En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 412.42 PTS
+0.06 %
5 411.00
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 334.13
+0.01 %
DAX PTS
12 567.70
+0.05 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Mi-séance Paris : Gemalto se rapproche finalement de Thales !

| Boursier | 473 | Aucun vote sur cette news

Au-delà de nos frontières, c'est l'attente de la réforme fiscale de Trump qui alimente encore la tendance positive

Mi-séance Paris : Gemalto se rapproche finalement de Thales !
Credits La Provence / Sollier Cyril

LA TENDANCE

La dernière semaine à volumes de l'année débute aujourd'hui et le CAC40 se hisse de nouveau au-dessus des 5.400 points grâce à un bond de plus de 1% vers la mi-journée. Paris est animé par la prise de contrôle de Gemalto. Atos avait ouvert les hostilités la semaine dernière. Surprise du week-end, c'est finalement Thalès qui a surenchéri, avec l'accord de la cible cette fois-ci. Au-delà de nos frontières, c'est l'attente de la réforme fiscale de Trump qui alimente encore la tendance positive. Après des réticences de la part de deux sénateurs, jeudi, sur la réforme fiscale américaine, un accord semble avoir été désormais trouvé, qui devrait permettre un vote du texte par les deux chambres du Congrès dès la semaine prochaine. Même si tout cela est largement anticipé, cela pourrait donner un nouvel élan aux marchés, la baisse d'impôts sur les bénéfices des sociétés américaines leur permettant mécaniquement d'afficher un meilleur niveau de bénéfices.

VALEURS EN HAUSSE

* Gemalto gagne 5% proche de 50 euros : le chevalier blanc s'appelle Thales (+7% à 92,65 euros). Le groupe a proposé 51 euros pour acheter le spécialiste des cartes à puces et de la sécurité numérique, contre 46 euros offerts par Atos. Le conseil de Gemalto a unanimement soutenu l'offre de Thales. Le groupe Atos a fait savoir qu'il ne surenchérira pas.

* Ce revirement de situation influence aussi Worldline (+6% à 40 euros) qui avait été indirectement pénalisé par la perspective du rapprochement entre Atos et Gemalto.
* Engie (+1% à 14,7 euros) fait partie des principaux lauréats de l'appel d'offres lancé à Sao Paulo pour des lignes à haute tension au Brésil.

* Danone (+0,8% à 71,8 euros) vient de faire son entrée parmi les 23 dossiers préférés de Barclays en Europe, dont il est d'ailleurs le seul représentant français.

* bioMérieux (+0,8% à 74,4 euros) : Alexandre Mérieux a été désigné PDG. Il succède à Jean-Luc Bélingard, qui assurait la présidence depuis 2010 et qui demeure administrateur et vice-président de l'Institut Mérieux.

* LVMH gagne près de 3% à 252 euros, ce qui permet au titre de se rapprocher de ses meilleurs niveaux de l'année à 260 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Seule baisse du CAC40, Atoscède 1% à 127 euros. Atos a donc pris acte de l'annonce de l'offre de Thales en vue d'acquérir Gemalto, au prix de 51 euros par action. Conformément à sa discipline financière, le Conseil d'administration d'Atos a décidé de ne pas donner suite à sa proposition d'acquérir Gemalto au prix de 46 euros par action.

* Showroomprivé plonge de 22% à 7 euros après avoir lancé un avertissement pour le compte de son quatrième trimestre. Il s'agit du troisième avertissement depuis le mois de juillet ! Le groupe n'atteindra pas ses objectifs. Ni de chiffre d'affaires (690 millions d'euros) ni d'Ebitda (25 ME hors Saldi Privati).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 2), Airbus annonce la signature d’un protocole d’accord portant sur la commande de 25 avions A321neo et 75 appareils A320neo. Le nom du…

Publié le 17/07/2018

Airbus continue à écouler ses A320 lors du salon de Farnborough...

Publié le 17/07/2018

Telenor perd 2,36% à 159,55 couronnes norvégiennes, et signe la plus forte baisse de l'indice OBX d'Oslo. L'opérateur télécoms a pourtant dévoilé des comptes de retour dans le vert, de plus de…

Publié le 17/07/2018

Le loueur chinois ICBC Leasing aurait financé l'essentiel d'une commande provisoire de 80 avions A320neo, selon les informations de Reuters. Hier, Airbus avait fait part d’un protocole d'accord…

Publié le 17/07/2018

Casino (+3,51% à 35,09 euros) occupe la première place du SBF 120 après avoir dévoilé des performances supérieures aux attentes au titre du deuxième trimestre. Sur cette période, le…