En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.144
+0.00 %

Clôture Paris : toujours pas de rebond pour le CAC40

| Boursier | 276 | Aucun vote sur cette news

Troisième séance consécutive de baisse pour l'indice parisien...

Clôture Paris : toujours pas de rebond pour le CAC40
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40, en perdant encore 0,37% ce lundi, à 5.378 points en clôture, vient d'enregistrer une troisième séance consécutive de baisse, dans des volumes toujours faibles... Alors que le rythme des publications d'entreprises va s'accélérer dans les prochains jours, les investisseurs restent sur la défensive après les nouveaux propos du président Trump. Vendredi, le locataire de la Maison Blanche a réitéré sa menace de taxer pour 500 milliards de dollars d'importations chinoises, tout en faisant part de son mécontentement vis-à-vis de la vigueur du dollar et du resserrement monétaire de la Réserve fédérale. Pour ne rien arranger, Donald Trump a également accusé l'Union européenne et la Chine de déprécier délibérément leur monnaie, faisant craindre une guerre des changes... A Paris, Atos pique du nez après avoir publié ses comptes intermédiaires et avoir dévoilé le rachat de l'Américain Syntel pour 3,4 Mds$. De son côté, Wall Street s'affiche en légère baisse actuellement, en attendant les comptes d'Alphabet ce soir, après la clôture...

ECO ET DEVISES

La semaine sera par ailleurs marquée par la rencontre, mercredi, entre le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président américain Donald Trump à Washington, sur fond de guerre commerciale... Le G20 Finances, réuni ce weekend à Buenos Aires, a estimé à son tour, après le FMI et la Fed récemment, que la croissance mondiale, robuste pour le moment, était menacée à court et moyen terme par le renforcement des tensions commerciales et géopolitiques à travers le monde.

D'après les informations de Reuters, la BoJ pourrait quant à elle ajuster ses objectifs de taux et ses méthodes d'achat d'actions et s'arranger pour que son programme d'assouplissement quantitatif soit plus facilement gérable. Une information qui fait craindre que la banque centrale du Japon ne revienne en partie sur sa politique ultra-accommodante...

L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago ressort en juin 2018 à +0,43, contre un consensus de place de +0,23, et -0,45 en mai dernier.

D'après la National Association of Realtors américaine ce lundi, les reventes de logements existants pour le mois de juin 2018 sont ressorties en baisse de 0,6%, sur un rythme de 5,38 millions d'unités, contre un consensus de place logé à 5,44 millions. En glissement annuel, la baisse ressort à 2,2%.

Le marché des devises reste en outre sous surveillance alors que Donald Trump a laissé entendre que la Chine, l'UE et d'autres pays se livraient à des manipulations de leur monnaie, via la baisse des taux d'intérêt, entraînant ainsi une hausse du dollar et un affaiblissement de la compétitivité des entreprises US. Le président américain s'était d'ailleurs permis en fin de semaine dernière de critiquer le mouvement de hausse des taux d'intérêt instauré par la Fed aux Etats-Unis.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1706$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 68,4$ et le Brent s'affiche à 73,6$.

VALEURS EN HAUSSE

* TxCell s'envole de 150,5%. Sangamo Therapeutics va lancer une offre publique d'achat simplifiée en numéraire sur la société au prix unitaire de 2,58 euros, soit environ 72 ME sur une base sans trésorerie et sans dette. Sous réserve de la réalisation des conditions suspensives prévues dans cet accord, Sangamo envisage une réalisation de l'opération au quatrième trimestre 2018.

* Worldline grimpe de 3,7%. Le marché salue les résultats semestriels de bonne facture publiés par le groupe avant bourse. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 819 millions d'euros, faisant ressortir une croissance organique de +5,8%. L'Ebitda s'est établi à 179 millions d'euros, soit 21,9% du chiffre d'affaires. La filiale d'Atos a en outre réitéré ses prévisions annuelles, à savoir une croissance de ses revenus comprise 5 et 7% et une marge d'Ebitda de 22-23%. Bryan Garnier parle d'une publication solide et se félicite de la bonne visibilité dont bénéficie Worldline sur son activité et ses résultats.

* Engie gagne 1,3% à. Les résultats semestriels seront publiés vendredi.

* Sur le CAC40, BNP Paribas monte aussi de 0,8% avec Sodexo (+0,9%), Carrefour (+1%) ou encore Crédit Agricole (+0,6%).

VALEURS EN BAISSE

* Atos perd finalement 6,7%. Au-delà des résultats semestriels, les investisseurs semblent s'inquiéter de la grosse acquisition transformante réalisée aux Etats-Unis. Le groupe dirigé par Thierry Breton va débourser 3,4 milliards de dollars pour s'offrir l'américain Syntel, notamment spécialisé dans le traitement de données. Une opération attendue depuis l'échec de la reprise du spécialiste de la sécurité numérique Gemalto qui lui a préféré Thales.

* STMicroelectronics reperd 2,3%, affecté de nouveau par les derniers développements des menaces commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

* Eurazeo (-2,1%) a confirmé en fin de semaine dernière être entré en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans le spécialiste des jeux de société Asmodee, sur la base d'une valeur d'entreprise de 1,2 milliard d'euros.

* Sur le CAC40, TechnipFMC perd aussi 1,6% avec L'Oréal (-1,6%) ou encore Saint-Gobain (-1,2%).

* Air France KLM (-1,3%) perd du terrain dans le sillage de Ryanair qui trébuche à Londres après avoir fait état d'une baisse de 20% de ses profits trimestriels et mis en garde contre la forte pression pesant sus ses tarifs.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…