Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 781.19 PTS
+0.52 %
6 777.50
+0.48 %
SBF 120 PTS
5 295.32
+0.6 %
DAX PTS
15 744.67
+0.33 %
Dow Jones PTS
35 064.25
+0.78 %
15 181.64
+0.65 %
1.183
-0.04 %

Mi-séance Paris : hésitations de fin de semaine...

| Boursier | 112 | Aucun vote sur cette news

Après des débuts dans le vert, le CAC40 recule légèrement de 0,2% à 6...

Mi-séance Paris : hésitations de fin de semaine...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après des débuts dans le vert, le CAC40 recule légèrement de 0,2% à 6.620 points ce midi. Les records enregistrés à Wall Street, pour le Nasdaq comme pour le S&P 500, aident le marché à résister au-dessus des 6.600 pts, alors que le CAC40 affiche un gain de 20% depuis le 1er janvier, contre "seulement" 11% pour le Nasdaq...

ECO ET DEVISES

Les investisseurs ont noté hier l'annonce par Joe Biden de la conclusion d'un accord bipartite au Sénat sur un plan de 1.200 milliards de dollars sur huit ans pour rénover les infrastructures et contribuer à stimuler l'économie américaine, obtenant une avancée majeure sur l'un de ses principaux objectifs politiques.
L'inflation, qui taraude toutefois les investisseurs depuis plusieurs mois, demeure présente dans les esprits et le marché ne manquera pas de suivre avec attention les statistiques mensuelles des revenus et dépenses des ménages aux Etats-Unis, qui incluent l'indice des prix "core PCE", le baromètre de l'inflation privilégié par la Fed...

A suivre donc aux Etats-Unis :
- Revenus et dépenses des ménages. (14h30)
- Indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan. (16h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1945 ce midi. Le baril de Brent se négocie 75,35$.

VALEURS EN HAUSSE

Europacorp : +4% après l'amélioration des comptes, suivi de Atari (+3%) et de Balyo

Nokia : +3% aidé par de nouvelles notes de brokers

Guerbet : +2% avec Cibox, Medincell, Plastivaloire après les comptes

Kering : +1,5% avec LafargeHolcim, Korian

Chargeurs : +1% avec Danone, M6, IPSOS, Genfit et Amundi

VALEURS EN BAISSE

Vallourec (-8%). La société a émis 52.954.807 actions ordinaires nouvelles au prix de souscription de 5,66 euros par action, représentant un montant de 300 ME.

Lisi : -4% avec Fermentalg et Transgène (-3%)

Accor : -1,5% avec Safran, Renault et L'Oreal

Airbus : -1% suivi de Faurecia, Remy Cointreau, 2CRSI

Carrefour : -0,5% suivi de EDF et de Lagardère

Sopra Steria Group (-0,5%) annonce le projet d'acquisition en Norvège de Labs, société de conseil spécialisée dans l'expérience utilisateur digitale. Cette société est installée à Bergen, la 2e ville la plus importante en Norvège. Elle emploie une cinquantaine de consultants spécialisés dans les services digitaux de transformation de l'expérience client.

Pierre et Vacances (-0,5%) : une première Tranche de financement d'un montant de 175 millions d'euros a été mise à la disposition de Center Parcs Europe NV, filiale à 100% de Pierre et Vacances SA, le 24 juin. En contrepartie de la libération de cette 1ère Tranche, diverses sûretés ont été octroyées par le Groupe afin de garantir son remboursement ainsi que celui d'anciennes dettes de certains créanciers participant au Nouveau Financement à hauteur d'un montant total maximum de 125 ME.

Air France-KLM (-0,3%) a placé une émission d'obligations senior pour un total de 800 millions d'euros en deux tranches... La première tranche obligataire est d'un montant de 300 ME, d'une maturité de 3 ans et assortie d'un coupon de 3% par an. La seconde tranche d'obligations est d'un montant de 500 ME, d'une maturité de 5 ans et assortie d'un coupon de 3,875% par an. Le produit net de cette émission sera utilisé pour financer le remboursement de la dette de marché de la société et graduellement, une partie de l'aide d'Etat attribuée en mai 2020...

EssilorLuxottica (stable) envisage d'engager une procédure judiciaire contre le néerlandais GrandVision après la décision d'un tribunal néerlandais qui a donné raison, lundi, au groupe franco-italien dans le différend qui oppose les deux groupes lunettiers, selon des sources citées jeudi soir par l'agence 'Reuters'.

Sanofi (stable) La Commission européenne (CE) a approuvé l'inhibiteur de PD-1 Libtayo (cemiplimab) de Sanofi et Regeneron pour le traitement du carcinome basocellulaire (CBC) métastatique ou localement avancé de l'adulte dont la maladie a progressé ou qui présente une intolérance à un inhibiteur de la voie Hedgehog. Le carcinome basocellulaire, qui représente plus de 80% de tous les diagnostics de cancer non-mélanome, est le cancer de la peau le plus fréquent dans le monde et son incidence augmente dans tous les pays européens. Bien que la grande majorité des carcinomes basocellulaires soient diagnostiqués tôt et traités avec succès par chirurgie ou radiothérapie, une petite proportion des tumeurs peut évoluer au stade avancé et pénétrer plus profondément dans les tissus (stade localement avancé) ou se propager à d'autres organes (forme métastatique), ce qui les rend plus difficiles à traiter.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 septembre 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/08/2021

Selon les IFRS, Euro Ressources a enregistré un bénéfice net de 3,3 ME (0,054 euro par action) pour le semestre clos le 30 juin 2021, (8,3 ME ; 0,132...

Publié le 05/08/2021

Visiomed Group annonce l'acquisition de l'intégralité du capital de Smart Salem, l'unique centre médical digitalisé et accrédité par le Ministère de...

Publié le 05/08/2021

La trésorerie et les équivalents de trésorerie de la société biotech Abionyx Pharma s'établissent au 30 juin à 4,8 millions d'euros (7,3 ME au 31 mars...

Publié le 05/08/2021

L'Assemblée générale de Néovacs s'est tenue, le mercredi 4 août, au siège de l'entreprise...

Publié le 05/08/2021

Robertet prend une participation majoritaire dans la société Astier Demarest basée à Grasse (France)...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne