5 390.46 PTS
+0.20 %
5 383.50
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 288.02
+0.14 %
DAX PTS
13 059.84
+0.39 %
Dowjones PTS
23 557.99
+0.14 %
6 409.29
+0.36 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : petit rebond

| Boursier | 591 | Aucun vote sur cette news

La bourse de Paris a mis fin à 5 séances de baisse consécutives en regagnant modestement 0,49% à 5...

Clôture Paris : petit rebond
Credits Reuters

LA TENDANCE

La bourse de Paris a mis fin à 5 séances de baisse consécutives en regagnant modestement 0,49% à 5.056 pts sur le CAC40, aidée par un reflux de la parité euro/dollar revenue sous les 1,20, à 1,1920/$, entre banques. La journée a marqué le retour de quelques publications semestrielles : Après bioMérieux et Eurofins ce matin, on attend Carrefour ce soir et Vivendi demain.
Wall Street progresse aussi ce soir, relativisant les tensions avec la Corée du Nord et les conséquences de l'ouragan Harvey. Parmi les bonnes nouvelles du jour, les chiffres de l'emploi privé américain ont agréablement surpris, alors que ceux du PIB du second trimestre ont été révisés à la hausse...

ECO ET DEVISES

Les créations d'emplois aux États-Unis dans le secteur privé ont largement dépassé les attentes en août 2017, ressortant à 237.000 selon le dernier rapport d'ADP, contre un consensus de place de 185.000.
Les créations ressortaient à 201.000 au moins de juillet et 192.000 en juin. Les chiffres du jour traduisent donc une accélération. Dans le détail, les petites entreprises ont créé 48.000 emplois en août, contre 74.000 pour les moyennes entreprises et 115.000 pour les grandes. La production de biens a généré 33.000 emplois et les services ont créé 204.000 postes.

D'après la deuxième estimation gouvernementale publiée ce mercredi, le PIB américain du second trimestre 2017 a progressé sur un rythme de 3%, contre une évaluation antérieure logée à +2,6% et un consensus de +2,8%. La composante de consommation réelle des ménages a grimpé sur un rythme de 3,3% au second trimestre, contre une estimation antérieure de +2,8% et un consensus de +3%. L'indice de prix rattaché au PIB a augmenté sur un rythme de 1%, en ligne avec les attentes du consensus.

Les cours du brut restent orientés à la baisse en ce milieu de semaine, les opérateurs s'inquiétant toujours des conséquences de la tempête Harvey sur l'industrie pétrolière locale et pour la première économie mondiale. Le 'light sweet crude' pour livraison octobre perd actuellement 0,9% à 46 dollars sur le New York Mercantile exchange.
Les fermetures de raffinerie à travers le Texas signifient que les stocks de brut sont susceptibles d'encore augmenter alors que les raffineurs n'ont plus accès à la matière première. Cela pèse depuis vendredi dernier sur les prix de l'or noir, alors qu'à l'inverse, l'essence et le prix des autres produits raffinés ont grimpé en flèche sur des craintes de pénurie de carburant à travers le pays.
Près de la moitié des capacités de raffinage des Etats-Unis sont situés sur les côtés du golfe du Mexique et au moins près de 2,7 millions de barils par jour, soit 15% des capacités totales américaines, sont à l'arrêt. La capacité quotidienne de raffinage est de 3,3 millions de baril par jour en Louisiane et de 5,6 millions de bpj au Texas.

Des stocks record devraient toutefois limiter les pénuries, selon l'AIE. Les stocks commerciaux américains s'élèvent en effet à environ 1,3 milliard de barils, dont 450 millions de barils de brut, sans compter les réserves stratégiques du pays. Les Etats-Unis consomment environ 20 millions de barils de pétrole par jour, dont près de la moitié en essence...
D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont diminué de 5,4 millions de barils lors de la semaine close au 25 août, à 457,8 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 1,9 million de barils. Les stocks d'essence sont restés inchangés, contre une diminution de 1 million attendue, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont progressé de 0,7 million, contre un repli de 0,8 million anticipé par le marché.

VALEURS EN HAUSSE

* bioMérieux bondit de 8%. Après un solide premier semestre, dont le chiffre d'affaires avait déjà été annoncé en juillet, le groupe profite de la publication de ses résultats intermédiaires pour relever ses objectifs financiers 2017, comme le pressentaient tous les analystes. Il table désormais sur une croissance organique comprise entre 9 et 10%, tandis que le résultat opérationnel courant contributif sera compris entre 330 et 345 ME.

* Abivax : +8% suivi de Vallourec (+4,5%) et Lectra (+3,5%)

* Maison du Monde : +3% suivi de Euronext et de Recylex

* Vivendi gagne 2,5%. Le groupe publiera ses comptes semestriels demain matin

* Genfit : +2% avec Airbus, Innate, TF1

* Havas : comme prévu, Vivendi a déposé son offre publique d'achat simplifiée à 9,25 euros pièce, après avoir acquis le bloc de contrôle auprès de Bolloré dans des conditions identiques.

* Total : +0,6%. La production va s'accroître de 56.000 barils par jour avec l'entrée en production des champs d'Edradour et Glenlivet, à l'ouest des îles Shetland, en Mer du Nord. Le groupe se réjouit, dans un communiqué, d'avoir pu achever la mise en production avec de l'avance sur le calendrier initial tout en réduisant le budget de 30%.

* Eurofins Scientific : +0,5%. Le groupe a maintenu sa marge d'EBITDA au cours du premier semestre 2017, malgré une politique d'expansion intense, qui a vu la création de 30 laboratoires et le rachat de 29 sociétés à travers le monde. Les objectifs de court et de moyen terme ont été réitérés mais pas relevés, contrairement à ce que certains analystes attendaient. La publication reste robuste, mais il faut garder à l'esprit que les attentes sont toujours très élevées sur le dossier.

VALEURS EN BAISSE

* Archos reperd 2,5% après avoir annoncé une émission de BSAR. Le 7 septembre, chaque actionnaire recevra gratuitement un BSAR à raison de chaque action détenue. Le prix d'exercice des BSAR est fixé à 0,76 euro par action, 7 BSAR donnant le droit de souscrire 1 action nouvelle Archos.

* Infotel : +2% avec Bourbon

* BigBen : +1,5% avec Virbac et Sanofi

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 SAINT-ETIENNE 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 24/11/2017

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C a progressé de 100 en octobre par rapport à septembre en France, à 5 616 000 personnes, a annoncé le Ministère du travail. Il a…

Publié le 24/11/2017

  ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 19 991 141 euros Siège social : 2 rue de Bassano - 75116 PARIS RCS PARIS 735 620 205 - SIRET 735 620 205 00121…

Publié le 24/11/2017

Fouad Chéhady est nommé responsable de la Transformation et de l’Excellence opérationnelle, membre du comité exécutif de Natixis. Il est rattaché à Laurent Mignon, Directeur général de…

Publié le 24/11/2017

Saint-Gobain a acquis 90% des actions d'Isoroc Pologne ainsi que la marque Isoroc en Europe. Saint-Gobain détient déjà la société Isoroc Russie et la marque correspondante depuis 2016. Isoroc…

CONTENUS SPONSORISÉS