Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
+0.71 %
SBF 120 PTS
5 268.64
+0.67 %
DAX PTS
15 542.98
+0.46 %
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.164
0. %

Clôture Paris : le CAC40 se rapproche de nouveau des 6.600 pts

| Boursier | 631 | Aucun vote sur cette news

Après un début de séance dans le rouge, le CAC40 a regagné progressivement du terrain pour terminer en hausse de 0,75% à 6...

Clôture Paris : le CAC40 se rapproche de nouveau des 6.600 pts
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après un début de séance dans le rouge, le CAC40 a regagné progressivement du terrain pour terminer en hausse de 0,75% à 6.597 points en clôture. Les premières publications d'entreprises du T3 ont été bien reçues avec le tandem LVMH/Dior dont les comptes ont été salués par les investisseurs... En revanche, les indices d'inflation continuent d'être surveillés de près par les analystes.

ECO ET DEVISES

Les chiffres américains de l'inflation pour le mois de septembre 2021 sont en revanche ressortis supérieurs aux attentes. Le CPI a progressé de 0,4% en comparaison du mois antérieur, contre 0,3% de consensus. Il grimpe de 5,4% sur un an, contre 5,3% de consensus et 5,3% un mois avant. Loin de se calmer, cette inflation "transitoire" accélère donc un peu plus en septembre. Hors alimentation et énergie, l'indice des prix à la consommation augmente de 0,2% par rapport au mois précédent et de 4% sur un an, en ligne avec les estimations des économistes de la place.
L'inflation US, à 5,4% en septembre, reste donc au plus haut niveau depuis 2008, ce qui devrait compliquer encore la tâche de la Fed.
L'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta pour le mois d'octobre ressort à +3,1%, selon le rapport du jour, au même niveau qu'en septembre. Cet indice mesure les anticipations d'inflation à un an du point de vue des entreprises.

Le FMI a appelé à la vigilance des décideurs politiques si l'inflation s'avérait 'plus persistante', mais a déclaré qu'il était trop tôt pour parler de stagflation.
L'euro remonte sous les 1,16/$ ce soir, tandis que le brent pointe au-dessus des 83$.

VALEURS EN HAUSSE

Spie (+8%) s'est retiré du processus concurrentiel pour l'acquisition d'Equans. Spie avait déposé une offre non engageante pour l'acquisition d'Equans le 6 septembre, et avait par la suite été sélectionnée par le vendeur pour participer à la phase de 'due diligence'. Spie estime que les informations rendues disponibles dans le cadre de ce processus de 'due diligence' ne sont pas suffisantes pour lui permettre de formuler, dans le délai imparti, une offre ferme conforme à ses exigences et objectifs.

SergeFerrari : +6% avec Medincell, EXEL et McPhy suivi de Sartorius (+5,5%)

Sopra Steria grimpe de 5%, alors que le groupe a signé un accord de négociation exclusive en vue d'acquérir EVA Group, société spécialisée en cybersécurité. EVA Group prévoit de réaliser en 2021 un chiffre d'affaires d'environ 33 ME, principalement en France. Ses activités s'articulent autour du conseil, de l'audit, de l'intégration, de l'expertise et de la formation. Ses 240 consultants et experts interviennent auprès de 80 clients actifs, en majorité des grands groupes du CAC 40, du SBF 120 et du secteur public.

Voltalia : +5 avec Wavestone, Alten, Vetoquinol

Capgemini : +4% suivi de Neoen, Nexans

Maisons du Monde : +3,5% avec Interparfums, Esi Group,

LVMH s'octroie 3,5%, au lendemain d'une nouvelle publication de choix. Le groupe conforte ainsi sa place de première capitalisation boursière du CAC40. Bien que moins dynamiques qu'au premier semestre, les ventes du numéro un mondial du luxe ont encore progressé de 20% en données organiques au troisième trimestre, à 15,51 milliards d'euros. Principale source de profits du groupe, la division mode et maroquinerie affiche une croissance interne de 24% sur un an et de 38% par rapport à la même période de 2019, avant la pandémie de coronavirus. Le consensus tablait sur une augmentation de 21%. LVMH compte sur le dynamisme de ses marques et le talent de ses équipes pour renforcer encore en 2021 son avance sur le marché mondial du luxe. La division mode et maroquinerie de LVMH, un indicateur de l'industrie du luxe, a dépassé les attentes au troisième trimestre, ce qui est rassurant et témoigne d'une 'consistance remarquable', selon Jefferies ('achat'). Pour le broker, LVMH signe un nouveau 'trimestre solide' et "fait à nouveau ce qu'il fait très bien". Le propriétaire de Dior et Louis Vuitton est un 'gagnant structurel'.

Dior : +2,5% avec Hermes, Believe, Savenia, Aubay, L'Oreal et SoiTec

Aperam grimpe de 1,3%, alors que le groupe prévoit que l'EBITDA ajusté au 3ème trimestre retrouve un niveau comparable à celui du 2ème trimestre. Le groupe anticipe aussi un flux de trésorerie disponible comparable pour le 3ème trimestre malgré un besoin en fonds de roulement plus élevé... Parmi les derniers avis de brokers, Oddo BHF a revalorisé le dossier de 70 à 75 euros ('surperformer'), alors que les résultats sur 9 mois seront publiés par Aperam le 12 novembre prochain.

VALEURS EN BAISSE

Rallye : -3,7% avec Oeneo, Nacon, S30

CGG : -3% suivi de Innate, Sodexo

Vallourec : -2,5% avec Eramet, Manitou

AXA : -2% avec Gensight, ADP, Valeo

Renault (-2%) et les organisations syndicales représentatives ont poursuivi hier les négociations lancées le 16 septembre en vue de conclure un accord social triennal pour la France pour les années 2022 à 2024. Le groupe a réaffirmé son ambition d'affecter 9 nouveaux véhicules aux usines françaises, visant ainsi une production de plus de 700.000 véhicules par an. Par ailleurs, le groupe a réaffirmé sa volonté de procéder à plus de 2.500 recrutements et 10.000 formations et reconversions pour acquérir de nouvelles compétences clés.

Thales : -1,5% suivi de STEF, BNP, Klepierre, Thales

Air France KLM recule de 1,2% sur les 4 euros ce mercredi, alors que le broker Barclays a abaissé son objectif de cours de 5,5 à 4,4 euros sur le dossier dans un contexte toujours instable.

TotalEnergies : -1% suivi de Korian, SG et Haulotte

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne