En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Clôture Paris : le CAC40 se rapproche à nouveau des 5.500 pts !

| Boursier | 511 | Aucun vote sur cette news

Troisième séance consécutive de rebond pour l'indice parisien...

Clôture Paris : le CAC40 se rapproche à nouveau des 5.500 pts !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le rebond se poursuit à Paris ! Le CAC40, en hausse de 1,05% ce vendredi, à 5.470 pts en clôture, vient d'enregistrer une troisième séance consécutive de progression, pour un gain cumulé de 3,4% ! L'indice parisien affiche une hausse d'environ 3% depuis le début de l'année 2018. Les marchés restent portés par les nouveaux records de Wall Street, avec notamment un Dow Jones qui dépasse désormais les 25.100 pts. Les regards étaient d'ailleurs tournés vers les Etats-Unis ce vendredi, avec la publication du rapport mensuel de l'emploi US. Les créations d'emplois non-agricoles sont ressorties sous les attentes en décembre 2017, mais le taux de chômage est resté stable, comme prévu...

ECO ET DEVISES

L'inflation annuelle dans la zone euro a légèrement diminué en décembre, à 1,4% après +1,5% en novembre. Selon l'estimation préliminaire d'Eurostat, l'inflation annuelle 'core' resterait stable à 0,9%. Une donnée en ligne avec les attentes.

L'inflation se serait stabilisée en décembre en France. Les données provisoires de l'Insee montrent que les prix à la consommation augmenteraient de 1,2% sur la période, soit un niveau conforme aux attentes. Cette stabilité des prix résulterait d'un ralentissement des prix de l'énergie et de l'alimentation compensé par une accélération des prix du tabac et un moindre recul des prix des produits manufacturés. Par ailleurs, les prix des services augmenteraient au même rythme qu'en novembre, précise l'Insee. Sur un mois, les prix à la consommation accéléreraient en revanche, à +0,3% après +0,1% en novembre. Cette hausse plus vive proviendrait d'un rebond des prix des services et des produits manufacturés. A l'inverse, les prix de l'énergie ralentiraient dans le sillage de ceux des produits pétroliers. Les prix du tabac décéléreraient également. Enfin, les prix de l'alimentation seraient stables sur le mois. L'indice des prix à la consommation harmonisé aux normes européens croîtrait un peu plus vite que le mois précédent (+1,3% après +1,2% en novembre). Sur un mois, il accélérerait également, à +0,4% après +0,1%.

L'indice ISM américain des services est ressorti à 55,9 au mois de décembre 2017, contre 57,6 de consensus de place et 57,4 un mois auparavant. L'indicateur du jour signale toujours une vive expansion, mais régresse donc quelque peu, de manière inattendue, en comparaison du mois antérieur.

D'après le rapport gouvernemental aux États-Unis, les commandes industrielles du mois de novembre 2017 se sont établies en croissance de 1,3% en comparaison du mois antérieur, contre +1,1% de consensus de place et +0,4% pour la lecture révisée du mois précédent.

Les créations d'emplois non-agricoles ressortent particulièrement décevantes au mois de décembre 2017 aux États-Unis, à seulement 148.000, contre un consensus de place de 191.000. Néanmoins, les créations d'emplois du mois de novembre ont été révisées en hausse à 252.000, contre 228.000 précédemment estimé. Le taux de chômage américain s'établit à 4,1%, comme prévu, en décembre, stable en comparaison du mois antérieur. Les créations de postes dans le privé déçoivent également, puisqu'elles ne sont que de 146.000 en décembre selon le rapport gouvernemental, contre 185.000 de consensus et 239.000 un mois avant.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,2033$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 61,3$ et le Brent s'affiche à 67,5$.

VALEURS EN HAUSSE

* Avenir Telecom s'enflamme de 27,1% ce vendredi, après avoir déjà grimpé de de plus de 7% hier.

* AB Science (+8,6%) a reçu le feu vert de son Comité Indépendant de Revue des Données pour la poursuite de l'étude de phase III du masitinib dans le traitement de patients atteints de sclérose en plaques progressive primaire ou de sclérose en plaques secondairement progressive sans poussées, sans modifier la taille de l'échantillon de l'étude. Les résultats de l'analyse finale sont attendus au second trimestre 2019.

* PSA Groupe gagne 4,3%, en tête du CAC40. JP Morgan a intégré le titre dans sa liste de valeurs préférées.

* Ipsen (+2,8%). Jefferies a intégré le titre dans sa liste de valeurs pharma préférées, avec un objectif confirmé à 135 euros.

* Publicis grimpe de 2,8% pour sa deuxième séance consécutive de hausse.

* Renault gagne aussi 2,3%. Sur Renault, JP Morgan est toujours 'neutre' avec un cours cible rehaussé de 91 à 98 euros.

* Michelin (+2%) a lancé une émission d'obligations convertibles non-dilutives remboursables uniquement en numéraire et arrivant à échéance en 2023, d'un montant nominal de 500 millions de dollars, pouvant être porté à 600 M$ en cas d`exercice intégral de la clause d'extension.

* Danone monte aussi de 1,8% et enregistre ainsi une troisième séance de rebond.

* Nokia gagne 0,4%. Le Crédit Suisse a sorti Nokia de sa liste de valeurs préférées, après avoir réduit de "surperformance" à neutre sa recommandation, et ramené de 5 à 4,20 euros son objectif de cours.

VALEURS EN BAISSE

* ArcelorMittal recule de 0,9% et ressort comme la plus forte baisse du CAC40 ce vendredi, suivie par Airbus (-0,2%) et Crédit Agricole (-0,1%).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…