5 399.45 PTS
-0.51 %
5 391.5
-0.66 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 606.47
+0.41 %
6 392.80
+0.14 %
Nikkei PTS
22 758.07
-0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Clôture Paris : le CAC40 se rapproche un peu plus des 5.400 pts

| Boursier | 324 | 5 par 1 internautes

Malgré le regain des tensions géopolitiques...

Clôture Paris : le CAC40 se rapproche un peu plus des 5.400 pts
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40, au terme d'une nouvelle séance hésitante, a fini sa course en hausse de 0,18% ce jeudi, à 5.383 pts en clôture. Le regain de tensions géopolitiques suite à la décision unilatérale de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale israélienne ne semble pas réellement peser sur les marchés financiers pour le moment. Wall Street tente de son côté un nouveau rebond actuellement, alors que les opérateurs suivent de près les négociations du Congrès américain autour de la réforme fiscale et du relèvement du plafond de la dette (afin d'éviter des problèmes de financement de l'Etat fédéral dès vendredi soir)... Rappelons par ailleurs, que le rapport mensuel de l'emploi US sera publié demain.

ECO/DEVISES

Le PIB, corrigé des variations saisonnières, a progressé de 0,6% dans la zone euro au troisième trimestre après avoir augmenté de 0,7% au trimestre précédent. Une évolution en ligne avec les attentes. En glissement annuel, la croissance atteint 2,6% après +2,4% au deuxième trimestre et contre une hausse de 2,5% anticipée par les économistes.

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont baissé de 2.000 la semaine passée, à 236.000. Le consensus était fixé à 240.000.

D'après la dernière étude de la firme Challenger, les destructions d'emplois annoncées en novembre 2017 par les entreprises aux États-Unis sont ressorties au nombre de 35.038, contre 29.831 un mois avant, et 26.936 il y a un an.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1798$. DU côté du pétrole, le baril WTI revient sur les 56,3$ et le Brent s'affiche à 61,8$.

VALEURS EN HAUSSE

* Derichebourg (+8,2%). Louis Capital Markets Midcap Partners estimait ce matin que la baisse d'hier constituait une très belle opportunité pour se positionner sur le dossier.

* Orange gagne 2,3%. C'est jour de présentation investisseurs pour Orange, qui fait un point d'étape à mi-chemin de son plan stratégique "Essentiels2020". "La stratégie menée depuis 2015 a permis de construire des avantages concurrentiels solides, avec un retour à la croissance du chiffre d'affaires et de l'EBITDA ajusté, en avance d'une année par rapport au plan Essentiels2020", se réjouit l'opérateur, qui va aussi dépasser ses objectifs d'économies brutes de 3 MdsE prévues sur la période 2015-2018. Une économie brute annuelle additionnelle de 1 MdE est visée sur 2019-2020. Le pic d'investissement, 7,4 MdsE, est attendu pour 2018, avant une baisse l'année suivante. À partir de 2022, le ratio CAPEX sur chiffre d'affaires sera inférieur à 15%. Cette année, Orange vise une croissance de l'EBITDA ajusté d'environ 2%, puis une hausse plus marquée en 2018. L'EBITDA ajusté sera encore en croissance en 2019 et en 2020.

* Ubisoft (+2,2%). JP Morgan a revalorisé le dossier de 52 à 71 euros tout en restant neutre.

* Crédit Agricole (+1,9%) a pris la décision d'accélérer son rôle dans la transition énergétique, en se fixant de nouveaux objectifs, détaillés hier soir dans un communiqué. La banque va par exemple arranger 100 milliards d'euros de financement verts d'ici 2020 dans le monde, ce qui amplifie son engagement de la COP21, qui faisait état de 60 MdsE d'ici 2018. Ces opérations seront réalisées par CA CIB via des "Green Bonds" (obligations) et des "Green Loans" (crédits). Par ailleurs, son réseau français prévoit de doubler le niveau de financement des énergies renouvelables, en s'assurant qu'un projet sur trois sera lié à ce thème ou à l'efficacité énergétique d'ici 2020. L'établissement s'est aussi engagé à intégrer la dimension climat pour évaluer les profils de risque de ses grands clients et de leurs projets.

* Dassault Aviation (+1,7%). Emmanuel Macron ne repartira pas les mains vides du Qatar. Outre les 12 Rafales commandés à Dassault Aviation, ou encore l'accord d'exploitation et de maintenance du métro de la capitale avec la SNCF et la RATP, l'émirat s'est également engagé sur 50 Airbus A321neo équipés de moteurs CFM. L'accord comprend 30 appareils en option.

* Société Générale remonte aussi de 1,2% après avoir aligné deux séances dans le rouge.

* Neopost reprend 1,2% après 16,5% de baisse sur les deux séances précédentes.

* Bureau Veritas (+0,3%). En amont de la conférence investisseurs des 7 et 8 décembre, le groupe confirme ses objectifs 2017 et ses ambitions 2020. En outre, environ 40% du programme d'acquisitions de moyen terme a déjà été réalisé, représentant 280 ME de revenus annuels additionnels en année pleine.

VALEURS EN BAISSE

* De loin la plus forte baisse du CAC40 aujourd'hui, Carrefour perd 2,9%. Des dégagements provoqués par le bureau d'études Bernstein, qui a abaissé ce matin de performance en ligne à "sousperformance" sa recommandation, dans la mesure où le titre évolue désormais significativement au-dessus de l'objectif de cours qu'il avait fixé, 15,50 euros.

* Suez recule de 1,2%. JP Morgan a démarré le suivi de la valeur avec une recommandation "souspondérer" et un objectif de 14,50 euros.

* TechnipFMC cède encore 1,2% pour sa troisième séance consécutive de correction. CGG perd aussi 4,6%.

* Airbus (-0,9%) ne bénéficie pas du contrat obtenu avec le Qatar pour 50 avions A321neo et 30 appareils en option.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Communiqué de presse   Paris, 13 décembre 2017   Résultat bénéficiaire au 1er semestre 2017/2018 significativement en hausse en raison d'une augmentation de…

Publié le 13/12/2017

La finalisation de la transaction pourrait intervenir dans le courant du 1er semestre 2018...

Publié le 13/12/2017

Les essais terminés au troisième trimestre 2017 ont conduit Safran à informer son client Dassault Aviation et le marché d'un décalage du calendrier de certification du moteur Silvercrest devant…

Publié le 13/12/2017

GTT et la société d'ingénierie navale coréenne DSEC ont signé un accord de licence et d'assistance technique pour la construction de systèmes de confinement à membranes GTT. Cet accord…

Publié le 13/12/2017

Dassault Aviation a annoncé qu'il engageait le processus de résiliation du contrat Silvercrest conduisant à l'arrêt du programme Falcon 5X et a annoncé le lancement d'un nouvel avion avec une…

CONTENUS SPONSORISÉS