En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 154.58 PTS
-
4 304.50
+3.66 %
SBF 120 PTS
3 262.43
-
DAX PTS
9 525.77
-
Dow Jones PTS
21 052.53
-1.69 %
7 528.11
+0. %

Mi-séance Paris : encore en forte hausse ce matin, le CAC40 fait une pause

| Boursier | 1558 | 5 par 1 internautes

Beaucoup de volatilité s'observe toujours, certaines valeurs en forte hausse ce matin ayant rapidement basculé dans le rouge vers la mi-journée

Mi-séance Paris : encore en forte hausse ce matin, le CAC40 fait une pause
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après son premier gros rebond hier (+8,4%) depuis le début de la crise sanitaire, l'indice parisien a gagné jusqu'à près de 5% ce matin en remontant jusqu'à 4.453 points. La cadence s'est ensuite fortement ralentie et le CAC40 revient à l'équilibre vers la mi-journée autour de 4.230 points. Beaucoup de volatilité s'observe toujours, certaines valeurs en forte hausse ce matin ayant rapidement basculé dans le rouge vers la mi-journée.

Selon le dernier bilan établi mardi soir, la France est devenue le cinquième pays à franchir le cap des 1.000 décès imputés au coronavirus (1.100 morts). Le Premier ministre, Edouard Philippe, avait prévenu lundi qu'il faut s'attendre encore à " quelques semaines de confinement ". Ce pourrait bien être au minimum 6 semaines au total, soit au moins jusqu'à la fin avril, voire début mai. C'est en tout cas l'avis du Conseil scientifique, chargé de conseiller le gouvernement, qui a estimé que le confinement durera vraisemblablement au moins six semaines à compter de sa mise en place le 16 mars dernier.

Mais les investisseurs ont les yeux rivés sur les Etats-Unis où la crise sanitaire a débuté, avec déjà 720 décès, alors que les confinements sont en débat et où finalement, Républicains et Démocrates viennent de se mettre d'accord sur un plan de relance à hauteur de 2.000 milliards de Dollars dont 500 Mds$ d'hélicopter money ! C'est cette perspective d'un accord qui avait nourri mardi le fort rebond sur l'ensemble des places boursières mondiales.

VALEURS EN HAUSSE

* Capgemini (+2% à 73,3 euros) a annoncé la signature d'un accord pour l'acquisition de WhiteSky Labs, l'un des leaders mondiaux parmi les cabinets de conseil indépendants experts en solutions MuleSoft1, présent en Australie et en Asie. Les plus de 150 collaborateurs de WhiteSky Labs viendront renforcer les équipes de Capgemini afin d'exploiter le potentiel de l'intégration des APIs pour accélérer la transformation digitale des organisations des secteurs public et privé de la région.

* Total poursuit son rebond de 3% à 31,3 euros pendant que le baril de Brent reperd brusquement 3% à 26,3 dollars.

* Les banques poursuivent aussi leur rebond., Société Générale gagne 8%, BNP Paribas et Crédit Agricole 3 à 4%. A partir de ce mercredi, les banques françaises, en collaboration avec Bpifrance, lancent le dispositif inédit permettant à l'Etat de garantir pour 300 milliards d'euros de prêts. Ces prêts permettront de soulager la trésorerie des entreprises et des professionnels qui subissent le choc lié à l'urgence sanitaire.

* Valeo ne gagne plus que 1% après une forte hausse matinale. Le Fonds stratégique de participations, qui vient d'être coopté en qualité d'administrateur au Conseil d'administration de Valeo, détient 4% du capital et des droits de vote de l'équipementier automobile. "Cet investissement a été construit progressivement à partir de 2019", précise le fonds.

* Imerys (+2%) : la propagation de la pandémie devrait se traduire par une baisse d'activité, pouvant résulter par des fermetures temporaires d'usines sous l'effet d'un recul marqué de la demande sur certains marchés finaux (automobile, acier, construction), de décisions de confinement prises par les autorités et/ou de difficultés d'approvisionnement et logistiques. Dans ce contexte, Imerys compte sur sa solide structure financière, et prend toutes les mesures nécessaires pour préserver sa rentabilité, sa liquidité et sa structure financière.

VALEURS EN BAISSE

* En nette hausse ce matin, Renault perd désormais 3% à 17,4 euros. Le groupe a annoncé l'arrêt des activités de production sur ses sites industriels en Amérique Latine jusqu'à nouvel ordre, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. Renault a ainsi suspendu les activités de production de ses usines Santa Isabel à Cordoba en Argentine, Curitiba au Brésil (4 sites), Envigado en Colombie et s'apprête à le faire, à partir du 26 mars, dans son usine de Cormecanica à Los Andes au Chili.

* Teleperformance (-7% à 163 euros) suspend les objectifs 2020 qui avaient été indiqués le 20 février dernier lors de la publication de ses résultats 2019, à savoir une croissance du chiffre d'affaires supérieure ou égale à +7% à données comparables et une progression supérieure ou égale à 10 points de base de la marge d'Ebita courant.

* Air liquide cède 2%, Berenberg conserve Air liquide avec un cours cible ramené de 130 à 120 euros.

* Faurecia recule de 3%. Jefferies est passé d'acheter à 'conserver' en ciblant un cours de 30 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/04/2020

L'évolution positive des futures sur indices laisse présager d'une ouverture favorable des Bourses européennes ce lundi. Les investisseurs semblent accueillir avec soulagement la légère et lente…

Publié le 06/04/2020

Sur les neufs premiers mois de l'exercice 2019/2020, le chiffre d'affaires ressort à 22,11 ME, en croissance de 9 % par rapport au 31 mars 2019, porté...

Publié le 06/04/2020

Vallourec réduit ses équipes outre-Atlantique...

Publié le 06/04/2020

Le Centre National de Référence des Virus des Infections Respiratoires (dont la grippe) de l'Institut Pasteur a approuvé le test COVID-19 développé par Primerdesign, la division de diagnostic…