Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 783.41 PTS
-2.28 %
5 785.5
-2.14 %
SBF 120 PTS
4 450.34
-2.31 %
DAX PTS
12 284.19
-1.97 %
Dow Jones PTS
29 590.41
-1.62 %
11 311.24
-1.66 %
0.968
-0.09 %

Mi-séance Paris : 5ème séance de hausse consécutive

| Boursier | 708 | Aucun vote sur cette news

Le secteur bancaire reste bien orienté

Mi-séance Paris : 5ème séance de hausse consécutive
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 poursuit sur sa lancée de la fin de semaine dernière et s'approche même des 6.300 points, en hausse de 1,2% ce lundi midi autour de 6.290 points. C'est la 5ème séance de hausse consécutive en bourse de Paris. Les marchés ont en effet rapidement absorbé le relèvement de 75 points de base annoncé par la BCE jeudi. La banque centrale a confirmé sa priorité à la lutte contre l'inflation malgré la perspective d'une récession dans la zone euro cet hiver. Aux Etats-Unis, une hausse des taux de même ampleur est attendue le 21 septembre prochain alors que l'Euro évolue de nouveau au-dessus de la parité face au Dollar.

Il n'y aura pas de statistique marquante ce lundi outre-Atlantique. En revanche, les opérateurs seront particulièrement attentifs, demain mardi, aux derniers chiffres de l'inflation américaine pour le mois d'août 2022. L'indice des prix à la consommation aux États-Unis pour le mois d'août devrait marquer un nouveau ralentissement de l'inflation, à 8,1% en glissement annuel, contre 8,5% en juillet.

VALEURS EN HAUSSE

* Plusieurs valeurs cycliques retrouvent de la hauteur sur le CAC40 : Alstom, Renault, Saint-Gobain ou ArcelorMittal reprennent ainsi de 3 à 4%.

* Le secteur bancaire reste bien orienté même s'il avait déjà bien profité en fin de semaine dernière de la hausse des taux directeurs. Crédit Agricole, BNP Paribas et Société Générale gagnent encore un peu plus de 2%.

* Navya remonte de 14% à 0,27 euro. Le groupe vient de signer un contrat aux États-Unis avec le fournisseur de mobilité autonome Beep, portant sur la vente de 8 navettes autonomes. Cette nouvelle commande de Beep augmente considérablement la taille de sa flotte et porte à 22 le nombre total de navettes autonomes Navya exploitées. Elle permettra à l'entreprise basée à Lake Nona, en Floride, de faire face à la demande croissante des États-Unis pour les solutions de transport autonome qui répondent de manière pratique, flexible et rentable aux défis non seulement de la mobilité, du développement durable, mais également de la sécurité et de la pénurie de personnel.

* Atos poursuit son rebond de vendredi, en hausse de 5,4% à 9,78 euros, après avoir violement décroché de plus de 15% jeudi. Sycomore Asset Management, qui détient une part minoritaire du groupe de services informatiques, a demandé haut et fort la démission du président du groupe, Bertrand Meunier. Cyril Charlot, associé fondateur de la société de gestion, a également indiqué à l'agence 'Reuters' demander le remplacement des membres les plus anciens du conseil d'administration par des spécialistes du secteur. Sycomore AM juge que le projet de scission d'Atos est "trop ambitieux et trop complexe"...

* Sopra Steria s'adjuge 3,5% à 146,3 euros. Oddo BHF a réitéré son avis 'surperformer' avec une cible ajustée de 218 à 214 euros.

VALEURS EN HAUSSE

* Orpea plonge de plus de 20% à 16,6 euros, sanctionné après l'annonce d'une baisse de sa rentabilité au premier semestre et l'avertissement d'une probable diminution de cette dernière au second semestre. Si le spécialiste de la prise en charge de la dépendance a vu son chiffre d'affaires augmenter de 10,9% à 2,295 MdsE sur les six premiers mois de l'année, son taux de marge d'EBITDAR a reculé à 18,5% (24,9% un an plus tôt). Ainsi, si l'activité du 1er semestre et des mois d'été est resté soutenue par le rythme d'ouverture de nouveaux lits et une amélioration progressive du niveau d'activité, la rentabilité opérationnelle du 1er semestre, tout comme celle de l'exercice 2022, est affectée par la réduction des mécanismes de compensation relatifs à la Covid-19, que la progression du taux d'occupation du Groupe ne permet pas de compenser, par un montant important de produits spécifiques à 2021 non reconduits, par un contexte inflationniste sur les achats (notamment l'énergie), mais également par une politique plus active de recrutement, plus particulièrement en France, dans un marché de l'emploi sous tension. Si le management confirme sa confiance dans sa capacité à maintenir une dynamique solide de croissance du chiffre d'affaires sur l'exercice 2022, le taux de marge d'EBITDAR du 2nd semestre 2022 pourrait être inférieur au niveau du 1er semestre 2022. Outre les problèmes internes à la société, la volatilité des marchés de l'énergie pénalise également Orpea.

* La chute d'Orpea influence Korian qui recule de 4% à 12,1 euros.

* Une seule baisse (peu significative) sur le CAC40 : Dassault Systèmes cède 0,4% à 39,1 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 septembre

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/09/2022

Le CAC40 accuse de nouveau le coup ce vendredi, en baisse de 2,28% en clôture...

Publié le 23/09/2022

Les marchés actions européens sont en retrait à la mi-journée de Paris à Londres en passant par Berlin. Les craintes de récession dans la zone euro et en Allemagne, traditionnelle locomotive de…

Publié le 23/09/2022

Faux espoir! Les 'futures' annonçaient ce matin un modeste rebond pour le CAC 40, tout du moins un niveau d'ouverture au-dessus des 5...

Publié le 23/09/2022

Le CAC 40 est-il tombé trop bas aux yeux des investisseurs? Suffisamment hier pour susciter des envies de rachats à bon compte ce matin :...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/09/2022

Vetoquinol, laboratoire spécialisé dans la santé animale, a souhaité apporter quelques compléments sur la stratégie mise en œuvre et ses perspectives. Les deux précédents plans stratégiques…

Publié le 23/09/2022

Le chiffre d'affaires d'Augros s'élève à 10...

Publié le 23/09/2022

Suite à la téléconférence organisée le 15 septembre 2022 pour présenter ses résultats semestriels Vetoquinol souhaite apporter quelques compléments...

Publié le 23/09/2022

Au premier semestre 2022, le chiffre d'affaires d'Augros Cosmetic Packaging s'élève à 10,20 millions d'euros, contre 7,71 millions d'euros au premier semestre 2021, soit une hausse de 32%. Cette…

Publié le 23/09/2022

Le constructeur ferroviaire Alstom a été choisi par APS Holding et l’agglomération de Padoue pour fournir les nouvelles rames de tramways Translohr qui circuleront sur « SMART », le futur…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former en bourse

Nos webinaires d'octobre sont en ligne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE