En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 970.48 PTS
+1.01 %
4 995.00
+1.66 %
SBF 120 PTS
3 914.62
+1.03 %
DAX PTS
12 633.71
+1.15 %
Dow Jones PTS
26 075.30
+1.44 %
10 836.33
+0.76 %
1.130
0. %

Clôture Paris : prises de bénéfices

| Boursier | 929 | 5 par 1 internautes

Le CAC40 a reculé de 1,55% ce mardi à 5...

Clôture Paris : prises de bénéfices
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a reculé de 1,55% ce mardi à 5.095 pts sous les prises de profits. Les investisseurs attendent désormais le rendez-vous majeur de la semaine, celui de la Fed, mercredi soir au sortir de son conseil monétaire. Hier lundi, la banque centrale US a plutôt nourri l'optimisme en assouplissant, comme attendu, les modalités du programme de prêts aux entreprises "Main Street", doté de 600 milliards de dollars (531 milliards d'euros) et qu'elle doit mettre en oeuvre dans les jours à venir.
Les valeurs aéronautiques ont consolidé leur rebond récent après l'annonce des détails du plan de soutien de 15 milliards d'euros dont l'essentiel était déjà largement anticipé par le marché...

ECO ET DEVISES

Dans l'actualité macroéconomique du jour en Europe, les statistiques de la balance commerciale allemande d'avril montrent une chute de 24% sur un an des exportations et un recul de 16,5% des importations. Les données révisées du PIB trimestriel européen font état d'une contraction de 3,6%, contre -3,8% de consensus. En France, la Banque de France table pour sa part désormais sur une contraction de 10,3% de l'économie cette année.

Le Département américain au Travail a fait état ce mardi de 5,046 millions d'ouvertures de postes pour le mois d'avril 2020, contre 5,75 millions de consensus de place et 6,011 millions pour la lecture révisée du mois antérieur.

Les stocks de grossistes du mois d'avril 2020 sont quant à eux ressortis en augmentation de 0,3% en comparaison du mois précédent, contre +0,4% de consensus de marché et -1,1% sur le mois de mars 2020.

Malgré la persistance de facteurs de risque, notamment sur le plan sanitaire, les investisseurs sont nombreux à tabler sur un rebond en "V" de l'économie mondiale. La Réserve fédérale, qui a mis en place de nombreux programmes de soutien depuis mars, ne devrait pas accroître ces mesures de soutien ce mercredi, mais les investisseurs seront attentifs à ses nouvelles prévisions économiques, les premières depuis la réunion de décembre... Par ailleurs, les marchés s'attendent à ce que la banque centrale américaine confirme son intention de maintenir ses taux directeurs proches de zéro pour une période prolongée, afin d'accompagner la reprise économique.
Les injections massives de liquidités ont fait gonfler le bilan de la Fed à 7.210 milliards de dollars contre 4.000 Mds$ en mars avant les mesures prises pour contrer la crise du Covid-19.

Vendredi, les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis en mai ont donc créé un électrochoc sur les marchés boursiers. Ainsi, alors que le consensus tablait sur la destruction de 7,7 millions d'emplois, l'économie américaine a au contraire créé 2,51 millions d'emplois non agricoles le mois dernier. Le taux de chômage a baissé à 13,3% contre 14,7% en avril, alors que le consensus s'attendait à un taux proche de 20%, à 19,8% !
Le secteur privé a créé 3,09 millions de postes en mai selon le rapport du Département au Travail, alors que les économistes craignaient les destructions de 6,5 millions de postes supplémentaires. L'emploi manufacturier a augmenté de 225.000, contre -530.000 de consensus. Le taux de participation à la force de travail est ressorti à 60,8%, contre 60% de consensus.
L'euro monte ce soir à 1,1345/$ entre banques. Le pétrole consolide sur les 40,60$ le brent.

VALEURS EN HAUSSE

Erytech : +19% suivi de Esi Group (+6,5%) et de Manitou

Valneva (+5,7%) a annoncé que la condition suspensive de droit de la concurrence pour la mise en oeuvre de son accord de collaboration avec Pfizer sur son vaccin contre la maladie de Lyme a été remplie. L'accord devient ainsi effectif et Valneva va recevoir un paiement initial de 130 millions de dollars. Valneva et Pfizer avaient annoncé fin avril 2020 leur collaboration pour co-développer et commercialiser le vaccin VLA15 contre la maladie de Lyme, actuellement en essais cliniques de Phase 2.

Innate : +4% avec Stedim, Nicox (+3%) et Virbac

Savencia : +2,5% suivi de BioMerieux, Interparfums

Eurofins : +1,5% avec Thermador, Akwel, FDJ, Ipsen

STM : +0,5% avec Ingenico, L'Oreal, Iliad

VALEURS EN BAISSE

Figeac Aero redonne 15% après son envolée récente

Showroomprivé perd 10% au lendemain du feu vert de l'AG au projet d'appel au marché. Le spécialiste de la vente privée d'articles sur Internet va lancer d'ici le 30 novembre une augmentation de capital en numéraire d'un montant d'environ 8 à 10 millions d'euros au prix de 0,15 euro par action, avec maintien du droit préférentiel de souscription pour tous les actionnaires. Solocal recule aussi de 10%

Airbus reperd 7,5%, Safran -4,5% à 99,6 et Air France-KLM -8%. Très attendu par la filière et déjà largement anticipé par le cours de bourse de ces trois valeurs, le plan d'aide de 15 milliards d'euros pour l'industrie aéronautique française a été dévoilé ce matin. Ce plan, dont le montant intègre l'aide financière de 7 milliards d'euros déjà accordée à Air France KLM, comprend notamment deux outils dédiés au soutien des PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) de la filière : un fonds d'investissement avec une dotation initiale de 500 millions d'euros, qui atteindra un milliard d'euros à terme, pour favoriser leur développement et un fonds de 300 ME pour la robotisation et la numérisation. Il prévoit également 1,5 milliard d'euros d'aides publiques sur les trois prochaines années pour soutenir la recherche sur la "décarbonation" des avions. Selon Bruno Le Maire, ce plan est "proportionné à la violence qu'a représentée la crise en ce début d'année et à son impact durable sur le trafic aérien". Le ministre de l'Economie et des Finances a déclaré que le secteur ne se redressera probablement pas avant deux ou trois ans, alors que pas moins de 100.000 emplois sont menacés au cours des six prochains mois.

Lisi : -8% avec TechnipFMC, P&V

Parmi les plus baisses prononcées aujourd'hui, on retrouve le secteur bancaire. Société Générale (-7,5%), Crédit Agricole (-6,5%) et BNP Paribas (-3%)

Chargeurs : -6% avec Akka, Lagardere, Groupe Open

Imerys : -5% suivi de Bouygues, EDF, Peugeot, Technicolor

Seb : -4% avec Bic

Veolia (-1,6%) a profité d'une fenêtre de marché favorable pour placer 500 millions d'euros d'obligations à échéance janvier 2032. Cette obligation, émise au pair, porte un coupon de 0,8%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/07/2020

Le maître d'ouvrage TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin) a attribué au groupement d'entreprises* piloté par VINCI Construction Grands Projets le contrat...

Publié le 10/07/2020

Dans le cadre de l'annonce de son plan de transformation début juin 2020, Damartex avait indiqué vouloir recentrer son portefeuille d'activités sur un...

Publié le 10/07/2020

Roctool a réalisé vendredi soir son point d’activité pour le premier semestre 2020. Ainsi, le spécialiste des technologies de chauffage et de refroidissement des moules pour les plastiques et…

Publié le 10/07/2020

Forte croissance du carnet de commandes malgré l'impact de la crise sanitaire Roctool, spécialiste des technologies de chauffage et de...

Publié le 10/07/2020

Argan a publié un résultat net récurrent au premier semestre de son exercice 2020 en hausse de 59% à 50,6 millions d'euros contre 31,9 millions un an plus tôt. Les revenus locatifs de l'expert…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne