont cohérents et robustes.

Casino (+0,1%) fait part du succès de la syndication d'un prêt à terme (Term Loan B) de 1 MdE et du placement d'une obligation high yield sécurisée de 800 ME, tous deux de maturité janvier 2024. Le montant des nouveaux financements s'élève ainsi à 1,8 MdE, en hausse de 300 ME par rapport au montant cible de 1,5 MdE annoncé initialement, ce qui reflète la large sursouscription de ces instruments par les investisseurs.

JC Decaux (+0,5%). Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2019 est en hausse de +6,7% à 925,8 ME, comparé à 867,7 ME au troisième trimestre 2018. En excluant l'impact positif lié à la variation des taux de change et l'impact positif lié aux variations de périmètre, le chiffre d'affaires organique ajusté est en augmentation de +0,1%. Sur le T4, le groupe s'attend à une croissance du chiffre d'affaires organique ajusté négative autour de -2%, soit une performance organique annuelle au-dessus de +1,5%.

Airbus (+0,2%) a affiché 542 commandes nettes et livré 648 appareils. Durant le seul mois d'octobre, le groupe a enregistré des commandes pour 415 appareils, dont 398 appareils de la famille A320 et cinq A220, ainsi que 12 A330-900. Parmi les 77 livraisons du mois passé, Airbus remarque que l'on retrouve le 1.000ème A320/A321neo.

ADP (+0,4%). Le consortium formé par TAV Airports (dont le capital est détenu à 46,12% par le Groupe ADP) et VPE Capital, a débuté des discussions avec le propriétaire de l'aéroport international d'Almaty au Kazakhstan en vue de la possible acquisition de cet actif, qui pourrait aboutir dans les prochaines semaines / mois.

Valeurs en baisse

Crédit Agricole (-1,7%). Après ses homologues BNP Paribas et Société Générale, c'était au tour ce matin de Crédit Agricole de publier ses comptes du troisième trimestre. En l'occurrence, le bénéfice net ressort en hausse de près de 9% au troisième trimestre, au cours duquel la banque a tiré parti d'une bonne activité sur les marchés, surtout sur les taux. Le véhicule coté du groupe Crédit agricole indique avoir dégagé sur le trimestre un résultat net de 1,199 milliard d'euros contre 1,101 milliard un an auparavant. Le bénéfice par action sous-jacent atteint 0,34 euro par action sur le troisième trimestre 2019, en baisse de -6,3% par rapport au troisième trimestre 2018. Sur la période, ses revenus ont progressé de 4,8% à 5,031 milliards. A neuf mois, le bénéfice recule de -6,2% à 3,39 MdsE.

Natixis (-5,4%) dévisse. Le groupe a pourtant publié hier soir des profits supérieurs aux attentes. Certains spécialistes sanctionnent toutefois le dossier sur des critères essentiels de valorisation, alors que la valeur venait de prendre plus de 20% en un petit mois. Kepler Cheuvreux joue ainsi la prudence et abaisse sa recommandation de 'conserver' à 'alléger'. L'intermédiaire estime par ailleurs que le renforcement du modèle pourrait prendre du temps. JP Morgan confirme ce jour un avis neutre. Jefferies, en revanche, reste offensif avec un avis acheteur...

Le PNB publié ressort en hausse de +6% au 3T19 vs. 3T18 et de +7% en sous-jacent. Le résultat net publié se monte à 415 ME au 3T19 à comparer à 358 ME au 3T18, soit une hausse de +16% sur un an. Le groupe rappelle sa faible sensibilité à l'environnement de taux avec seulement 8% des revenus tirés de la marge nette d'intérêt à neuf mois. Le coût du risque se situe à -71 ME au troisième trimestre contre -93 ME un an plus tôt. Le produit net bancaire, qui grimpe donc de 6%, atteint 2,28 milliards d'euros. Natixis a relevé son objectif de ratio de solvabilité CET1 à 11,2% à horizon 2020, contre un objectif antérieur de 11%.

Euronext (-2,6%) a publié pour son troisième trimestre un chiffre d'affaires totalisant 181,7 millions d'euros, en croissance de 20,4%. L'Ebitda du groupe pour le trimestre ressort en progression de 23% à 108 millions d'euros, alors que la marge d'Ebitda atteint 59,4% (+1,2 point). Le bénéfice trimestriel ajusté par action est ressorti à 0,98 euro sur T3, en augmentation de plus de 15%. La contribution totale aux revenus d'Oslo Bors VPS se monte à 25,5 millions d'euros. Le bénéfice net part du groupe du troisième trimestre 2019 a grimpé de 25,8% à 63,5 millions d'euros contre 50,5 millions d'euros un an plus tôt. Les dépenses opérationnelles du troisième trimestre 2019 se sont élevées à 73,8 millions d'euros contre 63,2 millions un an plus tôt.

Eurazeo (stable). L'Actif Net Réévalué (ANR) s'établit à 6,1 MdsE. L'ANR par action (77,3 euros) est en progression de 4,7% par rapport au 31 décembre 2018 (6,3% dividende inclus).

Carrefour (-0,5%) a reçu une offre ferme de la part de Shopinvest portant sur 100% du capital de Rue du Commerce. A la suite de cette opération, Rue du Commerce s'intégrera à Shopinvest, groupe e-commerce fondé en 2011, qui opère un portefeuille de 11 sites, dont les 3 SUISSES. Ce projet de cession sera soumis aux Instances Représentatives du Personnel de Rue du Commerce et aux autres conditions de réalisation usuelles.

Spie (-3,4%). Les comptes à neuf mois assortis de perspectives confirmées déçoivent les investisseurs. Spie table sur une croissance de sa production comprise entre 2,5 et 4,5% à change constant, y compris acquisitions bolt-on ; Un chiffre d'affaires annualisé total acquis au travers d'acquisitions bolt-on de l'ordre de 200 millions d'euros ; une marge d'EBITA consolidée d'au moins 6% ; un ratio de Cash conversion autour de 100 % et une poursuite de la réduction de son levier financier.

Renault (-0,8%). RBC abaisse sa recommandation à 'surperformance' contre 'valeur préférée' et son objectif de cours à 61 euros contre 70 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2019

Lauréat de la première édition de l'appel à projets "Inventons la Métropole du Grand Paris", Foncière Atland a lancé ce mardi 19 novembre les travaux...

Publié le 19/11/2019

MedinCell tiendra une audioconférence à l'attention de l'ensemble de ses actionnaires et de la communauté financière le mardi 3 décembre afin de...

Publié le 19/11/2019

L'action Macy's abandonne plus de 10% mardi à la Bourse de New York. La chaîne de grands magasins a révélé mardi avoir été victime d'une cyber-attaque.

Publié le 19/11/2019

Guerbet annonce l'approbation d'une nouvelle indication pour Lipiodol Ultra-Fluide au Danemark dans la chimio-embolisation (cTACE) des tumeurs chez...

Publié le 19/11/2019

ESI Group a annoncé un troisième trimestre "dans la continuité du premier semestre"...