Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 065.39 PTS
+2.91 %
7 055.5
+2.83 %
SBF 120 PTS
5 479.61
+2.7 %
DAX PTS
15 813.94
+2.82 %
Dow Jones PTS
35 770.02
+1.54 %
16 297.59
+2.85 %
1.125
-0.29 %

Mi-séance Paris : des publications toujours porteuses

| Boursier | 883 | 3.67 par 3 internautes

Le CAC40 remonte en direction des 6.800 points

Mi-séance Paris : des publications toujours porteuses
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 récupère pour l'instant le terrain perdu hier, ce qui se traduit par une petite hausse de 0,3% autour de 6.770 points. Ce jeudi est de nouveau extrêmement chargé au niveau des publications d'entreprises avec encore pas mal de bonnes surprises. Les opérateurs garderont un oeil sur la décision de politique monétaire de la BCE à 14h30.

A Wall Street, la journée s'annonce aussi très chargée. Sur l'agenda macroéconomique, la première estimation du PIB au troisième trimestre ainsi que les inscriptions hebdomadaires au chômage seront à suivre dès 14h30. La première économie mondiale devrait afficher son taux de croissance le plus faible depuis plus d'un an sur le trimestre clos fin septembre (consensus : +2,6%), la variant Delta et les contraintes liées à l'offre limitant l'activité économique. Les investisseurs ont cependant déjà intégré cela et tablent sur une reprise plus nette à partir du quatrième trimestre.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, STMicroelectronics gagne près de 5% à 40,7 euros, dopé par un solide troisième trimestre et la légère révision de sa guidance de revenus annuels. Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs vise désormais un chiffre d'affaires annuel d'environ 12,6 milliards de dollars, soit 100 millions de dollars de plus que prévu initialement. Au troisième trimestre, son chiffre d'affaires net a progressé de 6,9% en variation séquentielle (+19,9% en variation annuelle) pour atteindre 3,20 Mds$. La marge brute est ressortie à 1,33 Md$, en hausse de 38,7% en variation annuelle et le résultat net s'est établi à 474 M$ (242 M$ au 3e trimestre 2020). La forte demande pour les smartphones a permis de compenser un ralentissement plus important que prévu de la production de semi-conducteurs pour l'industrie automobile, lié à une réduction de l'activité de son usine de fabrication située en Malaisie.

* Capgemini fait partie des nombreuses satisfactions du jour à Paris. La SSII gagne 4,5% à 196,5 euros après avoir à nouveau rehaussé ses perspectives pour 2021. Elle table désormais sur une croissance, à taux de change constants, comprise entre +14,5% et +15%, au lieu de +12% et +13% précédemment ; sur une marge opérationnelle supérieure à 12,7%, contre 12,5% à 12,7% ; et sur une génération de free cash-flow organique supérieure à 1,7 MdE, contre 1,5 MdE. Au troisième trimestre, le groupe dirigé par Aiman Ezzat a dégagé un chiffre d'affaires consolidé de 4,552 milliards d'euros, en hausse de 13,6% à taux de change courants et de 12,9% à taux de change constants. Le consensus était positionné à environ 4,3 MdsE.

* Airbus s'adjuge 1,6% à 111,7 euros, les opérateurs saluant le relèvement des objectifs 2021 pour la deuxième fois depuis le début de l'exercice. Le géant de l'aéronautique vise désormais un bénéfice opérationnel de 4,5 milliards d'euros et un flux de trésorerie disponible de 2,5 milliards, contre respectivement 4 MdsE et 2 MdsE précédemment. Il compte par ailleurs toujours livrer 600 avions commerciaux. Au troisième trimestre, le groupe a vu son bénéfice opérationnel reculer de 19% à 666 ME, pour un chiffre d'affaires en baisse de 6% à 10,518 milliards d'euros.

* Alten grimpe de plus de 5% ce jeudi à 141,30 euros. Avec un chiffre d'affaires global de 2,13 milliards d'euros à fin septembre 2021, la croissance de l'activité du groupe s'est établie à 20,7% (+9,7% en France et +27,8% à l'International). A périmètre et change constants, l'activité croît de 9,5% (+5,4% en France et +12,1% hors de France). La reprise de l'activité s'est poursuivie et s'est accentuée sur le 3e trimestre : Elle progresse de 40,2% : +26,5% en France et +48,7% à l'International. A données constantes, elle est en hausse de 23,9%.

* Mersen grimpe de 4,2% à 33,4 euros, alors que le groupe a réalisé au 3ème trimestre 2021 un chiffre d'affaires consolidé de 233 ME, en croissance de 9,5% à périmètre et changes constants. En tenant compte d'un effet de périmètre positif lié aux intégrations de Fusetech et Americarb et d'un effet de change positif principalement lié à l'appréciation du RMB chinois, la croissance est de 11,8. Par rapport au 3ème trimestre 2019, le niveau d'activité est ressorti en retrait organique limité de 1%. Pour l'ensemble de l'année 2021, Mersen vise désormais le haut des prévisions annoncées le 8 juillet 2021 pour la croissance organique et un niveau légèrement supérieur aux prévisions pour la marge opérationnelle courante.

* CNP Assurances bondit de 35% à 21,7 euros. La Banque Postale va reprendre la part de 16,1% du capital de CNP Assurances détenue par le groupe BPCE et lancer une offre sur le solde du capital du groupe d'assurances. Cette opération sera effective au cours de 21,90 euros par action, et visera le retrait obligatoire de la cote boursière, ont précisé LBP et BPCE dans un communiqué.

* Sanofi (+0,5%) a relevé de nouveau sa prévision de bénéfice pour l'exercice 2021 après un troisième trimestre dynamique grâce en particulier aux ventes de Dupixent et de l'activité santé grand public. Le management attend désormais une hausse de l'ordre de 14% à taux de changes constants de son bénéfice net par action (BNPA) des activités cette année, alors qu'il prévoyait auparavant une croissance autour de 12%, prévision déjà relevée en juillet dernier. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires net de Sanofi a grimpé de 10,1% à 10,432 Milliards d'euros et le BNPA des activités s'est établi à 2,18 euros, en hausse de 19,1%. Le consensus de place visait un chiffre d'affaires de 10,10 Milliards d'euros et un BNPA des activités de 1,99 euro selon un consensus fourni par le groupe.

VALEURS EN BAISSE

* Quelques replis parmi les valeurs pétrolières : CGG perd 2% et Vallourec 3% pendant que le baril de Brent recule légèrement à 83 dollars.

* TotalEnergies (-1,2% à 43,1 euros) va verser un troisième acompte sur dividende au titre de l'exercice 2021 d'un montant de 0,66 euro par action, identique au montant des premier et deuxième acomptes versés au titre de l'exercice 2021. Ce troisième acompte sera mis en paiement exclusivement en numéraire. Il sera détaché le 22 mars 2022 et payé le 1er avril 2022 (18 mars et 12 avril pour les détenteurs d'ADR).

* Société Générale cède 2% à 28 euros. La banque a confirmé avoir entamé des discussions en vue d'un éventuel rapprochement entre sa filiale de leasing de voitures ALD et son concurrent Lease Plan. Ces discussions sont initiées par la Société Générale auprès des actionnaires de Lease Plan. "A ce stade, il n'y a aucune certitude quant au fait que les discussions en cours puissent aboutir à un accord ou une transaction", prend soin de préciser la banque. Cette éventuelle transaction serait soumise à différentes conditions suspensives, incluant l'obtention de l'ensemble des autorisations réglementaires nécessaires et l'obtention d'une dérogation à l'obligation de déposer une offre publique sur les titres ALD. Société Générale précise en effet que l'opération, le cas échéant, ne donnerait pas lieu à une offre publique sur ALD.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2021

SII enregistre un chiffre d'affaires record sur ce premier semestre 2021/2022 à 376,3 ME...

Publié le 07/12/2021

Le conseil d'administration propose à l'assemblée générale le versement d'un dividende de 0,32 euro par action

Publié le 07/12/2021

Airbus a fait le point mardi soir sur son activité commerciale du mois de novembre 2021. Ainsi, le groupe aéronautique a livré 58 avions commerciaux le mois dernier à 34 clients. En parallèle,…

Publié le 07/12/2021

Des nominations effectives au 6 décembre...

Publié le 07/12/2021

Orpea a annoncé mardi soir le renforcement de sa direction générale avec l’arrivée de Laurent Lemaire au poste d’Executive Vice President Finance et Administration. Laurent Lemaire contribuera…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne