En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 872.00
+1.68 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+1.75 %
DAX PTS
11 205.54
+2.63 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.98 %
1.136
+0.00 %

Clôture Paris : petit rebond pour le CAC 40 avant la Fed

| Boursier | 593 | Aucun vote sur cette news

L'indice parisien stoppe sa chute après quatre séances de correction...

Clôture Paris : petit rebond pour le CAC 40 avant la Fed
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après quatre séances consécutives de correction, le CAC 40 s'est offert un rebond technique de 0,49% ce mercredi, à 4.777 points en clôture, principalement soutenu par la progression de Wall Street. Tous les regards sont désormais tournés vers la Fed qui tient depuis hier sa dernière réunion FOMC de l'année. Sauf surprise, le taux des Fed Funds devrait être une nouvelle fois rehaussé ce soir. Les opérateurs seront surtout attentifs aux nouvelles projections économiques de la Banque et aux éventuelles annonces concernant l'évolution des taux en 2019, alors que certains indicateurs récents laissent craindre un affaiblissement de l'économie à court terme... Du côté du pétrole, l'heure est au rebond des prix (environ +3%) après la purge de ces derniers jours.

ECO ET DEVISES

Le verdict monétaire de la Fed sera connu à 20h ce soir, en même temps que les prévisions économiques du FOMC (sur le PIB, l'inflation et l'emploi, mais aussi et surtout sur l'évolution des taux à court et moyen terme). La conférence de presse de Jerome Powell, Président de la Fed, se tiendra à partir de 20h30.

Selon l'outil FedWatch du CME Group, la Fed devrait procéder ce mercredi à sa quatrième hausse des taux de l'année 2018, un durcissement d'un quart de point, portant ainsi le taux des fonds fédéraux entre 2,25 et 2,50% (probabilité de 78,4%). La suite des événements est plus incertaine, l'hypothèse d'une pause étant désormais considérée. Toujours selon FedWatch, il n'y aurait plus qu'une chance sur sept que la Banque porte ses taux entre 2,50 et 2,75% le 20 mars. Cette date était encore pressentie tout récemment comme celle du premier resserrement monétaire de l'année 2019. La probabilité la plus importante est maintenant celle d'un statu quo (67% de 'proba' d'un taux de 2,25 à 2,50%), et les chances d'une... baisse des taux d'un quart de point seraient même désormais significatives.

La balance américaine des comptes courants pour le troisième trimestre, publiée ce mercredi, est ressortie, comme prévu ou presque, déficitaire de 124,8 Mds$, contre -125 Mds$ de consensus et -101,2 Mds$ un mois avant.

D'après la National Association of Realtors (NAR) américaine ce mercredi, les reventes de logements existants aux États-Unis pour le mois de novembre 2018 sont ressorties au nombre de 5,32 millions d'unités, contre un consensus de place logé à 5,19 millions et un niveau de 5,22 millions pour le mois antérieur. Ainsi, les reventes US de logements du mois de novembre ont progressé de 1,9% en comparaison du mois antérieur, mais régressent de 7% en glissement annuel.

Les chiffres américains du logement sont inégaux ces derniers temps. Les mises en chantier de logements et permis de construire aux Etats-Unis pour le mois de novembre sont ressortis supérieurs aux attentes de marché hier mardi, après un piètre indice du marché immobilier américain publié avant-hier par la NAHB.

Selon le rapport du Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de pétrole, hors réserve stratégique, ont reculé de 0,5 million de barils lors de la semaine close au 14 décembre, à 441,5 millions de barils. Le consensus tablait sur un repli de 2,5 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux progressé de 1,8 million de barils, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont reculé de 4,2 millions de barils...

Les prévisions de production record et d'accumulation des stocks de brut aux Etats-Unis alimentent les craintes d'offre excédentaire alors que les inquiétudes concernant la demande future de pétrole dans un contexte d'affaiblissement de la croissance économique mondiale et de doutes quant à l'efficacité des réductions de production prévues par l'Opep+ pèsent également sur les prix. L'American Petroleum Institute a indiqué hier soir que les stocks de pétrole brut américains avaient augmenté de façon inattendue la semaine dernière, tandis que les réserves d'essence ont également progressé, ce qui n'a fait qu'accentuer les craintes de surproduction de l'autre côté de l'Atlantique.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1419$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 47,6$ et le Brent s'affiche à 57,5$.

VALEURS EN HAUSSE

* Plastivaloire (+7%) a dégagé sur son exercice 2017-2018 un EBITDA de 72,2 ME, soit une marge d'EBITDA de 11% (10,7% avant réintégration de la CVAE). Le recul d'environ 2 points s'explique pour près de la moitié par une baisse de la marge brute (coûts de l'énergie et démarrage difficile de certaines productions en Allemagne). Pour l'autre moitié, Plastivaloire vise une moins bonne absorption des coûts opérationnels, avec notamment le renforcement des structures fixes pour préparer l'objectif de chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros, des tensions sur les salaires dans les pays de l'Europe de l'Est et le recours accru à la sous-traitance pour les études, dans un contexte de ralentissement du marché automobile sur la fin de l'exercice.

* Plastic Omnium (+3,8%) a confirmé la vente de sa filiale Plastic Omnium Environment BV au consortium Latour Capital/Bpifrance. Cette cession est réalisée pour une valeur d'entreprise de 220 millions d'euros.

* Sur le CAC40, Atos monte de 2,8% avec Dassault Systemes (+2,5%), Carrefour (+1,8%) ou encore Publicis (+2,2%).

* Faurecia (+1,7%) a signé un placement privé de droit allemand (Schuldscheindarlehen) d'un montant de 700 millions d'euros. Cette transaction fait partie du programme de financement de l'acquisition de Clarion, annoncée le 26 octobre 2018. Elle refinance une partie du financement relais (bridge loan) qui sécurise intégralement le financement de l'acquisition, et fournit des liquidités à long terme à Faurecia.

* Pernod Ricard (+0,5%) a annoncé mardi une prise de participation au capital de Jumia, principale plate-forme de commerce en ligne en Afrique. Pernod Ricard n'a pas précisé le niveau de cette participation mais a déclaré devenir un actionnaire stratégique de Jumia.

* Michelin (+0,4%) a conclu l'acquisition de Camso, conformément aux modalités communiquées le 12 juillet 2018 et après obtention de la totalité des autorisations requises pour cette opération. Le montant payé par le Groupe pour cette acquisition est de 1,36 milliard de dollars. Camso occupe une position de leader mondial sur les marchés des chenilles en caoutchouc pour les engins agricoles et les motoneiges, sur le marché de la manutention avec des pneus pleins et diagonaux.

VALEURS EN BAISSE

* Genfit perd encore 7,5% après avoir déjà cédé 4,1% hier.

* Natixis (-6,3%) a lancé mardi un avertissement sur ses revenus du quatrième trimestre en raison de pertes dans son portefeuille de dérivés actions sur les marchés asiatiques. Son produit net bancaire (PNB) chutera de l'ordre de 10% sur la période octobre-décembre par rapport au dernier trimestre de 2017, à environ 2 milliards d'euros. La banque annonce aussi qu'elle passera une provision de 160 millions d'euros dans ses comptes.

* Sur le CAC40, Airbus recule de 1,6% avec Safran (-0,8%) ou encore Legrand (-0,5%).

* STMicroelectronics retombe sur les 12 euros (-0,7%), proche de ses plus bas annuels qui correspondent à 35% de recul depuis le 1er janvier.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

SOITECLe groupe dévoilera son chiffre d'affaires au troisième trimestre.source : AOF

Publié le 18/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel ont annoncé…

Publié le 18/01/2019

En 2018, Biosynex a réalisé un chiffre d'affaires de 31,2 millions d'euros, en hausse de 2,3%. La tendance est similaire à celle constatée au premier semestre avec notamment une forte dynamique de…

Publié le 18/01/2019

Iliad annonce la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network, fournisseur de service à destination des entreprises et des marchés publics, à travers une prise de…

Publié le 18/01/2019

                                Paris, le 18 janvier 2019    Alliance stratégique entre Iliad et Jaguar Network       Le Groupe Iliad annonce la mise en…