Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 753.69 PTS
+1.01 %
6 751.00
+1.04 %
SBF 120 PTS
5 284.27
+0.97 %
DAX PTS
15 587.12
+0.74 %
Dow Jones PTS
35 603.08
-0.02 %
15 489.59
+0. %
1.164
+0.12 %

Mi-séance Paris : Eutelsat en vedette !

| Boursier | 733 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 poursuit son rebond ce midi (+0,20%) à 6...

Mi-séance Paris : Eutelsat en vedette !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 poursuit son rebond ce midi (+0,20%) à 6.575 points, dans le sillage de la séance d'hier (+0,83%) au cours de laquelle il a regagné une partie du terrain perdu mardi (-2,17%). Pour autant, l'ambiance reste prudente, alors qu'en Chine, l'activité du secteur manufacturier s'est contractée de manière inattendue en septembre sous l'effet de la hausse des coûts des matières premières et des coupures d'électricité. Toujours en Chine, le dossier Evergrande reste aussi en suspens : certains détenteurs d'obligations du promoteur immobilier chinois n'ont pas reçu le paiement des intérêts d'un emprunt obligation dus mercredi, selon deux sources proches du dossier. La semaine dernière déjà, le groupe n'avait pas respecté une échéance sur un emprunt obligataire.
Parmi les valeurs animant la séance du jour, Eutelsat est dopée par la volonté de Patrick Drahi de s'emparer du groupe...

ECO ET DEVISES

Côté US, les inquiétudes persistent, que ce soit sur les pressions inflationnistes et la possibilité d'un "shutdown". Mercredi, Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine, et Christine Lagarde, son homologue de la Banque centrale européenne, se sont tous deux montrés inquiets de la durée des "goulets d'étranglement" qui menacent la reprise et attisent les prix. Tous deux se sont efforcés de ne pas affoler les marchés, en réaffirmant que le phénomène d'inflation serait "temporaire" pour M. Powell, et n'est pas en train de généraliser à l'ensemble de l'économie, a assuré Mme Lagarde.

Les dépenses des ménages en biens en volume ont rebondi de 1% en août en France, après une baisse de 2,4% en juillet. Le marché tablait sur une stabilité. L'inflation annuelle aurait encore accéléré en septembre en France. Selon les données provisoires de l'Insee, les prix à la consommation auraient augmenté de 2,1% sur un an, après +1,9% le mois précédent. Le consensus était positionné à +2,2%.
L'euro reste discuté sur les 1,16/$. Le pétrole pointe en hausse sous les 79$.

VALEURS EN HAUSSE

Eutelsat (+13%) : L'opérateur de satellites a repoussé une "proposition non sollicitée, préliminaire et non contraignante de Patrick Drahi concernant une transaction potentielle sur l'ensemble du capital social de la société" à hauteur de 12,1 euros par action, tout dividende attaché. Selon les informations publiées hier par les 'Echos', Eutelsat juge l'offre insuffisante mais laisse une voie ouverte. L'Etat, qui détient directement et indirectement environ 27% du capital d'Eutelsat, n'aurait également pas mis son veto à une telle opération.

Xilam (+8%) : Au 1er semestre, le chiffre d'affaires et autres produits du Groupe s'est établi à 13,5 millions d'euros (+37% par rapport au 1er semestre 2020). Le résultat opérationnel de Xilam atteint 4,1 ME (1,3 ME au 30 juin 2020) en hausse de 204%. Le résultat net de Xilam au 1er semestre 2021 a quadruplé. Il s'établit à 3,1 ME (0,7 ME au 1er semestre 2020).

Guerbet : +3% avec Guillemot, McPhy

Vivendi remonte de 2% suivi de Inventiva, Tikehau, Wavestone, Technip Energies

Mercialys : +1,5% avec Nacon, Coface, Total, Atos, Publicis, Interparfums

Alstom (stable) : le consortium dirigé par le français avec la société taïwanaise de services d'ingénierie CTCI a décroché, auprès du bureau de projet E&M du Département des systèmes de transit rapide de la ville de Taipei (SEMPO), un contrat qui prévoit la fourniture d'un système de métro intégré ultramoderne pour la phase deux de la Ligne circulaire de Taipei. Estimée à près de 720 millions d'euros, cette commande destinée à la ligne de métro entièrement automatisée de la ville est le second projet de métro clés en main remporté par le Consortium à Taïwan, après la ligne Wanda-Zhonghe-Shulin.

VALEURS EN BAISSE

Bénéteau (-7%) : L'EBITDA consolidé du 1er semestre s'élève à 97,5 ME, soit près de 15% du CA (en progression de 3,4 points) grâce au double effet de la croissance et des mesures d'adaptation décidées en 2020. Le résultat opérationnel courant du 1er semestre s'élève à 61,3 ME (9,3% du chiffre d'affaires), en hausse de 75,4% par rapport au 1er semestre pro forma de l'année 2020 (34,9 ME, soit 5,5% du chiffre d'affaires). Il est homogène entre les 2 divisions (9,3% du chiffre d'affaires pour la division Bateau et 9,5% pour la division Habitat). Le résultat net part du Groupe au 1er semestre s'élève à 47 ME, bénéficiant de la diminution des frais financiers, d'un résultat des couvertures de change positif (+0,7 ME) et intégrant une charge d'impôts de -16,7 ME sur la période.

Air France KLM retombe de 5% avec SMCP

Navya recule encore de 4% suivi de Genomic Vision

Europacorp : -3% avec Transgene

Solutions30 (-2%) : l'EBITDA ajusté s'établit à 49,5 ME à fin juin 2021, en hausse de +19,8% par rapport au 1er semestre 2020. La marge opérationnelle s'élève à 11,2% du chiffre d'affaires, quasi stable par rapport au 1er semestre 2020 (11,3%). Le résultat net part du Groupe atteint 14,1 ME, contre 10,4 ME au 1er semestre 2020.

ADP : -2% suivi de Engie, Haulotte, SII

Schneider : -1,5% avec Saint-Gobain et Safran

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

La fie sociale reprend son cours...

Publié le 22/10/2021

bioMérieux reperd 0,7% ce vendredi à 107 euros, alors que Baxter International Inc, acteur mondial des soins aigüs, et bioMérieux ont annoncé le...

Publié le 22/10/2021

Au troisième trimestre 2021, le chiffre d’affaires d’Ipsos s'est élevé à 526,3 millions d’euros, soit 12,3% de plus qu’en 2020 pour la même période. Les effets de change sont positifs…

Publié le 22/10/2021

Compte tenu de l’accélération de la reprise de l’activité en hôtels au cours de l’été, Covivio a relevé son objectif d’EPRA Earnings, à plus de 400 millions d’euros pour 2021, soit…

Publié le 22/10/2021

Groupe ADP confirme ses hypothèses de trafic et prévisions pour 2021...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne