Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 739.73 PTS
-
6 699.0
-5.19 %
SBF 120 PTS
5 251.30
-
DAX PTS
15 257.04
-4.15 %
Dow Jones PTS
34 899.34
-2.53 %
16 025.58
-2.09 %
1.128
-0.34 %

Mi-séance Paris : huitième séance de progression pour le CAC40

| Boursier | 609 | 4 par 1 internautes

+0,15% à 7.050 points

Mi-séance Paris : huitième séance de progression pour le CAC40
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

La Bourse de Paris enchaîne pour l'instant une huitième séance consécutive de progression avec un CAC40 en légère hausse de 0,15% à 7.050 points. Un CAC40 qui avait clôturé vendredi au-dessus des 7.000 points pour la première fois de son histoire. La semaine devrait s'avérer plus calme que la précédente qui voyait la Fed se réunir. Toutefois, elle devrait être animée par les débats liés à l'inflation, avec la publication, mercredi, des chiffres mensuels des prix à la consommation aux Etats-Unis, ainsi que par la poursuite des résultats d'entreprises.

Aux Etats-Unis, le S&P500, qui évolue au plus haut historique, comme nombre de grands indices mondiaux, est dans une forme étincelante. L'indice large américain a progressé 16 fois au cours des 18 dernières séances, sa meilleure performance depuis 1990, et reste sur cinq semaines de gains consécutifs.

VALEURS EN HAUSSE

* Schneider Electric progresse encore de 0,6% à 154,2 euros ce lundi, proche de ses sommets alors que le leader mondial des solutions numériques d'énergie et des automatisations pour l'efficacité énergétique et la durabilité a confirmé ses objectifs pour 2021 en dépit des tensions sur la chaîne logistique, à la faveur d'un chiffre d'affaires record au troisième trimestre. Sur la période écoulée, les revenus ont atteint 7,2 milliards d'euros, en hausse de 11,8% en données publiées et de 8,8% en données organiques, contre un consensus de 7,2%. Pour l'ensemble de 2021, Schneider Electric avait expliqué en juillet viser une croissance organique du chiffre d'affaires comprise entre 11% et 13% et une marge d'Ebita ajusté comprise entre 16,9% et 17,2%. Berenberg a remonté son objectif de cours de 165 à 175 euros ('acheter').

* Axa grappille 0,3% à 25,6 euros. Berenberg a relevé son objectif de cours de 25 à 28,10 euros ('achat').

Eramet (+3,6% à 70,5 euros) relance la construction de son usine de lithium en Argentine, dans un contexte de très forte croissance de la demande de ce métal critique de la transition énergétique dont le groupe a fait son axe stratégique de développement. La construction de l'usine, d'une production annuelle de 24.000 tonnes de lithium (LCE1), démarrera au 1er trimestre 2022, pour une entrée en production début 2024. Eramet contrôlera le projet, avec une participation de 50,1%, et assumera la responsabilité de la gestion opérationnelle ; son partenaire Tsingshan financera la construction de l'usine et entrera dans le projet à hauteur de 49,9%.

* Société Générale avance de 0,8% à 30,2 euros. La Deutsche Bank a ajusté la mire de 36 à 37 euros ('acheter').

* Teleperformance reprend 0,9% à 349 euros. Midcap Partners a revalorisé Teleperformance de 487 à 510 euros ('achat').

VALEURS EN BAISSE

Donné favori, Bouygues (-5% à 33,8 euros) a remporté la bataille pour le rachat d'Equans, la filiale dédiée aux activités de services multi-techniques d'Engie. Annoncé ce week-end, l'accord entre les deux groupes français valorise Equans 7,1 milliards d'euros. Equans emploie 74.000 employés dans 17 pays, dont 27.000 en France, et génère un chiffre d'affaires annuel de plus de 12 milliards d'euros. L'acquisition de 100% des actions Equans sera financée par les ressources dont dispose actuellement le Groupe Bouygues et par un emprunt bancaire totalement sécurisé auprès de banques partenaires, et fera, à terme, l'objet d'un refinancement obligataire. Jefferies parle d'une exécution complexe à prévoir, mais estime que l'opération fera passer Bouygues d'une présence marginale dans les services multi-techniques à la place de numéro 2 mondial, derrière Vinci.

* Peu d'autres baisses significatives sur le CAC40 à part Worldline qui reperd 2,3% à 52,1 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 26/11/2021

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris, à La Défense, le 21 novembre 2019 ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris a terminé en très forte baisse de…

Publié le 26/11/2021

Wall Street évolue en net repli vendredi dans le sillage des autres places mondiales, après la découverte d'un nouveau variant hautement contagieux. Plusieurs pays ont d'ores et déjà commencé à…

Publié le 26/11/2021

Les marchés actions européens chutent dans le sillage des places asiatiques et la perspective d'une reprise très difficile à Wall Street. Fermée hier pour cause de Thanksgiving, la place…

Publié le 26/11/2021

Cette fin de semaine devait s'apparenter à un long fleuve tranquille...

Publié le 25/11/2021

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,48% jeudi, mettant fin à cinq séances de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2021

La Caisse Régionale de Crédit Agricole Loire Haute Loire communique son calendrier de publication des résultats pour l'année 2021...

Publié le 26/11/2021

Eurofins Technologies continue d'innover et de développer une large gamme de solutions de diagnostic concernant le COVID-19, notamment en réponse à la...

Publié le 26/11/2021

A la clôture de Wall Street, Moderna a flambé de 20,5%, Pfizer a gagné 6,1% et BioNTech a bondi de 14%.

Publié le 26/11/2021

Le groupe accroît ses capacités de production, d'innovation et de stockage au sein de ses sites d'Aubagne, Cergy et Lourdes afin de répondre à la...

Publié le 26/11/2021

Le Groupe DÉKUPLE, expert du data marketing cross-canal, annonce son chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'exercice 2021...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne