Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 742.25 PTS
-0.17 %
6 748.5
-0.1 %
SBF 120 PTS
5 172.71
-0.12 %
DAX PTS
14 529.39
+0.27 %
Dow Jones PTS
34 429.88
+0.1 %
11 994.26
-0.4 %
1.054
+0. %

Clôture Paris : le CAC40 termine en baisse de 0,42%

| Boursier | 2415 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine a orienté la tendance cet après-midi suite au rapport sur l'emploi

Clôture Paris : le CAC40 termine en baisse de 0,42%
Credits Reuters

LA TENDANCE

Stable au cours de la première partie de la journée, le CAC40 a basculé dans le rouge cet après-midi, repassant même sous les 7.200 points avant de limiter son recul à -0,42% en clôture à 7.219 points. La tendance est quand même positive de presque 1% sur cette première semaine de l'année. STMicroélectronics s'est distingué à la hausse ce vendredi après la publication d'un chiffre d'affaires annuel au-dessus des prévisions.

La cote américaine a orienté la baisse cet après-midi suite au rapport sur l'emploi américain. Les créations de postes sont très décevantes, mais la Fed pourrait bien plutôt se concentrer sur le taux de chômage, au plus bas de près de deux ans. Le dernier rapport gouvernemental sur la situation de l'emploi pour le mois de décembre 2021 est marqué par les créations de seulement 199 000 postes non-agricoles, contre un consensus FactSet d'environ 400 000 créations et 249 000 un mois auparavant (lecture de novembre révisée tout de même en hausse). Le taux de chômage est en revanche ressorti en retrait à 3,9%, contre 4,1% de consensus et 4,2% un mois avant. Il pointe au plus bas de 22 mois.

VALEURS EN HAUSSE

* STMicro s'offre la tête du CAC40 sur un gain de 3,5% à 44,4 euros. Le spécialiste des semi-conducteurs a enregistré un chiffre d'affaires de 3,56 milliards de dollars au cours du quatrième trimestre 2021, supérieur à ses prévisions grâce aux tendances toujours très dynamiques du marché. Les pénuries persistantes de puces qui pèsent sur l'activité de secteurs tels que la construction automobile et l'électronique grand public semblent toujours d'actualité malgré de légers signes d'amélioration. STMicroelectronics a précisé que son chiffre d'affaires 2021 s'élèvera du coup à 12,76 Mds$ contre 12,6 Mds$ attendus précédemment. "Nous avons clos le quatrième trimestre 2021 avec un chiffre d'affaires net au-dessus de notre fourchette de prévisions et une marge brute dans le haut de notre fourchette de prévisions ou légèrement au-dessus, principalement liés à des activités opérationnelles meilleures que prévues dans un marché toujours dynamique", indique Jean-Marc Chéry, président du directoire du groupe.

* Trigano se rapproche de ses plus hauts historiques en Bourse (+6% à 183,4 euros) après la publication de revenus nettement supérieurs aux attentes des analystes sur son premier trimestre 2021-2022. Le spécialiste des véhicules de touriste a dégagé un chiffre d'affaires de 786,8 ME sur la période, en hausse de 9,2% (+8,5% à périmètre et taux de change constants) dans un contexte marqué par une forte demande pour les véhicules de loisirs et malgré une activité largement perturbée par des difficultés d'approvisionnement en bases roulantes pour camping-cars. Malgré l'allongement des délais de livraison, l'intérêt des consommateurs européens pour l'acquisition de camping-cars ne se dément pas et "les carnets de commandes de Trigano saturent ses capacités de production bien au-delà de la saison 2022". Les perspectives de la demande à moyen terme restent très bien orientées, ceci aussi soutenu par le niveau historiquement bas des stocks des réseaux de distribution.

* Saint-Gobain s'adjuge 1% à 65 euros en cette fin de semaine, dans le vert pour la cinquième séance consécutive. Au plus haut depuis de longues années, le titre du spécialiste des matériaux de construction reste plébiscité par les analystes. Ce matin, Jefferies a ajusté la mire sur la valeur de 64,7 à 66 euros tout en maintenant son avis 'conserver'. Globalement, sur les 25 analystes suivant le dossier répertoriés par 'Bloomberg', 18 sont 'positifs', 6 sont 'neutres' et 1 seul est 'négatif'. L'objectif moyen à douze mois est fixé à 74,64 euros.

VALEURS EN BAISSE

Airbus (-0,8% à 117,7 euros) aurait livré 605 à 611 avions de ligne en 2021, a appris Reuters ce vendredi auprès de sources du secteur. L'agence avait rapporté plus tôt cette semaine que le constructeur aéronautique européen avait dépassé son objectif de 600 livraisons pour l'année 2021, conservant son ascendant sur l'Américain Boeing. Airbus doit faire le point sur ses commandes et livraisons après la clôture de la bourse lundi. Boeing, pour sa part, publiera ses chiffres mardi. Reuters note que les livraisons d'Airbus ont été partiellement garanties pendant la crise par des solutions de contournement qui permettent à certains transporteurs de retarder la comptabilisation des nouveaux avions dans leurs bilans, accords soumis à l'examen des commissaires aux comptes. L'industrie demeure toutefois affectée par des chaînes d'approvisionnement affaiblies.

* Worldline cède 1,6% à 51,5 euros. Bryan Garnier a réduit son objectif de cours de 86 à 83 euros mais reste 'acheteur'.

* Le secteur du luxe a de nouveau subi des prises de bénéfices après ses fortes performances de 2021. Hermès recule de près de 4% à 1.447 euros et LVMH de 1,55% à 716 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 03 janvier
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/12/2022

Légère baisse de la bourse de Paris en fin de matinée après des prises de bénéfices un peu plus appuyées en début de séance...

Publié le 02/12/2022

Renault et Stellantis font partie des plus fortes baisses du CAC40

Publié le 02/12/2022

Des prises de bénéfices affectent le CAC 40 ce matin (-0,50% à 6...

Publié le 02/12/2022

Des prises de bénéfices, annoncées légères, sont attendues à l'ouverture du marché parisien ce matin...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/12/2022

OL Groupe rappelle que la société Eagle Football Holdings LLC, contrôlée par John Textor, s'est engagée auprès de ses principaux actionnaires historiques (Pathé, IDG Capital et Holnest) à…

Publié le 02/12/2022

Par une décision en date du 1er décembre 2022, la High Court de Séoul a partiellement fait droit à l'appel de GTT contre l'ordonnance rectificative (corrective order) de la Korea Fair Trade…

Publié le 02/12/2022

Annulation de l'amende administrative de 9,5 millions d'euros

Publié le 02/12/2022

CatanaLe spécialiste des navires de plaisance communiquera ses résultats annuels.QuadientLe groupe spécialisé dans les logiciels et les consignes de colis automatiques annoncera son chiffre…

Publié le 02/12/2022

Cabasse, société française d’audio haute-fidélité de luxe, a annoncé le large succès de son augmentation de capital à l’occasion de son introduction en Bourse sur le marché Euronext…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Le PER, un allié pour votre retraite ?

Mardi 06 décembre
de 15h30 à 16h30


M'INSCRIRE GRATUITEMENT