En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 924.89 PTS
-1.21 %
4 905.5
-1.30 %
SBF 120 PTS
3 923.96
-1.36 %
DAX PTS
11 066.41
-1.58 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
-1.75 %
1.137
-0.75 %

Mi-séance Paris : Altice et DBV au rebond !

| Boursier | 708 | Aucun vote sur cette news

C'est finalement un léger rebond qui caractérise ce début de semaine

Mi-séance Paris : Altice et DBV au rebond !
Credits Reuters

LA TENDANCE

C'est finalement un léger rebond qui caractérise ce début de semaine avec un CAC40 en hausse de 0,25% en fin de matinée à 5.332 points. Tout cela dans un palmarès bien calme, la fin de saison des publications trimestrielles laissant place à un certain attentisme. La semaine qui débute sera tronquée pour Wall Street, avec le pont de Thanksgiving. Et elle débute par une inquiétude conséquence de l'échec d'Angela Merkel à former une coalition de gouvernement. Côté valeurs, des rebonds se matérialisent chez des titres ayant souffert comme Altice et DBV, alors qu'à l'inverse, Elior poursuit sa chute entamée vendredi.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Renault (+2% à 86,6 euros) a scellé aujourd'hui un contrat-cadre avec Al-Futtaim pour assembler et distribuer des véhicules de la marque européenne au Pakistan. Cette collaboration va permettre au constructeur d'entrer sur un nouveau marché, dans un pays qui compte plus de 200 millions d'habitants.

* Vinci (+0,2% à 85 euros) : l'augmentation des péages d'autoroutes avait été contenue en 2016 et 2017. Au 1er février 2018, la hausse sera de 1,03% à 2,04% selon les concessionnaires et les travaux engagés sur les axes autoroutiers, selon 'Le JDD'. Une évolution qui concerne les sociétés cotées Eiffage et Vinci.

* Altice rebondit de 10% à 8,9 euros. Le groupe est confronté depuis le 3 novembre dernier au cercle vicieux du doute sur sa solidité financière, qui a divisé par deux son cours de bourse en onze séances à peine. Cette nuit, il a tenté de combattre les dernières rumeurs, en démentant notamment envisager une augmentation de capital.

* DBV Technologies reprend 12% à 42,85 euros. Après les résultats décevants de l'étude pivotale de phase III PEPITES testant Viaskin Peanut chez les enfants de 4 à 11 ans allergiques à l'arachide, DBV Technologies a révélé ce matin ceux de REALISE, qui sont conformes aux attentes et qui serviront à appuyer les discussions avec la FDA pour la mise sur le marché.

VALEURS EN BAISSE

* Elior (-4,% à 19,37 euros) continue sa baisse après son effondrement de -18% vendredi consécutif à l'avertissement sur résultat annoncé avant l'ouverture.

* Aucune baisse significative sur le CAC40.

* Natixis (-1,8% à 6,4 euros) a engagé ce week-end un troisième plan stratégique, celui de la maturité, après avoir redressé l'activité lors du premier et assuré la transformation au cours du second. A l'horizon 2020, il vise notamment une rentabilité des capitaux qui devrait se situer dans la fourchette 13 à 14,5%. Sur la période, 3 à 4 MdsE seront distribués aux actionnaires.

* Groupe Eurotunnel (-0,40% à 10,90 euros) : adieu Eurotunnel, bonjour Getlink. Le groupe change de nom, même s'il conserve les marques commerciales Eurotunnel, Eurotunnel Le Shuttle et Eurotunnel Le Shuttle Freight, Europorte, ElecLink et CIFFCO.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2018

A l'issue de cette cession, la participation d'Axa au capital d'EQH diminue, passant de 72,2% des actions ordinaires d'EQH en circulation à 59,3%...

Publié le 20/11/2018

Son appareil est un dispositif d'épuration d'air dédié aux grands volumes intérieurs...

Publié le 20/11/2018

Statum, co-dirigée notamment par Brice Aquilina (ex I-prospect) vient renforcer l'offre Média du Groupe...

Publié le 20/11/2018

Lagardère acquiert un leader de la Restauration sur le marché du Travel Retail en Amérique du Nord...