5 372.38 PTS
-
5 371.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 288.39
-
DAX PTS
12 991.28
-
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 675.93
+1.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mi-séance Paris : début de semaine stable pour le CAC40

| Boursier | 264 | Aucun vote sur cette news

Le rythme des publications d'entreprises sera nettement moins élevé dans les jours à venir

Mi-séance Paris : début de semaine stable pour le CAC40
Credits Reuters

LA TENDANCE

Début de semaine très calme avec un CAC40 quasiment inchangé autour de 5.135 points (+0,1% en fin de matinée). Le rythme des publications d'entreprises sera nettement moins élevé dans les jours à venir même si on dénombre encore 13 publications majeures, dont Sanofi, Veolia et Legrand, aujourd'hui, puis Arkema et les financières Société Générale, Crédit Agricole, Axa, CNP Assurances et Natixis d'ici vendredi. La saison des comptes semestriels est plutôt mitigée : les résultats des sociétés sont en hausse, mais pas toujours aussi dynamiques que les investisseurs ne l'espéraient. C'est particulièrement le cas pour les valeurs technologiques, qui ont beaucoup progressé depuis le début de l'année et pour lesquelles les attentes étaient élevées

VALEURS EN HAUSSE

* CGG (+2,4% à 3,84 Euros) redémarre la semaine du bon pied, ce qui lui permet de gommer une séance de vendredi assez difficile. Les revenus du second trimestre publiés par la société étaient plutôt rassurants, mais la question de la consommation des liquidités reste entière, alors que le secteur de la géophysique est toujours sous pression. La réalisation du plan de restructuration de la dette reste au coeur du dossier, rappelle Portzamparc, dont la recommandation est maintenue à conserver avec un objectif de cours de 4,30 euros. Le bureau d'études souligne que cette restructuration prendra du temps et qu'elle reste malgré tout incertaine à ce stade.

* Sanofi (+1,5% à 82,8 Euros). Le laboratoire a publié des résultats un peu plus élevés que prévu au second trimestre, ce qui permet au groupe de viser le haut de sa fourchette de prévisions de bénéfices 2017, a-t-il annoncé dans un communiqué.

* En tête du CAC40, Veolia gagne 2,4% à 19,13 Euros. L'entreprise a bouclé le premier semestre 2017 sur des revenus en hausse mais un tassement des marges. La dette recule un peu même si la génération de trésorerie s'est dégradée. Les objectifs 2017, 2018 et 2019 sont confirmés.

* SFR Group gagne 1,7% à 31,5 Euros malgré le litige avec TF1. Depuis le 29 juillet, Numericable-SFR n'a plus le droit de diffuser l'offre télévisuelle fournie par TF1. Seulement, l'opérateur refuse d'acter la fin de contrat et poursuit l'exploitation commerciale des programmes de MyTF1. TF1 ira en justice...

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Legrand perd 4% à 58,6 Euros. Le groupe a pourtant dévoilé ce matin des résultats semestriels robustes, qui sont bien placés par rapport aux objectifs. Le PDG Gilles Schnepp s'est cependant contenté de confirmer les prévisions, car le troisième trimestre souffrira d'une base de comparaison plus ardue.

* Carrefour (-1,5% à 20,36 Euros), victime d'une note d'analyste. La Deutsche Bank a en effet abaissé sa recommandation sur la valeur à "vendre" tout en ramenant son objectif à 18 Euros.

* Essilor perd 2,3% à 109 Euros. Invest Securities a abaissé ses estimations de résultats. L'objectif de cours est également réduit de 140 à 130 Euros. Le broker reste néanmoins 'acheteur' du dossier compte tenu de l'accélération attendue de la croissance organique et d'une valorisation relative attractive.

* TechnipFMC (-0,4% à 24,6 euros). Jefferies a réduit de 28 à 24 euros son objectif de cours sur la valeur en recommandant à ses clients de conserver les positions, après la publication des résultats du second trimestre. L'analyste, dans une note parue ce matin, a pris acte de chiffres meilleurs que prévu, ce qui l'a conduit à relever ses anticipations, mais ce levier est plus que consommé par le retraitement des comptes du premier trimestre et les coûts liés à Yamal LNG.

* EDF (-0,1 % à 8,61 Euros). Mitsubishi Heavy Industries a pris la décision définitive d'investir dans "New NP", la division d'Areva en passe d'être rachetée par EDF dans le cadre du démantèlement du groupe nucléaire français. L'industriel japonais a indiqué dans un communiqué diffusé ce matin, qui a d'ailleurs entraîné une chute de l'action à Tokyo, qu'il allait monter à hauteur de 19,5% de New NP, pour renforcer ses liens avec l'énergéticien français dans le domaine des réacteurs nucléaires.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 29/11/2016

29 Novembre : Le match des traders avec Giovanni Filippo, membre de la cellule Infos d'Experts chez Bourse Direct. La phrase du jour : "Le CAC40 continu de tergiverser en partie haute en espérant…

Publié le 09/11/2016

Les investisseurs pas si effrayés que ça par Trump...

Publié le 25/11/2015

Les valeurs liées au tourisme restent cependant fragilisées

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS