Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 515.75 PTS
+1.64 %
6 509.5
+1.91 %
SBF 120 PTS
5 062.63
+1.55 %
DAX PTS
14 462.19
+1.62 %
Dow Jones PTS
33 212.96
+1.76 %
12 681.42
+3.3 %
1.073
+0. %

Mi-séance Paris : accalmie sur les taux obligataires

| Boursier | 1132 | 3 par 2 internautes

Christine Lagarde calme encore une fois le jeu

Mi-séance Paris : accalmie sur les taux obligataires
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après une ouverture en légère hausse, le CAC40 repart finalement à la baisse de 0,3% autour de 7.150 points vers la mi-journée. Pour l'instant, la bourse de Paris n'efface pas complètement sa performance positive de la veille qui était assez surprenante au regard de la correction des marchés américains.

Sur le marché obligataire, le rendement du 10 ans américain est redescendu à 1,83% après avoir atteint la veille son plus haut niveau en deux ans à 1,902% à la perspective d'une accélération du resserrement de la politique monétaire aux Etats-Unis. Son équivalent allemand revient légèrement en territoire négatif après être repassé hier au-dessus de zéro pour la première fois depuis mai 2019.

Christine Lagarde calme encore une fois le jeu : la présidente de la Banque centrale européenne s'attend à ce que l'inflation se stabilise puis ralentisse progressivement au cours de l'année 2022. Elle diminuera moins que prévu il y a un an, "mais elle diminuera", a-t-elle confié sur 'France Inter'. La baisse se poursuivra en 2023 et 2024 car les prix de l'énergie ne continueront pas d'augmenter éternellement et les goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement finiront par être résolus, selon Christine Lagarde.

VALEURS EN HAUSSE

* Malmené au cours des deux dernières séances avec une chute de 12% hier, Valneva rebondit de 20% à 16,6 euros. La valeur a été chahutée ces derniers jours après que l'Agence européenne des médicaments (EMA) eut déclaré qu'elle attendait encore des données supplémentaires sur le candidat vaccin contre le COVID-19 du laboratoire français. Le groupe nantais a pourtant indiqué que la procédure d'homologation de son vaccin progressait et qu'il ne voyait aucune raison de remettre en cause le calendrier prévisionnel incluant une possible mise sur le marché de son vaccin au premier trimestre de cette année. Le laboratoire a par ailleurs annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses de son candidat vaccin inactivé contre le Covid-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

* L'excellent début d'année boursier se confirme pour Eramet. En hausse de 1,5% à 95,7 euros, le groupe minier aligne une huitième séance consécutive dans le vert et porte ses gains depuis le premier janvier à plus de 37% ! Oddo BHF a rehaussé à 'surperformer' son opinion sur le dossier avec un objectif remonté de 82 à 120 euros. L'analyste anticipe de très bons résultats 2021 et pense que ceux de 2022 seront encore meilleurs.

* Ubisoft gagne encore 3,8%, à 54 euros, toujours porté par la consolidation sectorielle en cours. Le titre a flambé de presque 20% en 3 séances. La consolidation a pris une autre dimension mardi, avec l'annonce du rachat d'Activision Blizzard par Microsoft dans le cadre d'un accord qui valorise l'éditeur de jeux vidéo près de 69 milliards de dollars. Tout simplement, la plus importante transaction de l'histoire de l'industrie.

VALEURS EN BAISSE

* Alstom (-3,3% à 32,4 euros) a publié ce jeudi une hausse de son chiffre d'affaires en ligne avec ses prévisions pour les 9 premiers mois de son exercice 2021-2022 et a confirmé ses perspectives annuelles et sur le moyen terme. Le chiffre d'affaires a progressé de 11% en données proforma à 11,4 Milliards d'euros.Les prises de commandes du groupe industriel français ont atteint 14,3 milliards d'euros sur la période écoulée, en hausse de 47% en données proforma.

* Le choix de Pierre Barnabé pour succéder à Paul Boudre à la tête de Soitec est loin de faire l'unanimité. Dans les salles de marché, si on se réfère au violent décrochage du titre ce matin, mais également au sein même de l'entreprise iséroise. Dans de très gros volumes, l'action plonge de 16% à 171 euros. Selon les informations de nos confrères des 'Echos', plusieurs dirigeants du groupe regrettent "l'opacité" et la "précipitation" de ce processus de recrutement. "Dans une lettre adressée au conseil d'administration, où siège l'Etat à travers BpiFrance, le comité exécutif déplore 'la prise de contrôle de Soitec par le président du Conseil d'Administration depuis 3 ans, qui culmine aujourd'hui avec la nomination incompréhensible d'un nouveau directeur général'", détaille le quotidien. Paul Boudre a supervisé un grand succès industriel au cours des cinq dernières années, menant l'entreprise d'un quasi-effondrement au point où ses produits se retrouvent dans tous les smartphones, peut-on lire dans la lettre. "Au vu de ces faits, il est incompréhensible pour le comité exécutif de Soitec que le plan de succession, mis en oeuvre par le président du conseil d'administration, ait été organisé dans une telle précipitation et dans une opacité totale, sans impliquer le DG dans le processus de recrutement et sans consultation des membres du comité exécutif, sans considération sérieuse des candidatures internes, qui ont été identifiées et préparées depuis 2018, allant ainsi à l'encontre de toutes les règles de bonne gouvernance". Sauf retournement de situation, le patron de la division "Big Data et Securité" d'Atos doit rejoindre Soitec le 1er mai comme chargé de mission par le Conseil d'administration. Il travaillera en étroite collaboration avec Paul Boudre jusqu'à l'Assemblée générale ordinaire prévue en juillet 2022, date à laquelle il prendra ses fonctions de Directeur Général.

* JCDecaux abandonne près de 4% à 21,2 euros. L'actualité autour du numéro un mondial la communication extérieure est marquée par une note de Goldman Sachs qui a repris le suivi du titre avec un conseil 'vendre' et un objectif de 21,2 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/05/2022

Le Conseil d’administration du Groupe Egide a décidé de convoquer l’Assemblée générale ordinaire et extraordinaire des actionnaires 30 juin 2022 à 10h00 au Sheraton Paris Airport Hotel &…

Publié le 27/05/2022

Bigben InteractiveLe groupe présent dans l'édition de jeux vidéo, les accessoires mobiles et gaming et les produits audio publiera ses résultats annuels définitifs.source : AOF

Publié le 27/05/2022

Michael Dell connaît décidément une semaine bien favorable. Quelques heures après le rachat VMware, le spécialiste des solutions de virtualisation dont il détient 40% des parts, pour 61…

Publié le 27/05/2022

Sur le capital...

Publié le 27/05/2022

(Zonebourse.com) Nous soldons la position sur le turbo CALL Vontobel 8H90V portant sur le titre Compagnie de Saint-Gobain à 1.41 EUR. Ce produit dérivé a été…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne