5 362.88 PTS
+0.21 %
5 368.00
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 284.43
+0.16 %
DAX PTS
13 003.70
+0.09 %
Dowjones PTS
22 956.96
+0.37 %
6 114.53
+0.36 %
Nikkei PTS
21 255.56
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : quatrième séance de hausse pour le CAC40 !

| Boursier | 290 | Aucun vote sur cette news

L'indice parisien a poursuivi son ascension ce jeudi, soutenu notamment par les valeurs financières...

Clôture Paris : quatrième séance de hausse pour le CAC40 !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40, soutenu notamment par un secteur bancaire en grande forme, a enregistré ce jeudi une quatrième séance consécutive de progression, à 5.267 pts en clôture (+0,49%). La Réserve fédérale a comme prévu annoncé un statu quo sur les taux d'intérêt hier soir, tout en laissant entendre qu'une nouvelle hausse des taux restait à l'agenda avant la fin de cette année... La Fed a par ailleurs annoncé qu'elle débuterait la normalisation de son bilan à partir du mois prochain et a, en outre, rehaussé sa prévision de croissance US pour 2017. Aux Etats-Unis, Wall Street, qui a enregistré de nouveaux sommets hier soir, subit quelques prises de bénéfices actuellement, malgré quelques indicateurs économiques solides, tandis que le titre Apple poursuit sa correction...

ECO/DEVISES

Mario Draghi a prononcé un discours depuis son fief de Francfort, sans grandes annonces. Le président de la Banque centrale européenne a notamment rappelé que la politique monétaire n'est pas l'instrument le plus adapté pour mettre fin aux déséquilibres financiers de la zone euro

Le FMI a légèrement relevé jeudi ses prévisions de croissance pour la France, à 1,6% pour cette année et à 1,8% pour 2018, soit +0,1 pt par rapport aux dernières anticipations.

L'indice manufacturier régional de la Fed de Philadelphie est ressorti à 23,8 pour le mois de septembre 2017, contre un consensus de 18 et un niveau de 18,9 un mois avant.

L'indice des indicateurs économiques avancés américains du Conference Board pour le mois d'août 2017 est ressorti à +0,4% en comparaison du mois antérieur, contre +0,2% de consensus.

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont reculé de 23.000 la semaine passée, à 259.000. Le consensus tablait sur 303.000 nouvelles inscriptions sur la période.

L'indice FHFA (Federal Housing Finance Agency) des prix des maisons aux Etats-Unis pour le mois de juillet 2017 s'affiche en croissance de +0,2% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus de place et +0,1% un mois avant. En glissement annuel, l'indice du mois de juillet traduit une progression de +6,3%.

La banque centrale américaine a laissé mercredi ses taux d'intérêts directeurs inchangés, dans la fourchette de 1% à 1,25%, une décision qui était attendue. Par ailleurs, elle a annoncé qu'elle entamerait dès octobre la réduction de son énorme bilan (4.500 Md$), et a aussi laissé entendre qu'une nouvelle hausse des taux restait à l'agenda avant la fin de cette année, alors que beaucoup d'investisseurs s'attendaient à une pause jusqu'en 2018. Par ailleurs, le produit intérieur brut (PIB) américain devrait progresser de 2,4% en 2017 en glissement annuel (+0,2 point par rapport aux prévisions de juin), selon les nouvelles projections du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).

Standard & Poor's a abaissé jeudi 21 septembre au matin d'un cran, de "AA-" à "A+", la notation souveraine chinoise, qui bénéficie désormais d'une perspective d'évolution "stable". La note court terme passe de "A-1+" à "A-1". "L'abaissement reflète notre analyse selon laquelle une période prolongée de forte croissance du crédit a accru les risques économiques et financiers de la Chine", explique l'agence américaine, qui a bien noté les efforts entamés par les autorités pour réduire l'endettement des entreprises, ce qui devrait contribuer à stabiliser le risque financier à moyen terme. "Cependant, nous anticipons que la croissance du crédit au cours des deux ou trois prochaines années restera à des niveaux qui augmenteront graduellement le risque financier", poursuit S&P.

Les cours du baril de pétrole léger américain WTI sont remontés mercredi au-dessus du seuil psychologique des 50$, un niveau qu'ils n'avaient plus atteint en clôture depuis la fin juillet dernier. Les investisseurs espèrent que la réunion prévue vendredi à Vienne entre l'Opep et d'autres pays extérieurs au cartel permettra de prolonger leur accord de contrôle de la production, au-delà de son échéance de mars 2018, afin de rééquilibrer le marché qui souffre encore d'un excès d'offre.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1944$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 50,6$ et le Brent s'affiche à 56,3$.

VALEURS EN HAUSSE

* CGG grimpe de 7,8% après avoir déjà gagné plus de 2% hier.

* Airbus, en grande forme ces derniers temps, poursuit son ascension à désormais plus de 77 Euros (+4%) et se place en tête des progressions du jour sur le CAC40.

* Alstom (+3,9%). Il aura fallu attendre le dernier jour de l'été pour que la rumeur d'une consolidation dans le secteur ferroviaire fasse son retour. Deux sources ont indiqué à Bloomberg que les discussions Siemens-Bombardier se poursuivent, mais que l'allemand a ouvert un autre dialogue avec Alstom.

* Ce contexte de politique monétaire entretient une remontée des taux obligataires en Europe, ce qui favorise les banques. Natixis gagne 3% avec Société Générale (+2,1%) et BNP Paribas (+1%). En parallèle, les rumeurs de consolidation ont refait leur apparition en Europe. Unicredit fait les yeux doux à la Commerzbank, selon les informations obtenues par Reuters. La banque transalpine aurait fait part de son intérêt aux autorités allemandes, en évoquant le moyen terme, une fois que sa restructuration aura été menée à bien.

* Plastic Omnium (+2,2%) réfléchit à se séparer de sa division environnement, qui fabrique notamment les fameux containers poubelle. L'objectif est de se concentrer exclusivement sur les activités automobiles, qui représentent 96% de ses revenus.

* Sanofi gagne 1,9%. L'étude de phase III du candidat-médicament patisiran, un agent thérapeutique ARNi expérimental développé pour traiter la polyneuropathie amyloïde familiale à la transthyrétine, a atteint son but, ont révélé hier Sanofi et Alnylam. Les deux laboratoires ont précisé que l'étude baptisée APOLLO a permis d'obtenir de bons résultats sur le critère principal et la totalité des critères secondaires. Le profil global de sécurité a quant à lui "été encourageant".

* Nicox (+1,9%) a trouvé son partenaire américain pour la commercialisation de Zerviate. C'est Eyevance Pharmaceuticals qui a été retenu, dans le cadre d'un accord de licence comprenant une part fixe et des éléments variables. Nicox est ainsi éligible à 48,5 M$ de dollars et à des redevances de 8 à 15%, en fonction des futures ventes nettes.

* Crédit Agricole gagne aussi 1,7%. La vente de 16,2% du capital de la banque Saudi Arabia pour environ 1,28 MdE est finalisée. L'opération a un impact positif d`environ 20 points de base sur le ratio CET1 plein de Crédit Agricole SA et de 5 points sur celui de Groupe Crédit Agricole.

* PSA Groupe gagne aussi 1,7% et s'approches désormais des 20 Euros.

VALEURS EN BAISSE

* Marie Brizard chute de 8,6%. L'Ebitda du premier semestre est négatif, à cause de la hausse des investissements promotionnels et marketing, dans un contexte de forte pression concurrentielle. Au second semestre, cet environnement perdurera, notamment dans la vodka en Pologne et aux Etats-Unis, avec un impact potentiel à court terme sur les marges.

* Sur le CAC40, Orange cède 2,2% avec ArcelorMittal (-3,1%), Veolia (-1,6%) ou encore Essilor (-1,8%).

* LafargeHolcim (-1,1%). Trois anciens salariés syriens de Lafage ont été entendus en France dans le cadre du dossier sur les conditions dans lesquelles la cimenterie de Jalabiya a pu continuer à fonctionner en dépit de la guerre qui sévissait dans le pays.

* Engie cède 1%. Le groupe avait procédé hier à l'émission de sa troisième "obligation verte" (Green Bond) d'un montant total de 1,25 milliard d'euros. L'obligation verte comporte deux tranches: une tranche de 500 millions d'euros à 5 ans et 5 mois portant un coupon de 0,375%, et une tranche de 750 millions d'euros à 11 ans et 5 mois portant un coupon de 1,375%. En outre, une troisième tranche de 750 millions d'euros à 20 ans a été émise sur base d'un coupon de 2%. Avec une maturité moyenne de 13,1 ans et un coupon moyen de 1,36% pour les trois tranches émises hier, le groupe profite des conditions de marché propices pour étendre la durée moyenne de sa dette à des conditions favorables.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/03/2017

La semaine boursière sera marquée par les banques centrales anglo-saxonnes

Publié le 15/02/2017

L'indice parisien va repasser les 4.900 points dès l'ouverture...

Publié le 30/12/2016

Rien n'aura en effet bougé cette semaine ni sur cette dernière séance de l'année où le CAC40 perd quelques points

Publié le 09/12/2016

Wall street continue à flamber ! Un mois après l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche, élément déclencheur de ce rally de fin d'année, les indices américains ont signé leur…

Publié le 09/08/2016

Le CAC40 a encore grimpé de 1,19% ce mardi...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2017

Le volet défensif de Bluelinea a été accéléré à partir de l'été avec la reconfiguration des effectifs. Le management reste confiant sur le développement de la société...

Publié le 16/10/2017

Cette opération s'inscrit dans le cadre du contrat d'émission d'OCABSA signé entre Neolife et Bracknor Fund en 2016...

Publié le 16/10/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2017

Pendant la 4e Fenêtre de Cessibilité, ouverte du 8 août 2017 au 6 octobre 2017 (inclus), aucun BSA n'a fait l'objet d'ordres d'achat...

Publié le 16/10/2017

Assystem Technologies et ESI comptent offrir de nouvelles solutions s'adressant à l'Usine du Futur....

CONTENUS SPONSORISÉS