5 362.09 PTS
-0.08 %
5 359.00
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 271.11
+0.01 %
DAX PTS
13 119.68
-0.36 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+0.00 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mi-séance Paris : fin de semaine en berne

| Boursier | 381 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 abandonne 1,3% vers la mi-journée à 5.080 points

Mi-séance Paris : fin de semaine en berne
Credits Reuters

LA TENDANCE

Dans le sillage de Wall Street qui a connu un sévère recul hier soir (presque 2% de baisse sur le Nasdaq), la place parisienne pique du nez pour terminer la semaine. Le CAC40 abandonne 1,3% vers la mi-journée à 5.080 points. Même tendance en Europe avec un indice Euro Stoxx50 en baisse d'environ 1%. Les inquiétudes des investisseurs sont de nouveau ravivées quant à la capacité de Donald Trump à tenir ses promesses électorales. Après avoir dissous deux comités composés de dirigeants d'entreprises importants chargés de le conseiller, Donald Trump a renoncé à en constituer un troisième dédié aux infrastructures. Les pertes de Wall Street se sont en accrues en séance lorsque des rumeurs de démission du conseiller économique de la Maison Blanche, Gary Cohn, ont commencé à circuler. Le démenti de Washington n'a pas rassuré pour autant les investisseurs. Chez les gérants américains, le discours est assez uniforme : ils remettent en cause la capacité de Trump à déployer son programme. Un programme résolument pro-business qui avait aidé Wall Street à avaler la pilule de son élection.

VALEURS EN HAUSSE

* Nicox poursuit son rebond de 5,7% 9,75 euros. Le partenaire de Nicox, Bausch + Lomb, a déposé un mémoire concernant la lettre de réponse reçue de la FDA le 7 août concernant la demande d'autorisation de mise sur le marché du latanoprostène bunod (Vesneo). Hier, la maison-mère de B+L, Valeant, a fait savoir que les soucis rencontrés sur son site de production en Floride étaient en passe d'être réglés. En obtenant le sésame de la FDA, le groupe pourrait plus facilement obtenir des autorisations de mise sur le marché, puisque les bonnes pratiques de production font partie intégrante du processus de certification d'un candidat-médicament.

* Bigben Interactive (+1% à 9,6 euros) a signé un partenariat avec l'éditeur de jeux vidéo Frogwares.

* Cellectis (+2,8% à 19,3 euros) traite un premier patient atteint de LpDC avec UCART123.

* Aucune hausse sur le CAC40.

VALEURS EN BAISSE

* L'actualité tragique des dernières heures en Espagne pèse sur les valeurs liées à l'industrie du tourisme. Les titres des compagnies aériennes sont particulièrement chahutés à l'image d'Air France KLM qui perd 2,7% à 12,5 euros. AccorHotels recule aussi de 2% à 38,6 euros, plus forte baisse du CAC40.

* Danone n'échappe pas à la baisse (-1,3% à 65,7 euros). Barclays réitère sa confiance sur le dossier avec un objectif de cours rehaussé à 73,5 euros, tout en confirmant son conseil "surpondérer".

* Thales perd 1,7% à 93,4 euros. Le groupe a pourtant signé un très gros accord au Canada avec la Marine royale. Le contrat "AJISS" (pour "Offshore Patrol Ships and Joint Support Ships") porte sur le soutien en service des navires de patrouille côtiers et arctiques et de soutien interarmées. Il pourrait durer 35 ans pour des revenus de 3,5 MdsE.

* Suez (-1% à 15,7 euros) a remporté un contrat de 14 ME sur 5 ans aux Etats-Unis dans l'eau potable.

* CNP Assurances perd 2,6% sous les 20 euros. Le dossier paie au prix fort l'abaissement de la recommandation de JP Morgan, qui a ramené de neutre à souspondérer son avis, après que le titre eut franchi son objectif de 19 euros. L'assureur affiche désormais 63% d'avis négatifs, ce qui le classe parmi les dossiers les moins en vue de la cote parisienne. Un seul avis positif est actuellement recensé, celui d'AlphaValue, à "accumuler" avec une valorisation de 22,80 euros l'action.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Rubis évolue sur de nouveaux sommets en bourse, en hausse de 2,4% à 59,8 euros en fin de matinée...

Publié le 22/11/2017

Si certains observateurs se plaignent régulièrement de l'impéritie financière d'EDF (+1,4% à 10,195 euros), il semble que dans le financement de la construction de la centrale nucléaire…

Publié le 22/11/2017

Les opérations SRD cesseront le 28 novembre...

Publié le 22/11/2017

Avoir un socle d'actionnaires stable correspond à la nature même de notre métier

Publié le 22/11/2017

Troisième trimestre légèrement inférieur aux attentes

CONTENUS SPONSORISÉS