5 513.82 PTS
+0.08 %
5 480.0
-0.61 %
SBF 120 PTS
4 405.94
+0.16 %
DAX PTS
13 246.33
-
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
-0.32 %
Nikkei PTS
23 776.28
-0.73 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mi-séance Paris : en légère hausse

| Boursier | 294 | Aucun vote sur cette news

Carrefour reste en berne

Mi-séance Paris : en légère hausse
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 ne s'éloigne guère des 5.100 points, la bourse de Paris grappillant quelques points perdus hier, en hausse de 0,3% autour de 5.120 points. Après un jour férié pour Labor Day, lundi, la bourse américaine fera sa véritable rentrée mardi, alors que les indices évoluent toujours proches de leurs records historiques. En Europe, les regards sont déjà tournés vers la réunion de la BCE qui pourrait donner jeudi des indications sur le futur durcissement de la politique monétaire. En attendant, la parité euro / dollar reste sur les 1,19.

VALEURS EN HAUSSE

* Schneider (+0,4% à 69,2 euros) : la troisième fois serait-elle la bonne ? Le groupe français et l'éditeur britannique de logiciels Aveva ont annoncé ce matin un rapprochement, par combinaison d'Aveva avec la branche logiciels de Schneider, qui détiendra 60% du nouvel ensemble.

* Accorhotels domine le palmarès du CAC40 sur un gain de 1,8% près des 40 euros en alignant une quatrième séance positive.

* Carmila (+1,3% à 24,6 euros) : la foncière de Carrefour, a publié des comptes semestriels plus convaincants que sa maison-mère. Son PDG a confirmé que le résultat annuel sera dans le haut de la fourchette des objectifs. Le programme de croissance se déroule bien et des acquisitions pourraient compléter la dynamique.

* Altran gagne du terrain (+1,8% à 14,5 euros) après avoir annoncé le rachat de l'Indien GlobalEdge. Natixis a par ailleurs confirmé son conseil "acheter" sur la valeur en amont de la publication des résultats semestriels prévue ce jeudi. La banque, qui vise 20 euros par titre, n'attend pas de surprise particulière sur cette publication, mais pense que la baisse du titre est injustifiée. Alors que les concurrents allemands font face à des difficultés spécifiques, l'impact devrait être limité pour Altran, selon le broker.

VALEURS EN BAISSE

* Carrefour reperd 1% à 16,36 euros. Le Crédit Suisse a sabré sa valorisation de Carrefour, en ramenant son objectif de cours de 21 à 15,50 euros, ce qui conduit l'analyste à réduire de neutre à "sousperformance" sa recommandation. Pour Stuart McGuire, il y a de plus en plus de signes de problèmes structuraux, comme l'ont illustré les résultats intermédiaires. Je pense que ces problèmes comprennent une sur-dépendance au format hypermarchés, une adoption lente de la vente en ligne à la fois en alimentaire et en non-alimentaire, des dépenses d'investissement élevées et des opérations ultra-étendues, commente le spécialiste, qui s'attend à nouveau à des marges faibles en France en 2018 et qui réduit ses prévisions 2017-2020, justifiant la baisse de l'objectif.

* Orange (-1,4% à 14,04 euros) est déstabilisé par l'abaissement de la recommandation d'Exane BNP Paribas de neutre à "sousperformance", avec un objectif de cours ramené de 15 à 13 euros. Cette valorisation est désormais la plus faible de tous les bureaux d'études qui suivent le dossier.

* Cellectis plonge de 29% à 19 euros. L'agence américaine du médicament a demandé la suspension des deux études de phase I avec UCART123 dans la leucémie aiguë myeloblastique (LAM) et dans la leucémie à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC). Le laboratoire va faire examiner un protocole avec des doses plus faibles, car un surdosage pourrait être à l'origine de complications fatales à un patient.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

Il s'agit d'une émission obligataire à taux fixe de 500 ME à 7 ans assortie d'un coupon de 0,75%...

Publié le 16/01/2018

Selon le quotidien 'Les Echos', le groupe de BTP Eiffage a décroché le plus gros contrat du futur réseau de métros automatiques Grand Paris Express.

Publié le 16/01/2018

"Nos résultats semestriels s'inscrivent dans la trajectoire présentée lors de notre introduction en Bourse"...

Publié le 16/01/2018

Le Groupe M6 et le Groupe Canal+ passent un accord de partenariat global pour les contenus du groupe M6 destinés aux offres Canal...

Publié le 16/01/2018

Rendez-vous le 22 février...

CONTENUS SPONSORISÉS