En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 403.41 PTS
-0.16 %
5 417.00
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 329.99
-0.16 %
DAX PTS
12 358.87
+0.00 %
Dowjones PTS
25 302.96
+0.46 %
7 443.96
+0.58 %
1.134
-0.54 %

Mi-séance : le gros coup de spleen de fin de trimestre d'EDF

| Boursier | 464 | Aucun vote sur cette news

L'indice parisien est quasiment étale à la mi-journée...

Mi-séance : le gros coup de spleen de fin de trimestre d'EDF
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 est proche de l'équilibre à la mi-journée, peinant toujours à passer le cap des 5.300 points. Francfort et Londres sont plus en forme. Les indicateurs avancés américains évoluent proches de l'équilibre, dans le rouge pour le S&P500 et dans le vert pour le Nasdaq. Les investisseurs s'intéresseront surtout aux indicateurs macroéconomiques de l'après-midi aux Etats-Unis, avant de clore un troisième trimestre 2017 propice, avec des gains de l'ordre de 3,4% pour le CAC40 ou de 4,8% pour le Dow Jones avant le verdict de la dernière séance boursière de septembre.

ECO ET DEVISES

Baisse surprise de la consommation des ménages en août en France. Selon les données de l'Insee, les dépenses en biens ont reculé de 0,3% le mois dernier après avoir progressé de 0,6% en juillet. Quant aux prix à la consommation, ils ont reculé de 0,1% en septembre. L'estimation de l'inflation de la zone euro, publiée à 11h00, est ressortie un peu faible (1,5% contre 1,6% attendu sur un an). Aux Etats-Unis, place aux revenus et dépenses personnelles des ménages (14h30), à l'indice PMI de Chicago (15h45) et à l'indice du sentiment des consommateurs américains selon l'Université du Michigan (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1798 à midi. Le baril de Brent se négocie 57,61$ et le WTI 51,59$. L'once d'or se traite 1.287$ (+0,05%).

VALEURS EN HAUSSE

* Wedia (+16% à 23 euros) : la société a annoncé l'acquisition de damdy, un spécialiste du cloud Microsoft.

* Xilam (+15% à 28,90 euros) : belle publication de résultats semestriels pour le spécialiste français du film d'animation.

* AB Science (+7,6% à 8,63 euros) : des rachats à bon compte sur le dossier, après l'annonce d'une série de conférence mais surtout la chute de 20% enregistrée ces derniers jours.

* Nanobiotix (+4% à 17,05 euros) : le laboratoire a confirmé son intention de lancer un essai clinique en immuno-oncologie, avec de tester le potentiel de NBTXR3 dans les maladies récurrentes et métastatiques, en combinaison avec des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire.

* Foncière des Régions (+2% à 87,20 euros) : la Société Générale est passé de conserver à acheter sur la foncière pour un objectif porté de 79 à 95 euros.

* Eutelsat (+2% à 25,08 euros) : Exane BNP Paribas a rehaussé de neutre à surperformance son opinion sur la société, pour un objectif porté de 21 à 29 euros.

* Rubis (+1,7% à 53,50 euros) : Portzamparc profite de la consolidation du titre pour relever de "conserver" à "renforcer" son opinion sur le dossier, avec 57 euros dans le viseur. Et ce malgré les risques inhérents à la possible fermeture de la frontière de la Turquie avec le Kurdistan irakien.

VALEURS EN BAISSE

* Precia (-3,7% à 207 euros) : des dégagements après les résultats semestriels de la société.

* EDF (-3,3% à 10,26 euros) : l'ASN a ordonné la mise à l'arrêt provisoire et sans délai des quatre réacteurs de la centrale du Tricastin. En cause, une insuffisance de solidité de la digue du canal de Donzère-Mondragon. EDF devrait redémarrer les réacteurs début novembre, mais le groupe a d'ores et déjà réduit ses prévisions de production.

* Bonduelle (-1,7% à 37,20 euros) : victime d'une note d'analyste. Portzamparc a dégradé le dossier d'achat à accumuler tout en rehaussant de 30 à 36 euros son objectif.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

L'international français avait exprimé, à plusieurs reprises, sa volonté d'obtenir un temps de jeu plus régulier...

Publié le 14/08/2018

Innelec Multimedia a réalisé un chiffre d’affaires de 14,2 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018/2018 (clos fin juin). Ce chiffre est en baisse de 7,2% à données publiées et…

Publié le 14/08/2018

Net recul de l'activité caoutchouc, en raison de la baisse des prix.

Publié le 14/08/2018

SII a enregistré au cours de 1er trimestre de l'exercice 2018/2019 un chiffre d'affaires de 147,61 ME, en croissance de 13,9%...

Publié le 14/08/2018

En juillet 2018, le trafic de Paris Aéroport est ressorti en hausse de 3,7% par rapport au mois de juillet 2017, avec 10,4 millions de passagers accueillis, dont 7,2 millions à Paris-Charles de…