En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
+0.00 %
5 406.00
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-
DAX PTS
12 561.02
-
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 644.05
+0.21 %

Clôture Paris : quasiment stable...

| Boursier | 1571 | Aucun vote sur cette news

Les séances se suivent et se ressemblent à Paris...

Clôture Paris : quasiment stable...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Les séances se suivent et se ressemblent à Paris... Le CAC40, qui avait grappillé quelques points hier, a reperdu ce mardi 0,04% à 5.363 pts en clôture, dans un marché toujours calme, marqué notamment par une absence de volatilité. LVMH a néanmoins tiré son épingle du jeu aujourd'hui, après une publication solide. Le groupe de luxe a en effet lancé hier soir la saison des publications trimestrielles à Paris, avec des ventes robustes pour les trois derniers mois. Outre-Atlantique, Wall Street hésite à nouveau pour le moment, toujours proche de ses sommets, en attendant les premiers résultats trimestriels bancaires en fin de semaine...

ECO/DEVISES

Au lendemain du 'Columbus Day' (Jour de Christophe Colomb) américain, l'actualité économique et financière demeure assez limitée outre-Atlantique. Neel Kashkari et Rob Kaplan, deux responsables régionaux de la Fed, interviendront tout de même dans la soirée. Il n'y aura par ailleurs pas de statistique américaine ce mardi, ni de publication trimestrielle d'entreprise cotées à Wall Street. Il faudra attendre la fin de semaine pour suivre les premières publications trimestrielles bancaires. JP Morgan Chase et Citigroup annonceront ainsi jeudi, avant bourse. Wells Fargo, Bank of America et PNC Financial publieront de leur côté vendredi, également avant l'ouverture des marchés.

L'affaire catalane continue à ne pas inquiéter les marchés, l'Ibex madrilène cédant quelques points à peine, après sa hausse d'hier, alors que la proclamation unilatérale de l'indépendance pourrait être prononcée aujourd'hui. Les investisseurs pensent que des modalités souples et des médiations pourraient atténuer le choc d'une séparation qui, dans l'immédiat, peut aboutir au retrait brutal de la Catalogne de la zone Euro.

Repli surprise de la production industrielle française en août. Selon les données de l'Insee, la production a reculé de 0,3% sur la période contre +0,8% en juillet et +0,4% de consensus. La production se replie également légèrement dans l'industrie manufacturière (-0,4% après +0,6% en juillet).

L'excédent commercial allemand, ajusté des variations saisonnières et des effets calendaires, a atteint 21,6 milliards d'euros en août contre 19,3 MdsE un an plus tôt et 20 MdsE de consensus. Les exportations ont progressé de 3,1% tandis que les importations ont augmenté de 1,2% contre respectivement +1% et +0,5% attendus par le marché.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1807$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 50,8$ et le Brent s'affiche à 56,7$.

VALEURS EN HAUSSE

* Mauna Kea (+3,1%) a obtenu le marquage CE pour l'utilisation des minisondes Confocales CelioFlex UHD avec Cellvizio lors de procédures de chirurgie robotisée.

* LVMH (+2,2%) a dégagé une croissance organique de 12% au 3ème trimestre 2017, pour un consensus à 9,1%. Si le luxe poursuit sa forte hausse, le Cognac Hennessy a souffert au 3ème trimestre à cause de soucis d'approvisionnement. Le groupe vise toujours une croissance supérieure à celle de son secteur cette année.

* Kering profite de cette solide publication pour gagner aussi 2,2%.

* Carrefour progresse de 1,8%. Le rebond du titre est alimenté par une note de Natixis, dont l'opinion sur le dossier est rehaussée de "neutre" à "achat", pour un objectif de cours inchangé à 21 euros.

* L'Oréal monte de 1,2% pour sa deuxième séance consécutive dans le vert. Idem pour Pernod Ricard qui progresse de 1%.

* Vivendi (+0,2%). Le ministre transalpin de l'Industrie a estimé que le gouvernement a des arguments pour utiliser ses prérogatives spéciales sur la filiale de câbles sous-marins de Telecom Italia, Sparkle. Par ailleurs, la presse continue à faire état de tractations en cours entre Vivendi et Fininvest pour solder le contentieux Mediaset.

VALEURS EN BAISSE

* Dassault Aviation (-2,2%). Le Falcon 5X devrait encore connaître un retard supplémentaire à cause d'un nouveau souci sur le moteur Silvercrest de Safran. Les livraisons de 2020 pourraient être compromises.

* TF1 recule de 1,6%. Exane BNP Paribas a dégradé la valeur de 'surperformance' à 'neutre' tout en augmentant son objectif de 12,6 à 13,8 euros.

* Sanofi cède 1,5%. L'actualité des fusions et acquisitions dans le domaine pharmaceutique ne semble pas se tarir, puisque l'américain Pfizer a officiellement annoncé aujourd'hui à la mi-journée qu'il compte se séparer de sa division médicaments sans ordonnance, dans des conditions qui restent encore à déterminer.

* Nokia (-1,3%). Le Finlandais va licencier environ 310 des 1.090 salariés de sa filiale Nokia Technologies, principalement en Finlande, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

* ArcelorMittal perd 1,1% et enregistre ainsi une troisième séance consécutive dans le rouge.

* STMicroelectronics recule de 0,9% après deux séances de légère hausse.

* Quatrième séance de baisse pour Airbus (-0,8%), pénalisé par les enquêtes anti-corruption menées en France et au Royaume-Uni.

* Air France KLM (-0,4%). La compagnie française va créer une coentreprise avec Vietnam Airlines et renforcer sa collaboration avec Jet Airways.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Prodways, filiale cotée de Groupe Gorgé, annonce ce matin l’acquisition de la société américaine Solidscape, filiale de Stratasys, spécialisée dans les machines d’impression 3D. La…

Publié le 17/07/2018

Casino a fait état d'une baisse de 3% de ses ventes au deuxième trimestre, à 8,9 milliards d'euros. En organique, elles ont progressé de 5,2% après +3,1% au premier trimestre. En données…

Publié le 17/07/2018

Boeing a conclu sa première journée au salon de Farnborough par la confirmation d'une commande de 75 B737 MAX par Jet Airways...

Publié le 17/07/2018

      Valeo communique les incidences de l'application des normes IFRS 15 et IFRS 9 sur l'information comparative de l'année 2017 PARIS, France, le 17…

Publié le 17/07/2018

Casino réalise un deuxième trimestre meilleur qu'attendu par le marché avec un chiffre d'affaires de 8,9 milliards euros, en recul de 3%, dont -7,6%...