5 399.45 PTS
-
5 385.5
-
SBF 120 PTS
4 304.48
-
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mi-séance Paris : la semaine commence en baisse avec la hausse de l'euro/dollar

| Boursier | 283 | Aucun vote sur cette news

Cette semaine qui s'ouvre sera marquée par une dernière série de publications de résultats trimestriels de grandes entreprises

Mi-séance Paris : la semaine commence en baisse avec la hausse de l'euro/dollar
Credits Reuters

LA TENDANCE

La semaine commence en baisse avec un CAC40 en retrait de 0,5% autour de 5.080 points. C'est la nouvelle hausse de l'euro qui constitue le mauvais signal avec un plus haut depuis 2015 face au dollar, au-dessus des 1,19. Ce mouvement de la parité euro/dollar est le seul enseignement du symposium de Jackson Hole où les banquiers centraux n'ont pas apporté de nouvelles indications sur leur politique monétaire. Janet Yellen a invité les financiers à ne pas oublier les enseignements de la crise des subprimes et Mario Draghi s'est réjoui de la contribution de la politique monétaire de la BCE à la reprise dans la zone euro, tout en mettant en garde contre des politiques qui seraient trop protectionnistes. Cette semaine qui s'ouvre sera marquée par une dernière série de publications de résultats trimestriels de grandes entreprises françaises. Carrefour, Eiffage, bioMérieux, Vivendi, Iliad et Gemalto sont concernés à partir de mercredi.

VALEURS EN HAUSSE

* Seule hausse significative sur le CAC40, Michelin gagne 1% à 115,2 euros. Le pneumaticien est soutenu par une note d'Oddo qui est passé de neutre à acheter tout en portant son cours cible de 110 à 140 euros.

* Solocal gagne 1% à 0,9 euro. Le family office Amar a complété ses achats d'actions Solocal la semaine dernière. D'après des déclarations transmises à l'AMF, Amar family office a acheté 300.000 actions Solocal entre le 22 et le 24 août à un cours moyen proche de 0,91 euro. Amar family office avait précédemment acquis 2 millions d'actions Solocal (0,35% du capital) entre le 28 juillet et le 14 août. Le prix d'achat moyen de ces actions se situait à environ 0,865 euro d'après nos calculs, soit un investissement proche de 1,73 million d'euros.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Vivendi perd 2,2% à 18,95 euros, directement affecté par l'avertissement de sa filiale Havas. En marge de ses résultats semestriels, le groupe publicitaire a annoncé renoncer à sa prévision de croissance organique de 2% à 3% pour l'année en cours.

* Après avoir doublé en quelques séances, CGG rend 2% autour de 5,45 euros avec toujours une grande volatilité. D'après une déclaration transmise à l'AMF ce week-end, le hedge fund britannique Melqart Asset Management avait encore augmenté sa position vendeuse sur CGG à 2,05% du capital le 25 août. Melqart Asset Management détenait auparavant 1,96% du capital de CGG en position " short " le 23 août, 1,79% du capital le 22 août, 1,1% le 16 août et 0,96% le 14 août.

* Sanofi (-0,2% à 81,9 euros) a reçu le feu vert du régulateur américain de la concurrence pour finaliser le rachat de la société de biotechnologie Protein Sciences, une opération qui avait été annoncée mi-juillet. L'entreprise basée à Meriden, dans le Connecticut, sera rattachée à Sanofi Pasteur, la division vaccins du groupe français. La facture initiale de la transaction atteint 650 M$, mais elle pourrait monter à 750 M$ si certains objectifs sont atteints.

* GeNeuro est reservé à la baisse depuis l'ouverture. L'étude clinique de phase IIb menée actuellement par GeNeuro et Servier avec GNbAC1 chez des patients atteints de sclérose en plaques récurrente-rémittente a livré de premiers résultats décevants. Il n'y a pas de différence statistique significative à 6 mois entre le candidat et le placebo sur le critère principal d'évaluation de l'étude. Le laboratoire veut attendre les résultats à 12 mois pour en savoir plus et fait l'hypothèse que le traitement met plus de temps à agir que les remèdes actuels.

* Pénalisé par l'évolution de l'euro/dollar, Airbus cède 1% sur les 70 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS