5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : un petit peu plus bas

| Boursier | 243 | Aucun vote sur cette news

Quatrième séance consécutive de baisse pour l'indice parisien...

Clôture Paris : un petit peu plus bas
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a terminé sa course en recul de 0,17% ce vendredi, à 5.351 pts en clôture, enregistrant ainsi une quatrième séance consécutive de légère baisse. Il s'agit d'une période de volatilité historiquement basse à Paris. Sur les 43 dernières séances de bourse, le CAC40 n'a par exemple affiché qu'une seule variation supérieure à 1%... La semaine prochaine pourrait être nettement plus animée sur les marchés avec une accélération du rythme des publications d'entreprises des deux côtés de l'Atlantique. Au final, l'indice parisien affiche une perte hebdomadaire de 0,15%. Aux Etats-Unis, Wall Street repart actuellement à l'assaut de nouveaux sommets après quelques résultats bancaires et une série d'indicateurs économiques.

ECO/DEVISES

Hier soir, Mario Draghi, le patron de la BCE, a confirmé que les taux resteront bas sur une longue période en Europe, indépendamment de la réduction du programme de rachat d'actifs...

D'après le rapport gouvernemental du jour ce vendredi, les stocks des entreprises américaines pour le mois d'août 2017 ont affiché une augmentation de 0,7% en comparaison du mois antérieur, en ligne avec le consensus des économistes de la place, après une hausse de 0,3% en juillet.

L'indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains pour le mois d'octobre 2017, mesuré par l'Université du Michigan, est ressorti à 101,1 contre 95,1 pour sa lecture antérieure. L'indicateur était attendu à 'seulement' 95,4.

L'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis pour le mois de septembre 2017 est ressorti en progression de 0,5% en comparaison du mois précédent, contre +0,6% de consensus. Hors alimentation et énergie, le 'CPI' a augmenté de 0,1%, contre +0,2% de consensus. En glissement annuel, le CPI grimpe de 2,2% (+1,7% hors alimentation et énergie).

D'après le rapport gouvernemental du jour aux USA, les ventes de détail du mois de septembre 2017 se sont établies en progression de 1,6% en comparaison du mois antérieur, contre +1,8% de consensus de place et -0,1% pour le mois précédent. Les ventes de détail hors automobile ont grimpé de 1% en septembre, contre +0,8% de consensus et +0,5% en août. Enfin, les ventes considérées hors automobile et essence ont augmenté de 0,5%, contre +0,4% de consensus et +0,1% en août.

Pas de surprise au niveau de l'inflation allemande de septembre. L'Office fédéral de la statistique a confirmé ce matin que les prix à la consommation avaient progressé de 0,1% le mois dernier outre-Rhin. L'inflation annuelle ressort ainsi à 1,8%. En données harmonisées aux normes européennes, l'inflation annuelle s'établit également à 1,8% alors qu'en séquentiel les prix sont restés stables.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1837$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 51,3$ et le Brent s'affiche à 57$.

VALEURS EN HAUSSE

* ArcelorMittal s'envole de 7,3% et enregistre ainsi une troisième séance consécutive de rebond.

* Altran reste recherché (+3,1%). Le groupe a annoncé cette semaine lors d'une conférence à Milan organisée par Berenberg que la dynamique sectorielle reste forte, grâce notamment à la progression structurelle de la R&D et à l'externalisation de l'innovation.

* Sur le CAC40, Sodexo monte aussi de 1,3% avec Solvay (+0,8%) ou encore Bouygues (+0,8%).

* Carrefour (+0,5%) publiera mercredi prochain ses ventes du troisième trimestre.

* Edenred (+0,1%) a sous-titré le communiqué annonçant son chiffre d'affaires du troisième trimestre "en route vers une année record". Le groupe a annoncé ce matin que ses revenus de la période estivale ont progressé de 11,5% à 310 millions d'euros. Le chiffre d'affaires "opérationnel", qui exclut les revenus financiers, est de 293 ME (+12,4%), dont une croissance organique de 7%. Si le change a eu un effet légèrement négatif (-1,7%), les acquisitions ont apporté 6,6% de croissance. Sur les neuf premiers mois de l'exercice, les revenus progressent de 19,5% à 960 ME. Le chiffre d'affaires opérationnel est lui en hausse de 20,4% à 909 ME, dont une croissance organique de 8%, portée par les solutions de mobilité professionnelle (+19,3%) et dans une moindre mesure par les avantages aux salariés (+5,3%). Les acquisitions contribuent à hauteur de 10,9%, tandis que l'effet de change reste légèrement positif de 1,5%.

VALEURS EN BAISSE

* Société Générale perd 2,2%. La banque aurait abandonné l'idée de vendre sa filiale italienne de crédit à la consommation, car les propositions que la banque avait reçues ont été jugées trop faibles, rapporte l'agence Bloomberg. Fiditalia, qui dispose d'un réseau de 130 agences et de 3,2 milliards d'euros d'encours, avait été mise en vente il y a un an.

* Faurecia (-2,1%) a dégagé au 3ème trimestre 3,79 MdsE de revenus sur son coeur de métier, en croissance organique de 10,7%. Les prévisions relevées en juillet sont confortées.

* Virbac (-1,3%) a vu son chiffre d'affaires du troisième trimestre chuter de -9,4% à changes constants, à 192,7 ME, avec une situation toujours difficile aux Etats-Unis. Les objectifs sont confirmés.

* Airbus recule de 1,2%. Les déboires judiciaires d'Airbus trouvent leur origine aux Etats-Unis, affirme 'Le Monde' dans gros papier traitant de la tempête que traverse actuellement l'avionneur, mis en cause dans des affaires de corruption par les autorités de plusieurs pays européens.

* Axa cède 1,1% pour sa quatrième séance consécutive de recul.

* Air France KLM perd 1,1%. L'Agence américaine de l'aviation a enjoint les compagnies aériennes opérant les A380 d'Airbus en exploitation de procéder rapidement à des vérifications spécifiques sur les réacteurs du très gros porteur, après l'incident qui a eu lieu sur un appareil d'Air France fin septembre. Une procédure classique qui fait suite aux recommandations émises par le motoriste lui-même.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 09/10/2017

Séance calme à Paris...

Publié le 02/10/2017

Après quatre séances précédentes dans le vert, la hausse représente quand même 1,3% sur 5 jours

Publié le 28/07/2017

Renault, plus forte baisse de l'indice parisien aujourd'hui...

Publié le 07/03/2017

Deuxième séance consécutive de recul...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS